LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Me revoilà Paris (Poème-hommage)
Mensonges et trahisons ... ... EmptyHier à 7:44 par André Laugier

» Je rêve le bonheur
Mensonges et trahisons ... ... EmptyLun 29 Nov - 19:07 par Flamme

» 19 novembre journée mondiale...
Mensonges et trahisons ... ... EmptyDim 21 Nov - 19:03 par Flamme

» Toussaint
Mensonges et trahisons ... ... EmptyJeu 18 Nov - 6:08 par Sansef Alafin

» MAMÉ
Mensonges et trahisons ... ... EmptyJeu 18 Nov - 6:06 par Sansef Alafin

» IL, Elle et IEL
Mensonges et trahisons ... ... EmptyJeu 18 Nov - 3:08 par Taner Erdrek

» Villanelle
Mensonges et trahisons ... ... EmptyJeu 18 Nov - 3:03 par Taner Erdrek

» Entre le compromis et la compromission (Pamphlet)
Mensonges et trahisons ... ... EmptyMer 17 Nov - 19:30 par Flamme

» Les cons germent partout.
Mensonges et trahisons ... ... EmptyMer 17 Nov - 19:18 par Flamme

Statistiques
Nous avons 50 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est 0260988549

Nos membres ont posté un total de 29154 messages dans 4560 sujets
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Mensonges et trahisons ... ...

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Claude3240

Claude3240


Messages : 1135
Date d'inscription : 25/11/2015
Age : 85
Localisation : Dans les Landes

Mensonges et trahisons ... ... Empty
MessageSujet: Mensonges et trahisons ... ...   Mensonges et trahisons ... ... EmptyMer 17 Fév - 9:59

Mensonges et trahisons

(Un conte de vie)

Une histoire d’amour pas comme les autres. Nous sommes en 1954, dans un coin de Gascogne,  André  un jeune homme de 19 ans courtise une fille, Henriette, pratiquement de son âge. A cette époque-là, les filles étaient farouches, c’est dire qu’il fallait avancer prudemment et  que l’on apprenne à bien se connaître. André, était un garçon calme, sentimental au possible, timide, élevé dans une famille d’ouvriers et dans le respect et l’amour des parents. Il était le cadet, son frère aîné plus turbulent et cumulant les petits boulots, devenait agressif envers sa mère, lui réclamant toujours de l’argent, qu’ elle le lui refusait.

André, lui avait un travail de secrétariat et était heureux de porter, tous les mois, l’argent à sa mère pour l’aider à boucler les fins de mois difficiles. Il faut dire que sa maman ayant eu un garçon en premier, espérait l’arrivée d’une fille pour sa seconde grossesse. Tout naturellement, André devint très proche de sa maman et apprenait tout ce que celle-ci souhaitait lui enseigner, la cuisine, la pâtisserie, le tricot, la couture .. Il y avait entre eux une grande complicité.

Henriette, n’avait plus de maman, depuis l’âge de 11 ans et s’occupait journellement de la maison familiale et de ses jeunes frère et sœur, pendant que le père travaillait. Cette situation sensibilisait le jeune André et les sentiments qu’il éprouvait pour elle grandissait et sa sensibilité devenait plus importante. En quittant son travail, il s’arrêtait tous les soirs pour faire la cour à sa dulcinée et passait de plus en plus de temps en sa compagnie. Au bout de quelques semaines, sa maman, s’inquiétant de ses rentrées du travail de plus en plus tardives, lui demanda :

-Tu n’as pas une petite copine sur ton chemin, pour rentrer de plus en plus tard ?
-Non maman .. Mon travail devient plus important, donc je termine un peu plus tard.

Très vite, André, regrettait de n’avoir pas osé dire la vérité, mentir à sa maman le mettait mal à l’aise et puis ça ne se faisait pas. Il décida, à la prochaine interrogation, de tout dire sur son amourette. Sa maman était radieuse et souhaitait connaître mieux cette jeune, les questions fusaient:

-Comment s’appelle-t-elle , Quel âge a-t-elle ? Où habite-t-elle ? :
-Henriette, elle a 2 jours de moins que moi et elle habite à 200 mètres de mon lieu de travail.

Les réponses très précises d’André, ravissait sa maman tout en désirant avoir la joie d’enfin la connaître.

-J’aimerai bien que tu lui dise de venir un jour à la maison ?

André était heureux de la réaction de sa maman,  aussi il ne se fit pas prier pour réaliser   son souhait. La rencontre tant attendue arrivait avec un sentiment partagé entre elles deux, et la jeune fille retrouva la maman qu’elle avait perdu, pendant que la maman d’André pouvait  rêver de cette fille qu’elle n’avait jamais pu avoir. La maman d’André se souvenait qu’elles étaient, avec la maman d’Henriette, dans la même chambre à la maternité de l’Hôpital précisant même que les deux bébés avaient été placés dans le même berceau en raison d’une pénurie de matériel.


_________________
claud3
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme


Messages : 5185
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 74
Localisation : Près Bordeaux

Mensonges et trahisons ... ... Empty
MessageSujet: Re: Mensonges et trahisons ... ...   Mensonges et trahisons ... ... EmptyMer 17 Fév - 13:26

O mince!!! Ils ont du échanger les bébés ?
Elle va peut-être retrouver sa fille si son fils devient le mari d'Henriette !
Tu va continuer le conte Claude ?
Une bien jolie histoire !
bisounours

_________________
Mensonges et trahisons ... ... 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL


Messages : 3013
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 67
Localisation : LIMOUX

Mensonges et trahisons ... ... Empty
MessageSujet: Re: Mensonges et trahisons ... ...   Mensonges et trahisons ... ... EmptyVen 19 Fév - 13:04

une belle histoire qui ne saurait avoir de rebondissements : j'aime beaucoup le suspense que tu laisses planer. Je suis sûre qu'il y aura une suite
merci pour la lecture
Amitiés petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mensonges et trahisons ... ... Empty
MessageSujet: Re: Mensonges et trahisons ... ...   Mensonges et trahisons ... ... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mensonges et trahisons ... ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: