LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherDernières imagesGalerieConnexion
Derniers sujets
» La vie, cette loterie!
Du gris, toujours du gris.  EmptyMar 25 Juin - 8:27 par jeanyves53

» Plus vivre et moins penser.
Du gris, toujours du gris.  EmptyLun 17 Juin - 21:58 par Flamme

» Du gris, toujours du gris.
Du gris, toujours du gris.  EmptyLun 17 Juin - 21:46 par Flamme

» Au couvent (Blague poétique)
Du gris, toujours du gris.  EmptyLun 17 Juin - 17:46 par jeanyves53

» Au printemps de mai
Du gris, toujours du gris.  EmptyVen 24 Mai - 18:11 par yvon d'ore

» SUR L'AZUR DU CHEMIN
Du gris, toujours du gris.  EmptyVen 24 Mai - 18:03 par yvon d'ore

» Je vous ai cueilli ce bouquet de roses
Du gris, toujours du gris.  EmptyVen 24 Mai - 17:47 par yvon d'ore

» Par la beauté.
Du gris, toujours du gris.  EmptyJeu 9 Mai - 11:49 par André Laugier

» Non, je n'étais pas prêt...
Du gris, toujours du gris.  EmptyMar 7 Mai - 18:22 par yvon d'ore

Statistiques
Nous avons 52 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est norbert

Nos membres ont posté un total de 29425 messages dans 4646 sujets
Le Deal du moment : -33%
PNY Mémoire RAM – XLR8 Gaming MAKO DDR5 ...
Voir le deal
79.99 €

 

 Du gris, toujours du gris.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
yvon d'ore

yvon d'ore


Messages : 608
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 82
Localisation : Isle( 87170)

Du gris, toujours du gris.  Empty
MessageSujet: Du gris, toujours du gris.    Du gris, toujours du gris.  EmptyLun 17 Juin - 18:19

Du gris, toujours du gris.


Du gris,  du gris, toujours du gris.
Pourtant j’ai déjà vu du bleu,
Du rouge et de l’or dans les cieux.  
J’ai respiré hors des abris.

La liberté c’est la lumière
Qui parfois brûle les paupières
Mais qui aussi teinte la peau
Et rend ainsi les corps plus beaux.

Pourquoi me traiter en esclave,
Me condamner à dépérir
Alors qu’en moi bout une lave
Qui ne me pousse qu’à agir.

Me libérer de la matière,
Ouvrir l’espace à mon esprit,
Je te fais Dieu cette prière,
C’est par les mots que je grandis.


Yvon d’Ore.
( 16 juin 2024 )
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme


Messages : 5246
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 76
Localisation : Près Bordeaux

Du gris, toujours du gris.  Empty
MessageSujet: Re: Du gris, toujours du gris.    Du gris, toujours du gris.  EmptyLun 17 Juin - 21:46

Cher Yvon, je vois que le temps ne te donne pas satisfaction...moi non plus ! sourir
Mes tomates ne viennent qu'avec parcimonie, celles qui sont hors de la serre ont été tellement sous la pluie qu'elles végètent et même périssent ! On a de nouveau des averses par moments et le soleil arrive qu'en fin d'après midi ! La seule chose qui me convient c'est la douce température, je redoute les grosses chaleurs !
Mon fils est venu 15 jours et on a pu quand même passer 4 jours en Dordogne ! Soleil et un peu de pluie ne nous a pas trop dérangés. On a visité des grottes, des jardins, un château troglodytique.
J'espère que tu as la visite de ta famille et que l'été va bien se passer. merci de ta venue, bien affectueusement. bisclig
Revenir en haut Aller en bas
 
Du gris, toujours du gris.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  Dans le ciel gris
» Voici un exercice réalisé par nos membres sur un vers de Boileau : Chaque âge à ses plaisirs, son esprit et ses mœurs
» Les mots lierre s'entortillent toujours autour de notre taille...
» Toujours en train de pleurer le vieux con...
»  On va toujours trop loin lorsqu’on ne sait pas où l’on va.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: