LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Je rêve le bonheur
La rime batelée  (Prosodie) EmptyJeu 25 Nov - 17:23 par masirene

» 19 novembre journée mondiale...
La rime batelée  (Prosodie) EmptyDim 21 Nov - 19:03 par Flamme

» Toussaint
La rime batelée  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:08 par Sansef Alafin

» MAMÉ
La rime batelée  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:06 par Sansef Alafin

» IL, Elle et IEL
La rime batelée  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:08 par Taner Erdrek

» Villanelle
La rime batelée  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:03 par Taner Erdrek

» Entre le compromis et la compromission (Pamphlet)
La rime batelée  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:30 par Flamme

» Les cons germent partout.
La rime batelée  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:18 par Flamme

» Toussaint
La rime batelée  (Prosodie) EmptyJeu 4 Nov - 17:06 par Sansef Alafin

Statistiques
Nous avons 50 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est 0260988549

Nos membres ont posté un total de 29151 messages dans 4559 sujets
Le Deal du moment : -60%
Bracelet connecté et étance Xiaomi Mi ...
Voir le deal
19.99 €

 

 La rime batelée (Prosodie)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier


Messages : 7134
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

La rime batelée  (Prosodie) Empty
MessageSujet: La rime batelée (Prosodie)   La rime batelée  (Prosodie) EmptyVen 13 Mar - 10:56

LEXIQUE POÉTIQUE

RIME BATELÉ

Il s'agit d'un procédé de versification qui date du Moyen Âge. La "rime batelée" reprend la rime à l'intérieur du vers suivant ; elle se situe avant la césure. Le mot viendrait de "batelage", sonnerie de carillon.


Notre âge est bref ainsi comme des fleurs
Dont les couleurs reluisent peu d’espace
Le temps est court et tout rempli de pleurs
Et de douleurs qui tout voit et compasse.
Joie se passe, on s’ébat, on solasse*
Et entrelasse un peu de miel bénin
Avec l’amer du monde et le venin.
...

*On solasse : on se réjouit.

Jean LEMAIRE DE BELGES


Cette disposition de la rime batelée exige deux systèmes de quatre rimes chacun (ici en eur et en asse) dans chacune des 10 strophes que comprend ce poème dans ta totalité. L'auteur est l'un des plus habiles des Grand Rhétoriqueurs.

La Pléiade récusa par la suite ce genre d'acrobatie technique qui peut privilégier la versification au dépens de la poésie - chez les poètes médiocres. Ce n'est pas le cas lorsqu'elle est bien utilisée par de vrais poètes, ou lorsqu'elle est en situation.


Ci n'entrez pas, hypocrites, bigots,
Vieux matagos, souffreteux bien enflés,
Tortcous, badauds plus que n'étaient les Goths
Ni Ostrogoths, précurseurs des Magots,
Haires, cagots, cafards empantouflés.
Gueux mitouflés, frappards écorniflés,
Bafoués, enflés, fagoteurs de tabus*;
Tirez ailleurs pour vendre vos abus.  

*Fagoteurs de tabus : ceux qui préparent des bûchers pour les hérétiques.

RABELAIS


Si la rime batelée disparut en tant que système codifié, les poètes ont toujours su utiliser des correspondances sonores d'un vers à l'autre.

Quelques extraits et exemples fameux :


J'avais un jour un valet de Gascogne
Gourmand, ivrogne et assuré menteur" (Clément MAROT)
__________________

Nymphes des bois, pour son nom sublimer
Et estimer, sur la mer sont allées.
__________________


« Je rêve en mon dortoir des lumières sereines,
Une éclatante reine en un pompeux manoir
Mais dans le profond noir s’envolent des phalènes,
Mille flocons de laine en un sombre miroir »

Marcel SCHWOB


Sans avoir le strict respect des règles des Rhétoriqueurs, de nombreux poètes ont utilisé cette "répétition" de la rime à l'intérieur d'un vers, parfois à la césure, notamment les poètes symbolistes, avec d'autres systèmes d'assonances ou d'allitérations créant une harmonie subtile lorsqu'elle est consommée avec modération.

Habitués aux jeux poétiques et aux procédés de style quelques un de nos poètes "maison", après la "dilatation", "la condensation", les "fins de vers" et les "vers en écho", se laisseront-ils tenter par ce nouveau chant des sirènes ?...








_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
 
La rime batelée (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: