LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Je rêve le bonheur
La condensation  (Prosodie) EmptyJeu 25 Nov - 17:23 par masirene

» 19 novembre journée mondiale...
La condensation  (Prosodie) EmptyDim 21 Nov - 19:03 par Flamme

» Toussaint
La condensation  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:08 par Sansef Alafin

» MAMÉ
La condensation  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:06 par Sansef Alafin

» IL, Elle et IEL
La condensation  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:08 par Taner Erdrek

» Villanelle
La condensation  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:03 par Taner Erdrek

» Entre le compromis et la compromission (Pamphlet)
La condensation  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:30 par Flamme

» Les cons germent partout.
La condensation  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:18 par Flamme

» Toussaint
La condensation  (Prosodie) EmptyJeu 4 Nov - 17:06 par Sansef Alafin

Statistiques
Nous avons 50 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est 0260988549

Nos membres ont posté un total de 29151 messages dans 4559 sujets
Le Deal du moment :
Black Friday chez ASOS : Les plus grosses promos ...
Voir le deal

 

 La condensation (Prosodie)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier


Messages : 7134
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

La condensation  (Prosodie) Empty
MessageSujet: La condensation (Prosodie)   La condensation  (Prosodie) EmptyVen 27 Fév - 19:52



PETIT LEXIQUE POÉTIQUE

LA CONDENSATION

Rien à voir avec un assemblage de molécules chimiques ou encore de l'accumulation d'un gaz. En poésie la "condensation" est un procédé pseudo-littéraire qui consiste à diminuer la longueur du texte en sauvegardant, toutefois, les proportions de chacune des parties. C'est le contraire de la "dilatation" qui, elle, l'agrandit par des ajouts plus ou moins habiles, selon l'adresse technique du poète. Dans ce cas, on parle aussi "d'amplification ou d'expansion". Mais il faut avoir de l'imagination et de l'humour pour procéder avec quelque succès à la condensation, et ce n'est pas à la portée du premier venu. Quelques humoristes de talent en ont tiré parti en l'adaptant aux poèmes. Cependant, il convient de dire que la "condensation" d'une oeuvre littéraire n'a pratiquement aucun sens.

Raymond Queneau a tenté l'expérience sur des poèmes de Stéphane Mallarmé, avec plus on moins de bonheur, en se contentant des fins de vers, sauvegardant sinon le sens, du moins un sens. Je vous cite, ci-dessous un exemple sur le célèbre sonnet en "ix" :


Leur onyx ?
Lampadaphore !
Le Phénix ?
Amphore !

Nul Ptyx
Sonore
Au Styx
S'honore.

Un or,
Décor
Contre une nixe.

Encor
Se fixe :
Septuor !


Cette libre adaptation est extraite de : "La redondance chez Phane Armé". "Oulipo. La Littérature potentielle'".

On remarquera, au passage, que dans cette version abrégée, le sonnet de Mallarmé n'a rien perdu de son mystère ni de la rime en "ix" de son charme.

Encore plus convaincante est la démonstration de Tristan Derème qui a pu condenser la "Ballade du duel de Cyrano de Bergerac" du poète Edmond Rostand (28 vers), en un sonnet [14 vers).


Élégant comme Célaron,
Je jette avec grâce mon feutre ;
Du grand manteau qui me calfeutre
Je fais lentement l'abandon.

Où vais-je vous larder dindon,
Qui n'avez voulu rester neutre ?
Sous le cordon ? Sous la malheurtre ?

Agile comme Scaramouche,
J'ouvre la ligne, - je la bouche...
Tiens bien ta broche, Laridon :

Je quarte du pied, j'escarmouche,
Je coupe, je feinte... Hé ! là, donc...
À la fin du sonnet...


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Auguinou

Auguinou


Messages : 111
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 42

La condensation  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: La condensation (Prosodie)   La condensation  (Prosodie) EmptyMar 3 Mar - 0:30


Une préférence pour le second exemple.

Merci André pour ces explications.
Revenir en haut Aller en bas
 
La condensation (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: