LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Je rêve le bonheur
La glose  (Prosodie) EmptyAujourd'hui à 19:07 par Flamme

» 19 novembre journée mondiale...
La glose  (Prosodie) EmptyDim 21 Nov - 19:03 par Flamme

» Toussaint
La glose  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:08 par Sansef Alafin

» MAMÉ
La glose  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:06 par Sansef Alafin

» IL, Elle et IEL
La glose  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:08 par Taner Erdrek

» Villanelle
La glose  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:03 par Taner Erdrek

» Entre le compromis et la compromission (Pamphlet)
La glose  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:30 par Flamme

» Les cons germent partout.
La glose  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:18 par Flamme

» Toussaint
La glose  (Prosodie) EmptyJeu 4 Nov - 17:06 par Sansef Alafin

Statistiques
Nous avons 50 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est 0260988549

Nos membres ont posté un total de 29152 messages dans 4559 sujets
-33%
Le deal à ne pas rater :
Abonnement de 12 mois au PlayStation Plus
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 La glose (Prosodie)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier


Messages : 7134
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

La glose  (Prosodie) Empty
MessageSujet: La glose (Prosodie)   La glose  (Prosodie) EmptyJeu 5 Fév - 21:21


LEXIQUE POÉTIQUE

LA GLOSE

En grec "glôssa" qui signifie "langue". Ou encore "glosa" qui veut dire : "mot qui a besoin d'une explication."

En poétique, la glose est un poème qui "parodie" une poésie célèbre. Aujourd'hui, elle a le sens général d'une annotation, d'un commentaire, et, par la suite de l'abus qu'en ont fait de pseudo-savants jusqu'à étouffer le texte original sous leurs gloses, il a pris une connotation péjorative. "Tu gloses, tu gloses, c'est tout ce que tu sais faire", aurait pu dire le perroquet de Raymond QUENEAU;

Le mot est apparu en France dès le XIIème siècle. Il a donné son nom à un genre poétique à vrai dire assez peu répandu, mais parfaitement défini. La "glose" est une variété de la "parodie". Elle est une poésie dans laquelle un autre poème connu et même célèbre est paraphrasé ou parodié en strophes de quatre vers, de telle façon que, du premier au dernier vers, chacun des vers du poème parodié reparaît à son tourt dans la "glose", comme dernier vers de chacune des strophes de la "glose".

Cinq strophes, ci-dessous, suffiront, bien plus qu'un volumineux développement, à suivre le mécanisme de la "glose".

Prenons l'exemple d'un quatrain d'Isaac de BENSERADE intitulé "JOB". Vous remarquerez que Jean-François de SARAZIN, à construit son propre poème en utilisant chaque vers de ce quatrain à la fin de chacun des siens.

Tel est le principe de la "glose". Un jeu passionnant qui incitera peut-être quelques uns d'entre vous à se frotter à l'exercice et à relever le défi sur une poésie de son choix.


JOB

Job, de mille tourments atteint,
Vous rendra sa douleur connue
Et raisonnablement il craint
Que vous n’en soyez point émue.
___________________

GLOSE SUR LE SONNET DE BENSERADE par Jean-François SARAZIN

Monsieur Esprit, de l'Oratoire,
Vous agissez en homme saint,
De couronner avecques gloire
Job de mille tourments atteint.

L'ombre de Voiture en fait bruit,
En s'étant enfin résolue
De vous aller voir cette nuit,
Vous rendra sa douleur connue.

C'est une assez fâcheuse vue,
La nuit qu'une Ombre qui se plaint.
Vôtre esprit craint cette venue,
Et raisonnablement il craint.

Pour l'apaiser, d'un ton fort doux
Dites, j'ay fait une bévue,
Et je vous conjure à genoux
Que vous n'en soyez point émue.





_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
Flamme


Messages : 5185
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 74
Localisation : Près Bordeaux

La glose  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: La glose (Prosodie)   La glose  (Prosodie) EmptyJeu 5 Fév - 22:52

Oui original et donne ainsi le thème si on est en manque d'inspiration !
Merci André, merci de partager ton savoir !
petitbis bis

_________________
La glose  (Prosodie) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
André Laugier

André Laugier


Messages : 7134
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

La glose  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: La glose (Prosodie)   La glose  (Prosodie) EmptyVen 6 Fév - 8:22

Flamme a écrit:
Oui original et donne ainsi le thème si on est en manque d'inspiration !
Merci André, merci de partager ton savoir !
petitbis bis

Cette application, comme "la dilatation" ou encore la "condensation", offre l'opportunité de se livrer à un véritable exercice de style sur le texte d'un auteur. En même temps, il s'agit d'une véritable création, étant donné que ces originaux procédés transforment totalement un poème tout en conservant l'idée originale de l'auteur. La démarche est très ludique.

Je te remercie Chère FLAMME pour l'intérêt que tu portes à ce Lexique Poétique qui, je l'espère, pourra retenir l'attention de celles et ceux qui désirent peaufiner leurs connaissances dans ce domaine si vaste de la prosodie.

Passe une excellente journée et de GROS bibi2

CARPE DIEM


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Contenu sponsorisé





La glose  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: La glose (Prosodie)   La glose  (Prosodie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La glose (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: