LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» La "cuisine" marseillaise
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyDim 5 Juil - 19:05 par André Laugier

» Ce n'est qu'un au revoir
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptySam 4 Juil - 7:25 par Lucienne MARTEL

» Adieu tristesse
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptySam 27 Juin - 9:04 par Flamme

» La vie est courte
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyVen 19 Juin - 15:09 par Flamme

» Et si la mort n'était qu'une escale
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyVen 19 Juin - 10:55 par Flamme

» Le Beau et le Laid (Poème sur les antonymes)
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyVen 19 Juin - 10:51 par Flamme

» pour la dernière fois tinta le carillon
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyJeu 11 Juin - 15:47 par masirene

» Violons d’antan :Concerto à « Masirène » (Acrostiche)
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyLun 8 Juin - 21:35 par André Laugier

» Bocage
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyLun 8 Juin - 12:17 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 28437 messages dans 4400 sujets
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
102 € 160 €
Voir le deal

 

 REVE D’UN FANTOME (à Mylène)

Aller en bas 
AuteurMessage
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire

Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 67
Localisation : Ile de France

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: REVE D’UN FANTOME (à Mylène)   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMar 3 Fév - 11:55


J’imagine Mylène en draps de satin noir.
Sous le plafond sculpté d’une ancienne chambre,
Je suis fantôme, j’erre au fond d’un vieux manoir,
Dehors souffle le vent glacial de décembre.
J’imagine Mylène en draps de satin noir.

J’imagine Mylène en draps de satin rose.
Je hante les couloirs d'un antique château,
Dehors l’orage gronde, et cette pluie arrose
La plaine, la forêt, les vignes du coteau.
J’imagine Mylène en draps de satin rose.

J’imagine Mylène en draps de satin blanc.
Dans un lit campagnard aux lourds montants de chêne
Mais à quoi songe-t-elle ? En fantôme tremblant,
Je fais du bruit, je crie en secouant ma chaîne,
J’imagine Mylène en draps de satin blanc.

J’imagine Mylène en draps de satin rouge.
Elle dort, elle rêve à son prince charmant,
Je me penche et je vois sa poitrine qui bouge,
Elle respire calme et souffle doucement.
J’imagine Mylène en draps de satin rouge.

J’imagine Mylène en draps de satin vert.
La belle se repose et le beau prince tarde,
Je m’en vais. Je ne suis qu’un fantôme couvert
De haillons, je demeure en une humble mansarde.
J’imagine Mylène en draps de satin vert.

J’imagine Mylène en draps de satin jaune.
Je la laisse dormir et sors à petit pas
Rejoindre mes amis le satyre et le faune,
Je partage avec eux le gite et le repas.
J’imagine Mylène en draps de satin jaune.

J’imagine Mylène en draps de satin bleu.
Tous trois nous évoquons le jour, la nuit, sans cesse,
Cette dame si belle et distinguée, oh Dieu !
Puis la couleur des draps de la belle princesse.
J’imagine Mylène en draps de satin bleu.

J’imagine Mylène en draps de satin mauve.
J’ai pour ma gente dame un grand respect. Promis !
Je souhaite vraiment que jamais ne se sauve
Mylène. Je suis fier d’être de ses amis.
J’imagine Mylène en draps de satin mauve.

Mon amie Ciciar m'a gentiment offert la dernière strophe.
Je remercie cette gracieuse poétesse pour sa participation.


J'imagine Mylène en draps de satin gris.
Elle choisit un drap pour oublier sa peine,
Celui de son fantôme et, sans pousser de cris,
Se love dans les bras du spectre qui l’emmène.
J'imagine Mylène en draps de satin gris.

Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 5008
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: Re: REVE D’UN FANTOME (à Mylène)   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMar 3 Fév - 15:14

J'ai bien aimé ton fantôme Pierrot et la fin du quatrain de Ciciar est une bonne conclusion !!!
Très agréable à lire !
main oeil l'oeil du fantôme !!!! :babette:

_________________
REVE D’UN FANTOME (à Mylène) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3352
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 56
Localisation : Gironde

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: Re: REVE D’UN FANTOME (à Mylène)   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMar 3 Fév - 18:48

Un poème de toutes les couleurs en somme... Un fantôme à l'imagination fertile. Belle soirée. pierrot
Revenir en haut Aller en bas
CICIAR

CICIAR

Messages : 44
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 59
Localisation : Gond-Pontouvre (16)

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: Re: REVE D’UN FANTOME (à Mylène)   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMar 3 Fév - 22:36

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Casper10


Vous l'aviez gardé?

 groscalin

Je l'avais complètement oublié!


bis à mon ami poète en blouse préféré
Revenir en haut Aller en bas
isangrin

isangrin

Messages : 56
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 74

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: Re: REVE D’UN FANTOME (à Mylène)   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMer 4 Fév - 14:31

pierrot-lunaire a écrit:

J’imagine Mylène en draps de satin noir.
Sous le plafond sculpté d’une ancienne chambre,
Je suis fantôme, j’erre au fond d’un vieux manoir,
Dehors souffle le vent glacial de décembre.
J’imagine Mylène en draps de satin noir.

J’imagine Mylène en draps de satin rose.
Je hante les couloirs d'un antique château,
Dehors l’orage gronde, et cette pluie arrose
La plaine, la forêt, les vignes du coteau.
J’imagine Mylène en draps de satin rose.

J’imagine Mylène en draps de satin blanc.
Dans un lit campagnard aux lourds montants de chêne
Mais à quoi songe-t-elle ? En fantôme tremblant,
Je fais du bruit, je crie en secouant ma chaîne,
J’imagine Mylène en draps de satin blanc.

J’imagine Mylène en draps de satin rouge.
Elle dort, elle rêve à son prince charmant,
Je me penche et je vois sa poitrine qui bouge,
Elle respire calme et souffle doucement.
J’imagine Mylène en draps de satin rouge.

J’imagine Mylène en draps de satin vert.
La belle se repose et le beau prince tarde,
Je m’en vais. Je ne suis qu’un fantôme couvert
De haillons, je demeure en une humble mansarde.
J’imagine Mylène en draps de satin vert.

J’imagine Mylène en draps de satin jaune.
Je la laisse dormir et sors à petit pas
Rejoindre mes amis le satyre et le faune,
Je partage avec eux le gite et le repas.
J’imagine Mylène en draps de satin jaune.

J’imagine Mylène en draps de satin bleu.
Tous trois nous évoquons le jour, la nuit, sans cesse,
Cette dame si belle et distinguée, oh Dieu !
Puis la couleur des draps de la belle princesse.
J’imagine Mylène en draps de satin bleu.

J’imagine Mylène en draps de satin mauve.
J’ai pour ma gente dame un grand respect. Promis !
Je souhaite vraiment que jamais ne se sauve
Mylène. Je suis fier d’être de ses amis.
J’imagine Mylène en draps de satin mauve.

Mon amie Ciciar m'a gentiment offert la dernière strophe.
Je remercie cette gracieuse poétesse pour sa participation.


J'imagine Mylène en draps de satin gris.
Elle choisit un drap pour oublier sa peine,
Celui de son fantôme et, sans pousser de cris,
Se love dans les bras du spectre qui l’emmène.
J'imagine Mylène en draps de satin gris.



une superbe composition où tu as bien joué sur le symbolisme des couleurs et où l'imagination est reine; bravo et bien à toi PL
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire

Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 67
Localisation : Ile de France

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: A Flamme   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMer 4 Fév - 15:19

Mylène, une dame aussi distinguée que belle, me fit quelque temps l'honneur de son amitié sur un site avant de partir, lassée de subir les insultes répétées de trolls mal embouchés. Maintenant, je ne me souviens plus comment est née cette histoire de fantômes à laquelle elle est habilement mêlée. Mylène, je crois, a fort apprécié ce poème et je l'en remercie même en sachant qu'elle n'a guère la moindre chance de me lire ici.
Merci, chère Babette, de m'avoir commenté. Sans avoir oublié mon amie Ciciar.

PL
bis bougie
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire

Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 67
Localisation : Ile de France

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: A Fripou   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMer 4 Fév - 15:23

Avec alternance du genre des rimes à chaque strophe comme vous avez pu le remarquer afin de donner plus douceur à ce poème dédié à une charmante dame.
Oui, un sacré -et gentil- coquin, ce fantôme.

Merci de votre visite.

PL


bibi2 chienquirit
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire

Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 67
Localisation : Ile de France

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: A Ciciar   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMer 4 Fév - 15:27

Bien, gentille amie, je garde toujours précieusement un cadeau, surtout un cadeau poétique d'une jolie dame.
Merci pour le petit Casper.

PL


calinchat
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire

Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 67
Localisation : Ile de France

REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: A Isangrin   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) EmptyMer 4 Fév - 15:31

Merci ami poète, pour ton aimable visite.
Si tous les fantômes sont aussi gentils et galants que le mien, je veux bien hanter quelques vieilles demeures après mon trépas.

Cordialement.

PL

amitie3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty
MessageSujet: Re: REVE D’UN FANTOME (à Mylène)   REVE D’UN FANTOME (à Mylène) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
REVE D’UN FANTOME (à Mylène)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Archives poétiques :: Les poèmes de Pierrot-Lunaire-
Sauter vers: