LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Je rêve le bonheur
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyJeu 25 Nov - 17:23 par masirene

» 19 novembre journée mondiale...
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyDim 21 Nov - 19:03 par Flamme

» Toussaint
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:08 par Sansef Alafin

» MAMÉ
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:06 par Sansef Alafin

» IL, Elle et IEL
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:08 par Taner Erdrek

» Villanelle
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:03 par Taner Erdrek

» Entre le compromis et la compromission (Pamphlet)
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:30 par Flamme

» Les cons germent partout.
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:18 par Flamme

» Toussaint
Le vers léonin  (Prosodie) EmptyJeu 4 Nov - 17:06 par Sansef Alafin

Statistiques
Nous avons 50 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est 0260988549

Nos membres ont posté un total de 29151 messages dans 4559 sujets
-30%
Le deal à ne pas rater :
Dyson V11 Outsize + Station d’accueil – Aspirateur balai sans fil
579.99 € 824.01 €
Voir le deal

 

 Le vers léonin (Prosodie)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier


Messages : 7134
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

Le vers léonin  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Le vers léonin (Prosodie)   Le vers léonin  (Prosodie) EmptyVen 13 Mar - 11:17



PETIT LEXIQUE POÉTIQUE

LE VERS LÉONIN

Dans la versification décrite à la fin du Moyen-Âge, on appelait ainsi un vers qui possédait une rime intérieure, c'est-à-dire la même rime à la fin de chacun des hémistiches (cas de l'alexandrin) ou chacune des deux parties d'un vers (cas du décasyllabe coupé à 4 + 6) :


Au soir brunit, c'est donc bien peu de chose !
L'home propose ; en après Dieu dispose.
Faisons donc pose à tous les mondains délits ;
Laissons jardins, roses, fleurons et lis.

Jean LEMAIRE DE BELGES (1498)

ou encore:


Que fais-tu, hérissée, et cette main glacée.

On entend dans le poème de subtils échos de rimes, comme dans cette épître de Lyon JAMET à Clément MAROT :


Tout clairement, dis-moi comment
Tant et pourquoi tu te tiens coi

De nos jours, certains poèmes recherchent encore cette forme stylistique un peu "précieuse" d'écriture. Ça sonne très bien à l'oreille à condition que les césures à l'hémistiche soient bien marquées.



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
 
Le vers léonin (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: