LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Je rêve le bonheur
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyJeu 25 Nov - 17:23 par masirene

» 19 novembre journée mondiale...
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyDim 21 Nov - 19:03 par Flamme

» Toussaint
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:08 par Sansef Alafin

» MAMÉ
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 6:06 par Sansef Alafin

» IL, Elle et IEL
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:08 par Taner Erdrek

» Villanelle
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyJeu 18 Nov - 3:03 par Taner Erdrek

» Entre le compromis et la compromission (Pamphlet)
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:30 par Flamme

» Les cons germent partout.
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyMer 17 Nov - 19:18 par Flamme

» Toussaint
Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptyJeu 4 Nov - 17:06 par Sansef Alafin

Statistiques
Nous avons 50 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est 0260988549

Nos membres ont posté un total de 29151 messages dans 4559 sujets
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable Xiaomi Mi Scooter Pro 2 à 399€
399.99 €
Voir le deal

 

 Le vers dissylabe (Prosodie)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier


Messages : 7134
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

Le vers dissylabe  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Le vers dissylabe (Prosodie)   Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptySam 21 Fév - 12:44


LEXIQUE POÉTIQUE

LE VERS DISSYLLABE

Comme son nom l'indique, le "dissyllabe" est un vers composé de deux syllabes. Sa brièveté, comme tous les vers très courts, lui donne un statut particulier, où il se présente, soit en isométrie, soit en hétémométrie.

En isométrie, le retour très fréquent de la rime et la virtuosité ainsi manifestée concentrent des effet expressifs très forts :


J'aimai
Fatmé,
Zulma
M'aima ;
Mais j'ai
Changé,
Vingt fois
De lois.

Joseph SERVIÈRES


En hétérométrie, le dissyllabe est d'un emploi plus fréquent, apportant un contrepoint rythmique au vers avec lequel il est employé :


Lune, quel esprit sombre
Promène au bout d'un fil,
Dans l'ombre,
Ta face et ton profil ?

Alfred de MUSSET

Une des plus belles utilisations du vers "dissyllabe est ce passage extrait des "Orientales" de Victor HUGO dans son poème des Djinns :


Murs, ville,
Et port,
Asile
De mort,
Mer grise
Où brise
La brise,
Tout dort.

On doute
La nuit...
J'écoute :
Tout fuit,
Tout passe ;
L'espace
Efface
Le bruit.




_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire


Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 69
Localisation : Ile de France

Le vers dissylabe  (Prosodie) Empty
MessageSujet: Re: Le vers dissylabe (Prosodie)   Le vers dissylabe  (Prosodie) EmptySam 21 Fév - 15:59

Les vers monosyllabiques sont surtout utilisés dans des poèmes en écho :

Pourquoi fais-tu tant de vacarme,
      Carme ?
Rose t’aurait-elle trahi ?
      -Hi !

Victor Hugo

Les vers dissyllabiques accompagnent généralement des vers plus longs :

Léandre le sot,
Pierrot qui d’un saut
      De puce
Franchit le buisson,
Cassandre sous son
      Capuce,

Paul Verlaine

Une belle performance, ce type de vers très courts.

oisami

pierrot
Revenir en haut Aller en bas
 
Le vers dissylabe (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: