LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherDernières imagesGalerieConnexion
Derniers sujets
» La vie, cette loterie!
Affres poétiques EmptyMar 25 Juin - 8:27 par jeanyves53

» Plus vivre et moins penser.
Affres poétiques EmptyLun 17 Juin - 21:58 par Flamme

» Du gris, toujours du gris.
Affres poétiques EmptyLun 17 Juin - 21:46 par Flamme

» Au couvent (Blague poétique)
Affres poétiques EmptyLun 17 Juin - 17:46 par jeanyves53

» Au printemps de mai
Affres poétiques EmptyVen 24 Mai - 18:11 par yvon d'ore

» SUR L'AZUR DU CHEMIN
Affres poétiques EmptyVen 24 Mai - 18:03 par yvon d'ore

» Je vous ai cueilli ce bouquet de roses
Affres poétiques EmptyVen 24 Mai - 17:47 par yvon d'ore

» Par la beauté.
Affres poétiques EmptyJeu 9 Mai - 11:49 par André Laugier

» Non, je n'étais pas prêt...
Affres poétiques EmptyMar 7 Mai - 18:22 par yvon d'ore

Statistiques
Nous avons 52 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est norbert

Nos membres ont posté un total de 29425 messages dans 4646 sujets
Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

 

 Affres poétiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL


Messages : 3013
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 69
Localisation : LIMOUX

Affres poétiques Empty
MessageSujet: Affres poétiques   Affres poétiques EmptyJeu 18 Avr - 5:27

Affres poétiques

Le sonnet est pour moi une tâche ludique,
Sa maîtrise est simple lorsqu’on la connait bien.
En autodidacte, j’ai pleuré, Ô combien
Puis j’ai escaladé l’obstacle prosodique.

Mais me reste l’erreur qui est peu mélodique
A commettre souvent pour un oui, pour un rien,
Le terrible « e » muet qui se glisse en vaurien
Dans quelque alexandrin où là, mon vers claudique.

Pourtant je me relis sans voir de hiatus
Mais mes Amis pallient sans effort ni motus
Etant plus aguerris en forme musicale.

Ainsi je dis merci à leurs justes appuis
M’apportant de ce fait leur grande aide amicale,
Ils se reconnaîtront, je leur dois tant depuis.

Lucienne le 08.01.2017
Revenir en haut Aller en bas
 
Affres poétiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes affres poétiques
» Poétiques miroirs
» Patchworks poétiques
» Patchworks poétiques
» Réflexions poétiques.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: