LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26524 messages dans 3965 sujets

Partagez | 
 

 À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)   Jeu 1 Nov - 18:55



Marius LAUGIER

À MA MERE POUR SA FÊTE, LA SAINTE THÉRÈSE.

Que m’importent le vent, la tempête et l’orage ?
Malgré les éléments, je revois ton visage ;
O ma mère, aujourd’hui c’est ta fête ici bas :
Ton âme est dans le ciel, ton corps reste à la terre
Pour en former, plus tard, cette fine poussière
Que lègue, à l’avenir, l’inflexible trépas.

Je te vois, je t’entends au réveil, dans mes songes,
Dans mes songes trompeurs qui ne sont que mensonges,
Je t’appelle : « Maman ! » L’écho seul me répond ;
Je bondis après toi, mais tu n’es que fantôme ;
Tu ne me réponds pas quand ma bouche te nomme :
Tu t’en vas, tu t’éteins comme les esprits font.

Je t’aimais, tu m’aimais, hélas ! plus que toi-même,
Tu le disais toujours : « Que je meure avant vous,
C’est le sort, il le faut »...Voilà le grand problème.
Soudain mon front vermeil, prenant la teinte blême,
S’inclinait et venait poser sur ses genoux.

Mon enfant, du destin, il faut subir l’outrage,
Prendre son cœur en main, puis avoir du courage ;
La vie est un mystère, ici bas, tu le sais.
Lorsque de mon tissu s’achèvera la trame,
Au ciel je m’en irai porter à Dieu mon âme,
D’où, tous ceux qui s’en vont, ne reviennent jamais.

Je veillerai sur vous en tout temps, à tout heure,
D’en haut, si mon pouvoir ne m’est pas limité,
Vous accompagnerai jusqu’en votre demeure,
Ferai que le malheur jamais ne vous effleure,
Et vous inonderai de ma félicité.

Croyant avoir rêvé, je rouvris ma paupière,
Me yeux burent du ciel la vivante lumière ;
Son orbe dessina, dans l’horizon lointain,
Le contour gracieux de la nature immense,
Et je vis s’en aller, dans l’éternel silence,
Ma mère avec ma sœur se tenant par la main.

Pour la Ste Thérèse,
à la mémoire de ma mère adorée.
Ecrit à Marseille, le 15 octobre 1949.




_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4618
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)   Ven 2 Nov - 17:54

J'ai beaucoup aimé ce poème sur ta grand-mère André, Marius en parle si bien ! Sainte Thérèse est bien la Sainte qui attend qu'on lui demande de l'aide, elle répond toujours présente , elle nous l'a dit avant son départ pour rejoindre Jésus et Marie !
Et les 2 derniers vers : "Et je vis s’en aller, dans l’éternel silence,
Ma mère avec ma sœur se tenant par la main." me touchent beaucoup !
Merci André de nous faire partager les sentiments, les pensées de ton papa qui est et sera pour toujours, une très belle personne !
calinchat bisclig

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2642
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)   Sam 3 Nov - 7:38

Bonjour André. J'aime beaucoup les écrits de ton Père pour les vérités et vécus qu'ils dégagent. Celui-ci n'échappe pas à la règle. Et je suis entièrement 'accord avec lui à penser que les Anciens doivent partir les premiers. Tu sais le deuil qui m'a frappée récemment et je suis très en colère d'être encore en vie alors qu'une belle et jeune fille de vingt trois ans s'en est allée nous laissant dans le désarroi et la peine. Pour moi, la Camarde est injuste. Je te remercie de nous faire partager l’œuvre de Monsieur Marius LAUGIER parce qu'elle nous touche jusqu'à s'y reconnaître. Passe un excellent weekend et gros bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)   Sam 3 Nov - 11:38

Lucienne MARTEL a écrit:
Bonjour André. J'aime beaucoup les écrits de ton Père pour les vérités et vécus qu'ils dégagent. Celui-ci n'échappe pas à la règle. Et je suis entièrement 'accord avec lui à penser que les Anciens doivent partir les premiers. Tu sais le deuil qui m'a frappée récemment et je suis très en colère d'être encore en vie alors qu'une belle et jeune fille de vingt trois ans s'en est allée nous laissant dans le désarroi et la peine. Pour moi, la Camarde est injuste. Je te remercie de nous faire partager l’œuvre de Monsieur Marius LAUGIER parce qu'elle nous touche jusqu'à s'y reconnaître. Passe un excellent weekend et gros bisous.


Bonjour LUCIENNE,

Je te remercie du fond du cœur pour tes témoignages de respect et d'estime à l'endroit des poèmes de Papa. Je les reçois avec une infinie reconnaissance.

Bien entendu que je partage moi aussi entièrement cette philosophie de vie et de pensée que, dans l'ordre des choses, les plus âgés sont censés disparaître les premiers, les plus jeunes étant l'avenir et ayant l'existence devant eux. Cela tient du bon sens et du discursif.

Mais comme disait Victor HUGO : "La logique ne s'attendrit pas". Elle n'est pas une théorie, nous le savons bien. Nous sommes confrontés et obligés de penser et de raisonner en strict accord avec les limitations et les incapacités de notre humaine incompréhension.

Il faut absolument que tu échappes à la culpabilité de l'inconscient puisque tu n'as aucune responsabilité dans la mort de cette jeune femme, cette tragédie étant totalement indépendante de ta volonté.

Bien entendu, cela laisse des séquelles psychologiques… mais tu ne dois pas les entretenir, car la culpabilité est un sentiment qui  coupe du moment présent. Elle sape notre énergie et elle est source de confusion. Tu ne dois SURTOUT PAS l'alimenter de l'intérieur. Malheureusement, le destin est une destinée et on ne peut rien y changer. Qu’il soit tragique ou merveilleux, notre avenir finit toujours par nous rattraper. L'ironie du sort, c'est aussi la face cachée de notre destin.

Actuellement, tu dois bien prendre soin de toi dans le seul but de te rétablir et reprendre goût à la vie, puisque c'est le PRÉSENT qui compte. Le futur n’a de "réalité" qu’en tant qu’espoir présent. Ce n'est pas pour rien que tu avais choisi CARPE DIEM comme pseudonyme… non ?


DE  grosbiz CHÈRE LUCIENNE.

Ton Ami de plume marseillais :

andre

             

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)   Sam 3 Nov - 11:52

Flamme a écrit:
J'ai beaucoup aimé ce poème sur ta grand-mère André, Marius en parle si bien ! Sainte Thérèse est bien la Sainte qui attend qu'on lui demande de l'aide, elle répond toujours présente , elle nous l'a dit avant son départ pour rejoindre Jésus et Marie !
Et les 2 derniers vers : "Et je vis s’en aller, dans l’éternel silence,
Ma mère avec ma sœur se tenant par la main." me touchent beaucoup !
Merci André de nous faire partager les sentiments, les pensées de ton papa qui est et sera pour toujours, une très belle personne !
calinchat bisclig
 


Combien ils sont savoureux et agréables à lire tes sentiments sur les poèmes de Papa, Chère FLAMME !

Si de la haut il lui est donné l'opportunité de voir à quel point sa poésie et la sensibilité de sa plume sont appréciées, il doit avoir une pensée émue et bien reconnaissante à ton endroit. C'est tellement agréable aussi, pour moi, de le voir admis et distingué par tous ces messages de gratitude, d'hommages et d'égards.


MILLE merci pour LUI et pour MOI !

DE grosbiz DE NOUS TROIS À TOUTES LES DEUX.

Passez un SUPERBE WEEK-END.

CARPE DIEM

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
À ma mère, pour sa fête... (Marius Laugier)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marius LAUGIER (La fille du pêcheur)
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Quels réglages pour un paysage
» Pointillés pour pliage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES :: NOUVEAU Faisons revivre nos poètes disparus-
Sauter vers: