LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Le ramier blessé ( la chanson Meghzilienne * )
À un président... EmptyLun 7 Juin - 17:16 par Luthoriental

» Sonnet en "l" mineur
À un président... EmptyDim 30 Mai - 21:58 par Flamme

» Retour
À un président... EmptyVen 21 Mai - 10:03 par Sansef Alafin

» Présentation
À un président... EmptyVen 21 Mai - 9:22 par Flamme

» Pour toi Maman! 11 ans ce matin!
À un président... EmptyMer 28 Avr - 17:16 par jeanyves53

» Le "variant" de l'Élysée
À un président... EmptyVen 16 Avr - 18:28 par Flamme

» A mon amie Lucienne
À un président... EmptyLun 12 Avr - 23:05 par Claude3240

» Les Boussoles
À un président... EmptyDim 11 Avr - 18:14 par Sansef Alafin

» Dans mon rêve elle rit la vie.
À un président... EmptyVen 9 Avr - 10:07 par Flamme

Statistiques
Nous avons 48 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lemaire

Nos membres ont posté un total de 28885 messages dans 4509 sujets
Le Deal du moment : -10%
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 ...
Voir le deal
3330 €

 

 À un président...

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier

Messages : 7054
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

À un président... Empty
MessageSujet: À un président...   À un président... EmptyVen 26 Mar - 19:21



À un président... Coronavirus-les-epidemies-une-histoire-vieille-comme-le-monde



À UN PRÉSIDENT

Bilan. Tout est parfait, selon le président.
Ainsi, "tout va très bien, madame la marquise".
À part que le constat est assez impudent,
L'épidémie s'emballe, et c'est l'état de crise.

Aucun mea-culpa, mais pas mal d’arrogance
Malgré le fort rebond que connaît le pays ;
Aucun remord, non plus. C'est de l'incohérence !
Qui pourrait faire mieux avec un tel mépris ?

Il ne doute jamais, mais est déconnecté
D'une réalité qui pourtant interpelle ;
C'est grave, et aujourd'hui la crédibilité
N'est plus au rendez-vous quand le pouvoir chancelle.

On frise le désastre, et dans les hôpitaux
Les effets sont bien près d'être catastrophiques...
Nombres d'indicateurs nous montrent que les taux
De cette pandémie sont loin d'être statiques.

Quand notre président n'y voit aucun échec,
Qu'il soit bien rassuré, on le dresse à sa place ;
Dernier petit conseil, qu'il s’aménage un break,
Car le corps médical est bien plus efficace.

ANDRÉ

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)

Flamme aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 5132
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 73
Localisation : Près Bordeaux

À un président... Empty
MessageSujet: Re: À un président...   À un président... EmptySam 27 Mar - 18:16

Macron ne voulait aucun reconfinement pour montrer sa supériorité aux demandes des médecins et scientifiques, et préfère ignorer les régions concernées !!!!
Tout va bien pour lui malgré la covid de Bachelot, et malgré sa vaccination 10 jours avant !
Tu sais très bien dire ce que l'on pense en de jolis vers et on t'en remercie !
Bon printemps et excellentes journées pour vos promenades.
bis

_________________
À un président... 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 7054
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

À un président... Empty
MessageSujet: Re: À un président...   À un président... EmptyDim 28 Mar - 10:09

Flamme a écrit:
Macron ne voulait aucun reconfinement pour montrer sa supériorité aux demandes des médecins et scientifiques, et préfère ignorer les régions concernées !!!!
Tout va bien pour lui malgré la covid de Bachelot, et malgré sa vaccination 10 jours avant !
Tu sais très bien dire ce que l'on pense en de jolis vers et on t'en remercie !
Bon printemps et excellentes journées pour vos promenades.
bis


Bonjour FLAMME,

"Freiner sans enfermer". C'est la devise de notre président. Oui, mais voilà, quand les cas de contamination s’envolent, il ne faut pas continuer à s'enfermer soi-même dans le déni d'objectivité, et avoir assez d'humilité et d'intelligence pour "revoir la copie". Les prévisions et l'approximatif aboutissent rarement à une option efficace pour gérer une crise.

Il attend que toutes les écoles ferment les unes après les autres, à cause de nouveaux cas de plus en plus fréquents, et ensuite il dira : on ferme les établissement scolaires par mesure de prévention.

Le temps lui 'échappe, Emmanuel MACRON veut le retenir, car il rêve d'enjamber, à partir d'un éventuel consensus de sortie de crise, le rendez-vous de 2022.

Que d'amateurisme et d'improvisation !

Bon dimanche à vous deux !

grosbiz de nous trois À vous deux.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Sansef Alafin

Sansef Alafin

Messages : 980
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 79
Localisation : Cévennes

À un président... Empty
MessageSujet: Re: À un président...   À un président... EmptyLun 29 Mar - 17:33

André, je te remercie de l'effort (poétique !) que tu viens de faire pour assumer une mission impossible : juger la nullité.

_________________
""L'Art ne fait que des vers. Le coeur seul est poète.""
(André Chénier)




Avec mes amitiés

Alain

http://versamoi.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://versamoi.free.fr
Contenu sponsorisé




À un président... Empty
MessageSujet: Re: À un président...   À un président... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
À un président...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: