LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherDernières imagesGalerieConnexion
Derniers sujets
» La vie, cette loterie!
Le Lys (François Coppée ) EmptyMar 25 Juin - 8:27 par jeanyves53

» Plus vivre et moins penser.
Le Lys (François Coppée ) EmptyLun 17 Juin - 21:58 par Flamme

» Du gris, toujours du gris.
Le Lys (François Coppée ) EmptyLun 17 Juin - 21:46 par Flamme

» Au couvent (Blague poétique)
Le Lys (François Coppée ) EmptyLun 17 Juin - 17:46 par jeanyves53

» Au printemps de mai
Le Lys (François Coppée ) EmptyVen 24 Mai - 18:11 par yvon d'ore

» SUR L'AZUR DU CHEMIN
Le Lys (François Coppée ) EmptyVen 24 Mai - 18:03 par yvon d'ore

» Je vous ai cueilli ce bouquet de roses
Le Lys (François Coppée ) EmptyVen 24 Mai - 17:47 par yvon d'ore

» Par la beauté.
Le Lys (François Coppée ) EmptyJeu 9 Mai - 11:49 par André Laugier

» Non, je n'étais pas prêt...
Le Lys (François Coppée ) EmptyMar 7 Mai - 18:22 par yvon d'ore

Statistiques
Nous avons 52 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est norbert

Nos membres ont posté un total de 29425 messages dans 4646 sujets
Le Deal du moment : -33%
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur ...
Voir le deal
99.99 €

 

 Le Lys (François Coppée )

Aller en bas 
AuteurMessage
Luthoriental

Luthoriental


Messages : 539
Date d'inscription : 22/08/2012

Le Lys (François Coppée ) Empty
MessageSujet: Le Lys (François Coppée )   Le Lys (François Coppée ) EmptyDim 28 Mai - 17:27



Le Lys

Hors du coffret de laque aux clous d'argent, parmi
Les fleurs du tapis jaune aux nuances calmées,
Le riche et lourd collier, qu'agrafent deux camées,
Ruisselle et se répand sur la table à demi.

Un oblique rayon l'atteint. L'or a frémi.
L'étincelle s'attache aux perles parsemées,
Et midi darde moins de flèches enflammées
Sur le dos somptueux d'un reptile endormi.

Cette splendeur rayonne et fait pâlir des bagues
Éparses où l'onyx a mis ses reflets vagues
Et le froid diamant sa claire goutte d'eau ;

Et, comme dédaigneux du contraste et du groupe,
Plus loin, et sous la pourpre ombreuse du rideau,
Noble et pur, un grand lys se meurt dans une coupe.

François Coppée.

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Lys (François Coppée )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES :: NOUVEAU Faisons revivre nos poètes disparus-
Sauter vers: