LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 28393 messages dans 4387 sujets
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

 

 Ce charme indéfini.

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier

Messages : 6968
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 78
Localisation : Marseille

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyMar 21 Avr - 19:55


Ce charme indéfini. 2713-181007-095848


CE CHARME INDEFINI…

J’ai longé le cours d’eau aux berges habillées
De ronces et de pins qui, sous un dais prasin,
Filtrent les rayons d’or du soleil souverain,
Donnant mille reflets sous les denses feuillées.

J’ai humé le parfum aux douceurs emmiellées
Des frêles seringats voisinant le fusain,
Peuplés de passereaux au gazouillis serein,
En guidant mon errance aux grâces octroyées.

Cette lente douceur me comble d’agrément
Au charme indéfini, musical sentiment,
Que j’emporte avec moi dans le ciel de mon âme.

Le Nature me tient, saisissant parangon,
Et je poursuis d’instinct, en mon cœur qui s’enflamme,
Ce périple d’amour dans un état second.

ANDRÉ




_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
fripou
Admin
fripou

Messages : 3352
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 56
Localisation : Gironde

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyMer 22 Avr - 7:51

Un cours d'eau, un sous-bois, et l'esprit vagabonde... Tous les sens s'éveillent pour profiter de l'ambiance et du spectacle qui évolue sans cesse sans jamais lasser. Une bien belle promenade que tu nous proposes. Belle journée petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4995
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyMer 22 Avr - 8:12

Il est vraiment important de se déconnecter de ce monde de fou....et la nature nous permet d'ouvrir la porte au seul paradis sur terre en nous laissant admirer toute sa beauté !
Je comprends que tu dois te trouver dans un état second quand tu te trouves dans son monde....Tous tes sens jouent enfin un rôle des plus agréables, l'odeur suave des fleurs, des bois, des forêts bien loin de ceux des villes...l'écoute des oiseaux, du murmure du ruisseau, du vol des oiseaux, bien différents de celui des moteurs ...la vue de ces arbres, des petites fleurs , des herbes sauvages, des oiseaux, écureuils quand ils passent devant nos yeux est quand même plus agréable que nos voitures, et des personnes , enfants qui crient, etc de notre quotidien !
Tu as su nous faire vivre un petit moment par la pensée ces trésors que nous avons à portée de main qui nous aident à poursuivre nos jours. Bravo André un poème qui nous fait aimer cette terre.
bis amecu ecus

_________________
Ce charme indéfini. 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6968
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 78
Localisation : Marseille

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyMer 22 Avr - 11:45

fripou a écrit:
Un cours d'eau, un sous-bois, et l'esprit vagabonde... Tous les sens s'éveillent pour profiter de l'ambiance et du spectacle qui évolue sans cesse sans jamais lasser. Une bien belle promenade que tu nous proposes. Belle journée petitbis

Bonjour FRIPOU,

Je pense qu'avril et mai sont les plus beaux mois de la saison car l'herbe est encore très verte dans les prés, la plupart des arbres sont en fleurs et la température idéale pour se livrer à de longues et belles balades à travers bois.

Très touché, comme d'habitude, par ces appréciations que tu m'adresses concernant ces mètres sur le renouveau de la Nature. Je fais en sorte, chaque fois que j'aborde ce sujet, et malgré le côté condensé du sonnet, de donner des images aux mots pour rendre plus "palpables" mes impressions. À te lire, je pense avoir réussi dans ma "peinture" champêtre.

Je te remercie infiniment pour ce témoignage d'Amitié et de considération.

Superbe journée à toi et mes chaleureux bibi2

CARPE DIEM

andre




_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

André Laugier

Messages : 6968
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 78
Localisation : Marseille

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyMer 22 Avr - 11:53

Flamme a écrit:
Il est vraiment important de se déconnecter de ce monde de fou....et la nature nous permet d'ouvrir la porte au seul paradis sur terre en nous laissant admirer toute sa beauté !
Je comprends que tu dois te trouver dans un état second quand tu te trouves dans son monde....Tous tes sens jouent enfin un rôle des plus agréables, l'odeur suave des fleurs, des bois, des forêts bien loin de ceux des villes...l'écoute des oiseaux, du murmure du ruisseau, du vol des oiseaux, bien différents de celui des moteurs ...la vue de ces arbres, des petites fleurs , des herbes sauvages, des oiseaux, écureuils quand ils passent devant nos yeux est quand même plus agréable que nos voitures, et des personnes , enfants qui crient, etc de notre quotidien !
Tu as su nous faire vivre un petit moment par la pensée ces trésors que nous avons à portée de main qui nous aident à poursuivre nos jours. Bravo André un poème qui nous fait aimer cette terre.
bis amecu ecus

Bonjour FLAMME,

L'eau est une source focalisante et son imagerie la ramène constamment à la métaphore emblématique de la fluidité, du flux imparable du temps. Le rêve aussi a besoin d'eau ; on l'écoute chuchoter dans les sources, rire dans les ruisseaux, se déchaîner dans l'ouragan. Comme disait le poète Octavio PAZ : "L'eau parle sans cesse et jamais ne se répète."

Nos forêts sont des endroits où il fait bon se promener pour découvrir la richesse d’une faune et d’une flore dense et diversifiée. C'est un loisir quasi accessible à tous et peu contraignant. Le vert, symbole d’espoir, est également bénéfique pour la santé. Se balader dans la nature, ou simplement admirer des scènes de nature, a un effet positif au le niveau du stress. En fait, pour décompresser, pour méditer, un seul mot d'ordre : se mettre au "vert" ! Je suis à l'image de ces adeptes du "shinrin yoku" qui consiste à se promener en forêt, en étant attentif à la nature qui nous entoure comme le chant des oiseaux, le bruit des brindilles sous les pieds, l'odeur des essences végétales, etc...

Je me sens très flatté par ce commentaire élogieux. Je ne fais qu'essayer de reproduire ce que nos sens, nos impressions et nos regards se parent devant la diversité et de la richesse de la nature.

MILLE MERCIS pour cette Amitié et considération dont ces impressions sont chargées.

DE GROS bibi2

CARPE DIEM

Excellente journée.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
MOMO13

MOMO13

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/02/2015

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyMer 22 Avr - 15:44

Cette poésie coule de tes doigts naturellement, elle est naturelle...et dans naturelle , il y a NATURE...Il est donc logique que tu la misses en évidence, mon Dédé...En plus tu as l'Art des mots...MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6968
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 78
Localisation : Marseille

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyDim 10 Mai - 12:19

MOMO13 a écrit:
Cette poésie coule de tes doigts naturellement, elle est naturelle...et dans naturelle , il y a NATURE...Il est donc logique que tu la misses en évidence, mon Dédé...En plus tu as l'Art des mots...MERCI.

Bonjour Cher MOMO,

Voilà des mots généreux et combien agréables à lire et à savourer. Je suis heureux de constater que ma plume a été assez fidèle pour donner de l'authenticité à ce poème bucolique que j'ai désiré "peindre" amoureusement pour en restituer toute la grandeur et la splendeur de l'endroit. C'est à la fois un cadre et un état d'âme.

Bien que j'attache une appréciable attention à la prosodie, le fond, dans un poème, restera toujours supérieur à la forme, à mon humble avis. Surtout dans cette poésie bucolique qui doit veiller à entretenir tout ce que la plume peut "peindre" pour compenser le relief que donne le tableau et la peinture par rapport aux mots qui s'avèrent toujours insuffisants. L'émotion, le détail et les métaphores font partie de cette inspiration inconsciente qui nous permet de tirer profit de nos impressions, et dont les phrases, par la magie du Verbe et de la rime, ont parfois le pouvoir de presque s'animer.

MILLE REMERCIEMENTS pour ce très touchant témoignage d'Amitié et de partage.

Passe un très agréable dimanche, Cher MOMO.

CARPE DIEM


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Bellysa

Bellysa

Messages : 257
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Dans les nuages....

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyDim 10 Mai - 14:01

Je suis décidément très gatée dans mes lectures, en ce beau dimanche de printemps.
Merci pour vos jolis alexandrins qui forment un sonnet que je relirai souvent.
Ma balade fut belle!


Bellysa

_________________
"Un baiser, qu'est ce? Un point rose, que l'on met sur l'i du verbe aimer"

Edmond Rostand
  poesi
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6968
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 78
Localisation : Marseille

Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. EmptyLun 11 Mai - 21:24

Bellysa a écrit:
Je suis décidément très gâtée dans mes lectures, en ce beau dimanche de printemps.
Merci pour vos jolis alexandrins qui forment un sonnet que je relirai souvent.
Ma balade fut belle!


Bellysa

Bonsoir BELLYSA,

Oui, la Nature, en cette saison, c'est aussi le printemps des poètes qui y puisent toutes les richesses de ce renouveau dans une palette de couleurs, de lumière et de parfums qui stimulent l'inspiration, la méditation et l'imagination.

Très heureux et touché que ce sonnet ait été apprécié je vous adresse, BELLYSA, mes plus vifs remerciements ainsi que le témoignage d'une chaleureuse Amitié et considération.

DE GROS bisclig

Très agréable fin de soirée.

CARPE DIEM

andre

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




Ce charme indéfini. Empty
MessageSujet: Re: Ce charme indéfini.   Ce charme indéfini. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce charme indéfini.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: