LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherDernières imagesGalerieConnexion
Derniers sujets
» La vie, cette loterie!
La leçon de piano... EmptyMar 25 Juin - 8:27 par jeanyves53

» Plus vivre et moins penser.
La leçon de piano... EmptyLun 17 Juin - 21:58 par Flamme

» Du gris, toujours du gris.
La leçon de piano... EmptyLun 17 Juin - 21:46 par Flamme

» Au couvent (Blague poétique)
La leçon de piano... EmptyLun 17 Juin - 17:46 par jeanyves53

» Au printemps de mai
La leçon de piano... EmptyVen 24 Mai - 18:11 par yvon d'ore

» SUR L'AZUR DU CHEMIN
La leçon de piano... EmptyVen 24 Mai - 18:03 par yvon d'ore

» Je vous ai cueilli ce bouquet de roses
La leçon de piano... EmptyVen 24 Mai - 17:47 par yvon d'ore

» Par la beauté.
La leçon de piano... EmptyJeu 9 Mai - 11:49 par André Laugier

» Non, je n'étais pas prêt...
La leçon de piano... EmptyMar 7 Mai - 18:22 par yvon d'ore

Statistiques
Nous avons 52 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est norbert

Nos membres ont posté un total de 29425 messages dans 4646 sujets
Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

 

 La leçon de piano...

Aller en bas 
+5
CLARI
pierrot-lunaire
Flamme
fripou
pourquoipas
9 participants
AuteurMessage
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptySam 4 Avr - 17:57

La leçon de piano... <a href=La leçon de piano... 58529011" />



Adèle j'ai compris, qu'en ce beau jour d'automne,
Alors que gazouillait encore la mésange,
Quand le rouge-gorge discret déjà frissonne,
Que bientôt tu allais t'envoler tel un ange.

Alors que flâne encor l’été dans le jardin,
Que dame libellule égoutte ses dentelles,
J'ai vu que cette rose avait un goût divin,
Et l'enivrant parfum qui plaît aux demoiselles.

Tes blanches, douces mains, parcouraient le clavier,
Tes yeux profonds et bleus lisaient la partition,
Les siens te dévoraient, son cœur te foudroyait,
J'ai lu dans vos regards une immense passion.

À la lueur du soir quand la nuit se fait loup,
Quand la flamme se meurt,  et que les corps chancellent,
Du châle en cachemire et douceur de pilou,
Tu n'auras plus besoin car ses bras t’ensorcellent.

Tu le raccompagnais, vos mains tremblaient d'émoi,
Ta joue avait rosi, ta bouche était vermeille,
Lors je vous ai surpris, ceci bien malgré moi,
Échangeant un baiser, ma fille, ma merveille.
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou


Messages : 3365
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 60
Localisation : Gironde

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptySam 4 Avr - 18:56

Un récit qui semble tiré d'un autre âge... avec de l'émotion, des notes et des silences.
Si je puis me permettre je trouve que ton 3ème vers accroche un peu à la diction... (discret déjà) mais ce n'est bien sur que mon avis. Le final est à la fois timide et embrasé. C'est superbe.
petitbis calinchat
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme


Messages : 5246
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 76
Localisation : Près Bordeaux

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptySam 4 Avr - 19:33

Je trouve ton poème superbe !!! Au début je ne voyais pas pourquoi elle allait s'envoler...et la fin révèle ce que toute maman craint quand arrive le moment où le jeune homme dévorait des yeux son enfant !
Et la fin est magnifique sur le dernier vers qui retient pas la pensée, sa fille, sa merveille mais qui comprend que l'heure est arrivée !
Très beau, plein d'émotion et très poétique !J'aime beaucoup !
bibi2 bisbis
Revenir en haut Aller en bas
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 9:29

fripou a écrit:
Un récit qui semble tiré d'un autre âge... avec de l'émotion, des notes et des silences.
Si je puis me permettre je trouve que ton 3ème vers accroche un peu à la diction... (discret déjà) mais ce n'est bien sur que mon avis. Le final est à la fois timide et embrasé. C'est superbe.
petitbis calinchat

Merci Fripou, oui en effet ce poème a été écrit d'après cette image, un jeu sur jepo, ce qui explique ce côté un peu " vieille France".

Je suis d'accord pour le 3 ém vers, un poète me l'a dit  également,  je vais y remédier, il ne me plaisait pas non plus bien qu'il soit correct.

Bonne journée sous le soleil attention que les chocolats ne fondent pas!

calinchat isabelle
Revenir en haut Aller en bas
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 9:34

La leçon de piano... <a href=La leçon de piano... Tylych14" />
Revenir en haut Aller en bas
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 10:38

Pour Fripou



Et que le roitelet, prudent, déjà frissonne,
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire


Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 71
Localisation : Ile de France

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 16:31

Magnifique, tout en finesse et délicatesse. La jeune Adèle connaît ses premiers émois auprès de son professeur de piano.
Fripou a raison, ce vers est incorrect : Quand le rouge-gorge discret déjà frissonne, Celui-ci est plus doux et respecte la versification : Et que le roitelet, prudent, déjà ,frissonne.

app bis2 pourqq

pier
Revenir en haut Aller en bas
CLARI

CLARI


Messages : 715
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 78
Localisation : Petit nuage duveteux

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 18:45

Bonjour ma chère Isa,


Je trouve ton poème merveilleux.
Il évoque une belle histoire d'amour autour de cette jeune fille en fleur jouant du piano.

J'aime bien le roitelet au vers trois. Tu contournes l'obstacle de l'e muet à l'hémistiche. Si tu veux garder le mignon rouge-gorge, tu peux mettre effacé à la place de discret.

Tes alexandrins sont très beaux et donnent un rythme enlevé à ta poésie. Je suis édifiée par ton travail qui coule de source grâce à l'aisance de ta plume.


BRAVO ! bisounours coeur coeurs app
Revenir en haut Aller en bas
pierrot-lunaire

pierrot-lunaire


Messages : 427
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 71
Localisation : Ile de France

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: A Clari   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 18:59

J'aime beaucoup votre remarque concernant le e muet à l'hémistiche. C'est la principale pierre d'achoppement de la prosodie classique et même moderne. Je n'aurais jamais pensé à cette variante "tu peux mettre effacé à la place de discret" Effectivement, cela permet de conserver le rouge-gorge auquel l'auteure semble tenir.

Bonne fin de week-end, poétesse distinguée.

PL

bis
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme


Messages : 5246
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 76
Localisation : Près Bordeaux

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 5 Avr - 19:19

Chère Clari, Isa peut très bien ne pas élider le e à l'hémistiche puisque elle arrive à 6 pieds à l'hémistiche, même avec le e. Si elle arrivait à 7 pieds en effet, elle devrait l'élider.
Va voir les règles d'André dans le salon, il l'explique. Ce sont les nouvelles règles, il n'y a plus obligation d'élider le e à l'hémistiche depuis Malesherbes.
Et s'il te plait Clari dans les commentaires on ne parle pas de prosodie, nous l'avons marqué sur le règlement dans l'accueil.  calinchat

Bises bibi2

Non Pierrot ne recommence pas.... cela suffit. Ta prosodie est obsolète combien de fois faut-il te le dire !!!!
Revenir en haut Aller en bas
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyLun 6 Avr - 17:44

Flamme a écrit:
Je trouve ton poème superbe !!! Au début je ne voyais pas pourquoi elle allait s'envoler...et la fin révèle ce que toute maman craint quand arrive le moment où le jeune homme dévorait des yeux son enfant !
Et la fin est magnifique sur le dernier vers qui retient pas la pensée, sa fille, sa merveille mais qui comprend que l'heure est arrivée !
Très beau, plein d'émotion et très poétique !J'aime beaucoup !
bibi2 bisbis



Merci Flamme, cette image un peu vieillotte, m'a fait penser à cette histoire, une histoire d'hier et d'aujourd'hui quand les enfants devenus grands vont quitter le nid, je dis toujours que nous leur apprenons à marcher et donc aussi à partir c'est notre devoir de parents.

bis3  mercami  isabelle  pourqq
Revenir en haut Aller en bas
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyLun 13 Avr - 9:42

pierrot-lunaire a écrit:
Magnifique, tout en finesse et délicatesse. La jeune Adèle connaît ses premiers émois auprès de son professeur de piano.
Fripou a raison, ce vers est incorrect : Quand le rouge-gorge discret déjà frissonne, Celui-ci est plus doux et respecte la versification : Et que le roitelet, prudent, déjà ,frissonne.

app bis2 pourqq

pier


Merci pour vos appréciations, j'ai changé de moineau! le roitelet fera l'affaire, c'est très gentil à vous de m'aider à corriger j'accepte bien volontiers.
bonne journée

bis3 oisami isabelle pourqq
Revenir en haut Aller en bas
Bellysa

Bellysa


Messages : 257
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Dans les nuages....

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyLun 13 Avr - 11:05

Coucou Isa!
Tout comme Flamme, j'ai eu peur au début...lorsque tu as parler...d'envol!
Ouf...a la fin j'ai compris...que l'amour allait donner des ailes à ta fifille....et qu'elle allait sans doute bientot quitter son nid...

Merveilleux poeme, comme d'habitude.
J'aime ta plume, qui elle aussi s'envole pour le plus grand plaisir des yeux.

Bellysa bis bis
Revenir en haut Aller en bas
AnnieB

AnnieB


Messages : 700
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 85
Localisation : Marignane (Bouches du Rhône)

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyMar 14 Avr - 11:35

Quel merveilleux poème.
Il chante au son de la musique de tes vers et les émotions s'envolent dans l'espace avec les notes qui naissent sous les doigts de la pianiste.
Les enfants un jour quittent le nid mais ils y reviennent toujours.
Emotion quand tu nous tiens.
Belle journée Isabelle
bisounours bisounours
annie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyDim 17 Mai - 11:47

Oh quelle merveilleuse lecture...
Je la découvre bien tard, mais je suis charmée tant par le thème (la musique étant chez moi une source inépuisable d'inspiration) que par l'idylle qui se noue entre les amoureux au fil des pages d'une partition imaginaire.
Merci Isabelle et standing ovations pour ce morceau de bravoure

petitbis
Revenir en haut Aller en bas
MOMO13

MOMO13


Messages : 1155
Date d'inscription : 08/02/2015

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: BELLE JOURNEE...   La leçon de piano... EmptyMer 20 Mai - 3:47

ISA, d abord, excuse mes rares passages ici, car je suis occupe et preoccupé ailleurs. Tu es adorable de simplicité avec un talent fou dans ce regard sur ta chere fille qu UN GARS VIENT TE CHIPPER...ELLES grandissent, et elles s en vont, c est logique, mais ça fait plus mal chez une mere...allez savoir pourquoi...GROS BISOUS, Isa...Reste toujours comme tu es...MERCI.LE FAIT QUE CE SOIT UN PROF DE MUSIQUE AJOUTE UN POIDS D EMOUVANCE SUPPLEMENTAITE...TU AURAIS PU Y DEPOSER UN BOUT DE CONCERTO....
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier


Messages : 7155
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 82
Localisation : Marseille

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyLun 25 Mai - 12:30

Bonjour POURQUOIPAS,

J'étais passé totalement à côté de ce poème viscéral et intimiste. Heureusement qu'aujourd'hui, ayant un peu plus de temps disponible, en parcourant l'arborescence des poèmes postés, j'ai eu la très agréable surprise de découvrir et de lire cette "LEÇON DE PIANO".

Tu sais, POURQUOIPAS, quand je lis un poème ce que je recherche avant tout, c'est l'exigence de plume et le raffinement apporté dans le soin méticuleux d'exprimer une idée, des sentiments, avec ce regard lucide et chaleureux sur les choses de la vie.

Comme disait LA BRUYÈRE : Il faut plus que de l'esprit pour être conteur". J'ai trouvé en ta poésie la force de l'émotion, cette image rassurante d'une continuité qui dynamise l'écriture. De nombreux poètes usent d'un rythme convenu, d'un mètre sans surprise. Il faut "intérioriser" la poésie car toujours le cœur aura plus de place que la raison. Le romantisme, c'est l'appel des sens, de la quête d'inspiration métaphysique ; il doit explorer notre espace intérieur.

Tu le fais avec un grand enthousiasme communicatif et avec une simplicité de mots qui ajoute cette ineffable musique à ton ressenti.
Dans le dernier quatrain : tout se referme, comme une baissée de rideau. On retrouve le "silence" et l'émotion muette de la première strophe. Il y a une "atmosphère" dans ce poème et un horizon d'attente est ainsi créé.

Le plaisir du frisson, dans un poème restera toujours supérieur à la technique pure qui n'est qu'un mécanisme savant ouvrant la porte à des règles sans pour autant se substituer à la sensibilité qui reste le SEUL domaine d'un cœur poète.

app  app  app  app

merci2 pour cet émouvant partage.

DE GROS  bisclig et une excellente journée à toi.

CARPE DIEM

andre

Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
pourquoipas

pourquoipas


Messages : 313
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 66
Localisation : Oise

La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... EmptyJeu 15 Oct - 23:23

CLARI a écrit:
Bonjour ma chère Isa,


Je trouve ton poème merveilleux.
Il évoque une belle histoire d'amour autour de cette jeune fille en fleur jouant du piano.

J'aime bien le roitelet au vers trois. Tu contournes l'obstacle de l'e muet à l'hémistiche. Si tu veux garder le mignon rouge-gorge, tu peux mettre effacé à la place de discret.

Tes alexandrins sont très beaux et donnent un rythme enlevé à ta poésie. Je suis édifiée par ton travail qui coule de source grâce à l'aisance de ta plume.


BRAVO ! bisounours coeur coeurs app


Merci ma Clarie, je suis impardonnable je n'ai pas répondu à tous vos coms forts sympathiques des soucis personnels m'ont éloigné de la poésie, je reprends et corrige beaucoup d'anciens textes, ce sont des poètes comme toi qui me tirent vers le haut, tu es si généreuse comment ne pas avoir envie de s'améliorer mille mercis ma Clarie

bis bisounours groscal pourqq
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La leçon de piano... Empty
MessageSujet: Re: La leçon de piano...   La leçon de piano... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La leçon de piano...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ** LEçON GALANTE DE GEOGRAPHIE ***

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: