LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22802 messages dans 3533 sujets

Partagez | 
 

  La Complainte des Coquelicots : Ode à « Edanaloy » (Acrostiche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luthoriental

avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: La Complainte des Coquelicots : Ode à « Edanaloy » (Acrostiche)   Sam 9 Juil - 15:02

La Complainte des Coquelicots : Ode à « Edanaloy » (Acrostiche)


   Et les rouges et doux coquelicots éternellement amoureux
   De tes charmes,rendant le printemps jaloux et frileux,
   A toi ils plaignent leur blessure qui saigne en fleurs
   Narrant sur leur joue le secret de leur écarlate pudeur

   Avides de ton amour et ne pouvant jamais t’oublier,
   Livrent leurs bourgeons en somptueuse robe de mariée,
   Ouvrant pour toi leur cœur,brin de fleur que sèche l’été
   Y laissent dans tes belles mains le henné de l’amour et la piété !


   Luthoriental le : 21/12/2008)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: La Complainte des Coquelicots : Ode à « Edanaloy » (Acrostiche)   Mer 20 Juil - 9:56

Les coquelicots amoureux pleurent des larmes de sang... petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Complainte des Coquelicots : Ode à « Edanaloy » (Acrostiche)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon 1er essai Coquelicots
» Coquelicots en série
» Dufaux/Delaby - Moriganes - Complainte des Landes perdues (Les Chevaliers du Pardon) T1
» Complainte de Saint-Leu, rue Saint-Denis
» La complainte du dormeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: