LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherDernières imagesGalerieConnexion
Derniers sujets
» La vie, cette loterie!
Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 25 Juin - 8:27 par jeanyves53

» Plus vivre et moins penser.
Noël d’un inspecteur 5 EmptyLun 17 Juin - 21:58 par Flamme

» Du gris, toujours du gris.
Noël d’un inspecteur 5 EmptyLun 17 Juin - 21:46 par Flamme

» Au couvent (Blague poétique)
Noël d’un inspecteur 5 EmptyLun 17 Juin - 17:46 par jeanyves53

» Au printemps de mai
Noël d’un inspecteur 5 EmptyVen 24 Mai - 18:11 par yvon d'ore

» SUR L'AZUR DU CHEMIN
Noël d’un inspecteur 5 EmptyVen 24 Mai - 18:03 par yvon d'ore

» Je vous ai cueilli ce bouquet de roses
Noël d’un inspecteur 5 EmptyVen 24 Mai - 17:47 par yvon d'ore

» Par la beauté.
Noël d’un inspecteur 5 EmptyJeu 9 Mai - 11:49 par André Laugier

» Non, je n'étais pas prêt...
Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 7 Mai - 18:22 par yvon d'ore

Statistiques
Nous avons 52 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est norbert

Nos membres ont posté un total de 29425 messages dans 4646 sujets
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 Noël d’un inspecteur 5

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL


Messages : 3013
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 69
Localisation : LIMOUX

Noël d’un inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Noël d’un inspecteur 5   Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 22 Déc - 7:41

Noël d’un inspecteur 5
- Inspecteur, je vieux bien passer aux aveux mais, je vous en prie, n’étalez pas mes confidences sur la voie publique : elles saliraient l’église et je préfère donner ma démission pour convenances personnelles plutôt que de porter atteinte à cette belle et charismatique institution. J’ai fait vœu de charité et de pauvreté et j’ai manqué à tous mes devoirs d’homme d’église. Je dois reconnaître que mon pêché est de chair et qu’il me tourmente depuis des années.
Cette belle dame que vous avez vue dans la maison de bois est ma femme, du moins l’était ! Elle s’est éteinte dans mes bras d’une longue et douloureuse maladie depuis bientôt trente ans. Nous nous sommes mariés en cachette alors que je préparais mon sacerdoce : mon évêque n’était pas au courant, les paroissiens non plus, du moins je le croyais ! Nous avons eu une petite fille, jolie comme un cœur du nom de Samantha : c’est moi qui lui ai prodigué  l’enseignement. Je dois dire qu’elle était très douée ! Mais, vous avez des enfants, Monsieur l’Inspecteur ? C’est très enrichissant, vous savez et quel amour en partage.
Excusez-moi, je m’égare un peu et c’est tellement difficile que je ne sais pas où commencer.

- Commencez par le début, ça m’ira mais n’oubliez pas de dire rien que la vérité, toute la vérité : vous êtes dans la maison de Dieu, ne l’oubliez pas et je ne suis pas assermenté pour confesser vos mensonges mais je suis là pour vous coffrer ! Allez-y, je vous écoute, j’ai tout mon temps maintenant.

- Voilà, du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par les ordres. Je suis entré à la faculté de Lyon pour passer mes diplômes, j’ai réussi mon doctorat de théologie et j’ai obtenu mon ordination presbytérale par Monseigneur l’évêque de ce diocèse.
Mais pendant mes études, je suis tombé amoureux fou d’une belle étudiante hollandaise qui était en vacances et qui passait son agrégation de théologie aux Pays-Bas. Elle venait d’une famille très riche qui lui avait fait don d’une belle propriété et d’un pécule considérable.
J’en fus le seul héritier : c’est la raison pour laquelle vous me voyez si bien vêtu.
Pour moi, elle a abandonné son ordination et nous ne nous sommes plus quittés. Nous nous sommes mariés avant que je ne sois prêtre et je ne pus me résoudre, avec son assentiment, à abandonner ma carrière. Et la vie nous fit un superbe cadeau avec la naissance de Samantha, la cerise sur le gâteau mais il fallut nous cacher et vivre en autarcie pour ne pas être dénoncés à ma hiérarchie.
Ma fille n’a pas eu un cursus scolaire normal : c’était impossible ! Nous lui avons enseigné à la maison tout ce dont elle avait besoin mais elle a grandi comme une herbe folle et à seize ans, elle est partie et nous ne pûmes rien y faire : nous avons été dépassés par ce douloureux départ et ma femme ne s’en est jamais relevée. Je n’ai plus eu de nouvelles d’elle jusqu’à hier soir !
A la suite de ce drame, Déborah, c’est le prénom de ma femme, a déclaré une leucémie foudroyante.
Elle a tout fait pour me le cacher et il était trop tard quand je m’en suis aperçu : elle est morte dans mes bras trois mois après.
Alors, par désespoir et par amour pour elle, je l’ai embaumée et l’ai préservée avec l’absinthe en lui injectant chaque jour, des doses dans le corps pour éviter la putréfaction : c’est la raison pour laquelle elle est restée si belle ! Trente ans déjà qu’elle m’a quittée et j’ai l’impression que c’était hier.
Mais, cela ne pouvait pas durer, c’était bien trop beau : j’ai reçu une visite inopinée …
Lucienne le 19.12.2015
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme


Messages : 5246
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 76
Localisation : Près Bordeaux

Noël d’un inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Noël d’un inspecteur 5   Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 22 Déc - 15:30

Quelle imagination Lucienne !!! je vais voir la suite...

Pas pu venir ce matin, je cherche a acheter un ordi...peut_être ce soir s'il est arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL


Messages : 3013
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 69
Localisation : LIMOUX

Noël d’un inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Noël d’un inspecteur 5   Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 22 Déc - 16:16

Flamme a écrit:
Quelle imagination Lucienne !!! je vais voir la suite...

Pas pu venir ce matin, je cherche a acheter un ordi...peut_être ce soir s'il est arrivé.

Pas grave Babette. J'espère que tu trouveras un PC à ta convenance afin de tout remettre en ordre. C'est un outil précieux dont on a, aujourd'hui, du mal à se passer
Merci à toi de continuer à lire ma nouvelle : ravie de ton plaisir de lecture
Bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou


Messages : 3365
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 60
Localisation : Gironde

Noël d’un inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Noël d’un inspecteur 5   Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 22 Déc - 16:32

Voila donc le pourquoi de l'alambic. Déjà une énigme de résolue en plus de celle de la momie. Je file lire la suite. petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL


Messages : 3013
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 69
Localisation : LIMOUX

Noël d’un inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Noël d’un inspecteur 5   Noël d’un inspecteur 5 EmptyMar 22 Déc - 16:41

fripou a écrit:
Voila donc le pourquoi de l'alambic. Déjà une énigme de résolue en plus de celle de la momie. Je file lire la suite. petitbis

Tu aimes bien on dirait Fripou : quel plaisir d'écrire avec vous
mais tout ceci est imaginaire, bien sûr !!!
merci pour ta constance de lecture
A la suite
Bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Noël d’un inspecteur 5 Empty
MessageSujet: Re: Noël d’un inspecteur 5   Noël d’un inspecteur 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Noël d’un inspecteur 5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noël d’un inspecteur 8
» Noël d’un inspecteur 6
» Noël dun inspecteur 3
» Noël d’un inspecteur 4
» Noël d’un inspecteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: