LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Sonnet fédéré
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyMer 20 Oct - 12:33 par André Laugier

» Que faire avant l'après ? (poème humoristique sur les antonymes)
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyMer 20 Oct - 12:06 par André Laugier

» Il vient l'hiver
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyMar 19 Oct - 16:19 par CLARI

» Elle lui racontera
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyLun 18 Oct - 17:52 par Flamme

» Je ne suis pas poète
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyLun 18 Oct - 1:15 par masirene

» migration saisonnière
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptySam 16 Oct - 10:53 par Flamme

» Aubade
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyMar 12 Oct - 10:37 par CLARI

» Certaines "gens"
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyMar 12 Oct - 10:32 par CLARI

» A eux...
LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyLun 11 Oct - 14:54 par Sansef Alafin

Statistiques
Nous avons 49 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bidule2001

Nos membres ont posté un total de 29108 messages dans 4547 sujets
Le Deal du moment : -46%
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
Voir le deal
32.19 €

 

 LE MÉTAGRAMME (Prosodie)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier

Messages : 7121
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 79
Localisation : Marseille

LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) Empty
MessageSujet: LE MÉTAGRAMME (Prosodie)   LE MÉTAGRAMME  (Prosodie) EmptyLun 5 Oct - 17:32

PETIT LEXIQUE POÉTIQUE

LE MÉTAGRAMME

Le métagramme, du grec "meta", qui signifie "en remplacement", et "gramma", qui veut dire "lettre", est une forme d'apophonie par laquelle la variation paronomastique se fait sur un seul phonème, à une place identique : (femme/fane) :


Vous gardez ce lieu forclos à tout rire de femme,
À tout sourire qui se fane.

SENGHOR, "Chants d'ombre".


C'est également ce qui rapproche "délace" et "délices" dans ce verset de Robert DESNOS :


Tu t'en iras quand tu voudras
Le lit se ferme et se délace avec délices comme
un corset de velours noir [...]

Fragment de "Il fait nuit", in Corps et biens

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
 
LE MÉTAGRAMME (Prosodie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: