LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Petits conseils de toilette (humour)
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyMar 13 Aoû - 19:42 par André Laugier

» Blabla Car (fiction)
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 12 Aoû - 18:46 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS (citations, humour, proverbes insolites)
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 12 Aoû - 18:29 par André Laugier

» Adagio du soir (Tercets)
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 12 Aoû - 18:25 par André Laugier

» MES CITATIONS & APHORISMES
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyVen 2 Aoû - 12:22 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyVen 2 Aoû - 12:16 par André Laugier

» Plénitude.
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyVen 2 Aoû - 11:47 par André Laugier

» Le boute-en-train.
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyVen 2 Aoû - 11:21 par André Laugier

» L'humus des tumulus
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyJeu 1 Aoû - 11:48 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27756 messages dans 4206 sujets

Partagez
 

 LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 12 Avr - 11:53

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Rire_p10



ANNIVERSAIRE MARIAGE

Deux amis se coudoient sur les quais d'un grand port,
L'un des deux annonçant ses trente ans de mariage.
Et l'autre lui demande avant d'aller à bord :
- "Qu'offres-tu à Agnès, sans doute un beau voyage ?"

- "Nous partons tous les deux sur une île déserte".
- "Ah ! quelle bonne idée d'aller là vous nicher !
Et pour vos cinquante ans, quelle autre découverte ?"

- "Aucune, mon ami, j'irai la rechercher !"

ANDRÉ
___________________

LES IVROGNES

Dans un bar de quartier la soirée se termine ;
Trois ivrognes s’en vont chercher un lupanar
Pour terminer la fête, et, comme on le devine,
La patronne les aide à aller au plumard.

Deux filles seulement demeurent disponibles ;
Elle les affecte aux deux gars les moins bourrés,
Tandis que le troisième, aux mots incoercibles,
Est mis dans une chambre à carreaux ajourés.

Comme il est ivre mort, sur son lit, à côté,
Elle dépose alors une poupée gonflable…
Le lendemain matin, dans la complicité,
Les trois gaillards la mine enfin plus acceptable,

Se retrouvent, chacun, racontant sa virée.
Le troisième s’exclame, et dit, gesticulant :
« Moi, je ne comprends pas quand elle s’est barrée ;
En lui mordant la fesse, elle a foutu le camp,
Passant par la fenêtre… et en plus en sifflant ! »


ANDRÉ
___________________

SCÈNE DE MÉNAGE

C’est un quinquagénaire en la force de l’âge,
Marié depuis déjà un peu plus de trente ans…
Un soir, rentrant chez lui, sa moitié, à l’ouvrage,
Est en train de boucler ses ballots entre-temps.

« J’en ai assez, dit-elle, avec nos démêlés ;
Je m’en vais ! »
Bouche bée, il la regarde faire.
Avant qu’elle n’ait pu, dans ses gestes zélés,
Mettre dans sa valise au moins le nécessaire,

Son mari, comme un fou, se hâte vers l’alcôve,
Ouvre la penderie, et dit avec sang-froid :
« Moi aussi, j’en ai marre, autant que je me sauve,
Et puisque l’on y est, je m’en vais avec toi ! »


ANDRÉ
____________________

À SUIVRE...

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)


Dernière édition par André Laugier le Jeu 23 Avr - 21:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Bellysa

Bellysa

Messages : 257
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Dans les nuages....

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 12 Avr - 13:48

Quel humour! Et tout en Poésie!
Alors je rajoute...quel talent!

app app

Merci André!

Bellysa

_________________
"Un baiser, qu'est ce? Un point rose, que l'on met sur l'i du verbe aimer"

Edmond Rostand
  poesi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 12 Avr - 20:59

Bellysa a écrit:
Quel humour! Et tout en Poésie!
Alors je rajoute...quel talent!

app app

Merci André!

Bellysa


Oh ! non, BELLYSIA, je ne crois pas qu'il s'agisse de talent. Simplement une disposition à l'humour dont j'ai toujours été un fervent disciple. J'aime bien jouer avec les mots, sans prétention, dans le seul but de les faire se rencontrer dans des situations inattendues et comiques.

Ici, je me suis amusé à mettre en vers quelques blagues bien connues. J'avais donc déjà les sujets et il ne me restait plus qu'à les convertir en poèmes.

Pour les poètes-humoristes, je pense que mettre en vers désopilants des blagues peut constituer une nouvelle facette de ce qu'on peut faire avec le Verbe. Bien entendu, ce n'est pas de la grande poésie à laquelle nous sommes habitués, mais avec la Fable-express, la parodie et le pastiche, c'est un bon moyen d'élargir notre champ de travail.

Tous MES PLUS CHALEUREUX REMERCIEMENTS pour être venue visiter ce nouveau salon qui ne fait que commencer, et qui, peut-être donnera envie à d'autres membres du forum de venir titiller les mots dans ces agréables facéties.

GROS bisclig d'ANDRÉ

CARPE DIEM


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 13 Avr - 11:37


LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Rire_p10



LEÇON DE GÉOGRAPHIE

Au cours d’une leçon sur la géographie
La jeune institutrice observe Gaétan,
Un élève étourdi, un peu déconcertant,
L’esprit assez frondeur, à l’allure bouffie.

La maîtresse arrivant, il se fait tout petit,
Comme absorbé, soudain, en plein dans sa lecture…
Elle décide donc – jugement averti,
De le questionner pour tester sa culture.

« Pourrais-tu me citer le nom des continents ? »
Gaétan la regarde, un œil plein de malice,
Et répond aussitôt (ce qui est surprenant !)
Désarmant quelque peu sa brune éducatrice.

« Il y a l’Asie, l’Océanie, l’Amérique,
En plus de l’Afrique, l’Europe et puis Papy. »
– « Mais pourquoi donc « Papy » ?
bégaie-t-elle, énergique,
Et déstabilisée au propos inouï.

« C’est très simple pourtant », dit-il en ricanant :
« Maman dit que Papy est un incontinent ! »

ANDRÉ
___________________

L’INDUSTRIEL ET SON NEVEU

Un riche industriel dans un état critique,
Reçoit à l’hôpital son unique héritier ;
Son neveu, près du lit, visage sympathique,
Se veut d’être agréable et fort primesautier.*

« Que puis-je donc mon oncle, effectuer pour vous ;
Ce sera un plaisir de vous rendre service ? »

Tout congestionné, pris de quinte de toux,
Les yeux exorbités, le vieux est au supplice,

Et, dans un gargouillis plus qu’incompréhensible,
Il essaie de parler, au bord du coup de sang.
Le jeune homme s’approche, et le plus près possible,
Des lèvres de son oncle en un appel pressant :

« Que puis-je faire pour alléger vos souffrances ? »
Le vieil homme murmure au point de perdre haleine :
« Je t’en prie, mon neveu, cesse ces convenances
Et retire ton pied du tuyau d’oxygène ! »


ANDRÉ
__________________


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Bellysa

Bellysa

Messages : 257
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Dans les nuages....

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 13 Avr - 11:53

Génial!!!!
Merci pour ce chouette moment de rigolade poétique!!!
Bravo!!
Bellysa app app app

_________________
"Un baiser, qu'est ce? Un point rose, que l'on met sur l'i du verbe aimer"

Edmond Rostand
  poesi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4813
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 13 Avr - 12:54

Drôle, très très drôle....de l'humour en poésie, des blagues et galéjades
avec des vers qui racontent une amusante histoire !
Bravo André, j'espère que beaucoup de nos membres vont venir se régaler !!!
calinchat bibi2 grosbiz

_________________
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 13 Avr - 13:01

Bellysa a écrit:
Génial!!!!
Merci pour ce chouette moment de rigolade poétique!!!
Bravo!!
Bellysa app app app


Sincèrement, je suis très touché et flatté en même temps par ces mots de gentillesse et d'appréciation à mon endroit, BELLYSIA.

Je pense que si à l'école on commençait à intéresser les enfants avec des poèmes humoristiques adaptés à leur âge, il y aurait, par la suite, davantage de jeunes qui seraient susceptibles d'adhérer à cette forme littéraire en perte de vitesse, et sans doute quelques vocations qui se manifesteraient. Apprendre par l'humour et le ludique est certainement l'enseignement le plus adapté pour faire aimer un art ou une discipline.

Toute MA TRES CHALEUREUSE AMITIÉ, BELLYSIA et de GROS bisclig

CARPE DIEM



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4813
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 13 Avr - 13:10

Je viens de lire celles d'hier, et je les trouve fameuses...le gars qui veut lui aussi partir et....avec sa femme !!!

Et l'autre qui se retrouve sans sa poupée...il a trop de mordant !

C'est vache d'aller la chercher dans 20 ans...j'espère qu'elle pourra faire du bateau stop !

Vraiment très bien et c'est une bonne idée de prendre les histoires drôles et de les faire en poèmes.
Bravo André, un joli salon !
bibi2

_________________
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 13 Avr - 16:03

Il est bon de savoir rire de tout et de semer de l'humour aux rimes de nos vers. J'en connaissais quelques unes, de façon moins poétique certes, mais elles me font quand même toujours rire.
petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyJeu 23 Avr - 21:24



FLAMME et FRIPOU, vous êtes adorables !!! Je goûte vos mots et vos appréciations avec délice. J'espère que les prochaines blagues poétiques sauront vous intéresser tout autant que celles-ci. C'est un petit exercice ludique de poésie que je pense avoir imaginé, sans pour autant en revendiquer la paternité car en poésie, il y a tellement d'adeptes qui font de forts jolies choses dans l'humour que peut-être d'autres aèdes se sont eux aussi intéressés à cette pratique. En tout cas, jusqu'à présent, et malgré mes recherches fouineuses sur la Toile, je n'en ai pas encore vu d'exemple.

DE GROS ET CHALEUREUX bibi2 bibi2 bibi2 de NOUS TROIS.

Douce soirée à vous deux.



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyJeu 23 Avr - 21:33

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Rire_p10



LE GIGOLO

Dans un salon très chic une superbe femme
Danse un slow langoureux avec un gigolo ;
C’est la soirée Jet-set : rien que du haut de gamme !
La dame, ouvertement, drague avec grand culot.

« Que pensez-vous, mon cher, au sujet de ma robe,
Le décolleté n’est-il pas trop prononcé ? »

Le play-boy pas du genre à quérir dans le probe
La détaille et lui dit sur un ton bien troussé :

« Avez-vous, chère amie, des poils sur la poitrine ? »
- Bien sûr que non ! monsieur, le propos me confond !
« Alors c’est bien cela », avoue-t-il voix coquine,
 « Votre décolleté sans doute est trop profond ! »

ANDRÉ


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)


Dernière édition par André Laugier le Jeu 30 Avr - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyMar 28 Avr - 10:42


LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Salwa-discussion-group


DISCUSSION

Trois femmes, dans un parc, discutent fermement.
La première, une blonde, affirme convaincue :
– « Moi, lorsque mon mari me fait l’amour, dément,
Il va tellement vite en la scène vécue,

Qu’on dirait qu’il se prend pour une Ferrari. »
La rouquine intervient, et dit d’une voix tendre :
– « Le mien, par contre, adore un travail accompli,
Si bien qu’en cet instant vraiment je peux prétendre

Que comme une Rolls-Royce, il est très confortable. »
Et la blonde, à son tour, d’un geste très humain,
Annonce la couleur : « Jojo est imbattable !
Car tel un vieux tacot se démarre à la main ! »

ANDRÉ



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyJeu 30 Avr - 18:27


LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Rire_p10


LE FLAMBEUR

Sur le coup, environ, d’une heure du matin,
L’invétéré fêtard rentre à son domicile,
Tout à fait ivre à point, le regard incertain.
Il jette au bas du lit sa femme et dit, fébrile :

– « Allez ! fais ta valise et file chez Bernard,
Au poker, cette nuit, tu sais, je t’ai jouée,
Et bien sur j’ai perdu
», ajoute-t-il, hagard.
Sa moitié le regarde et, la gorge nouée,

En chemise de nuit, triste, assise par terre,
Sanglote, puis s’adresse à son cruel mari :
– « Mais c’est extravagant ! cette histoire m’atterre !
Comment as-tu pu faire un semblable pari ?
»

 Et Bruno de répondre, un sourire affiché :
– « Je peux te l’avouer, j’ai juste un peu triché ! »

ANDRÉ


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyLun 11 Mai - 18:25

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Rire_p10


LE NAIN, LA FEMME ET LE VRP

C’est un VRP qui rentre un peu plus tôt
Qu’il ne l’avait prévu à son cher domicile ;
Sa surprise est de taille en voyant un nabot
Batifoler au lit, et avec sa Lucile.

Comme il aime sa femme, il freine le propos :
« Mais enfin, ma chérie, où est donc ta promesse ?
Tu m’avais dit : Jojo ce n’est pas d’aussitôt
Que je te tromperai, tu vois je le confesse ! »


Et tandis que le nain au lit se fait petit,
La Lucile répond dans un élan de glose,
Non décontenancée, le verbe garanti :
« Ben, tu vois, mon chouchou, je diminue la dose ! »

ANDRÉ

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyVen 5 Juin - 12:38

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Rire_p10


LE ROUTIER BELGE

Un routier belge arrive avec son camion
A l’entrée d’un tunnel dont il lit la pancarte ;
La hauteur limitée est sans confusion :
« Quatre mètres », pas plus… ce n’est pas de la tarte,

Car sa semi-remorque a quatre mètre dix.
Il ne peut pas passer, aussitôt il s’arrête.
Un deuxième routier, transportant du maïs,
S’approche près de lui, entame la causette :

– « Qu’est qui ne va pas ; pourquoi tu bloques ici ? »
Et l’autre lui répond tout en montrant l’enseigne :
– « Le tunnel est trop bas par rapport au châssis ;
Dix centimètres en plus et j’aurais dit : tout baigne ! »

– « Mais c’est simple, pourtant, tu dégonfles tes pneus
Puis tu passes d’emblée, et affaire est conclue ! »
Le belge réfléchit au propos épineux…
(Ca prend un certain temps avant qu’il l’évalue.)

– « Pas bête cette idée, ça serait même extra,
Mais c’est en haut que ça ne pass’ pas, pas en bas ! »

ANDRÉ



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptySam 18 Juil - 21:59


LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) 400_F_35277641_mEePv8nrXH5TS6MV7JphBUq6Gyj1ndOP


CINQ FRUITS, CINQ LEGUMES PAR JOUR…

Il faut manger cinq fruits, cinq légumes par jour,
Un gage de santé pas pour toutes les bourses ;
Ces quelques arguments ont plus contre que pour,
Car beaucoup d’entre nous n’en n’ont pas les ressources.

« L’oseille » est bien le fond qui nous manque le plus ;
La « fin des haricots » est début de calvaire,
Si quelques placements font « choux-blanc », sans bonus,
Les « radis », on le sait, sont le nerf de la guerre.

Pour certains « la cerise » ajoutée au gâteau,
A prendre un « avocat » peut même les conduire,
Tant ils sont endettés, acculés au poteau,
Que ramener leur « fraise » en chasse tout sourire.

Voir ses économies « mi-figue » « mi-raisin »
Après tant de labeur, travaillant pour des « prunes »,
Amène la question qui rend un peu zinzin :
Qui est le « cornichon » qui a besoin de thunes,

Sinon, en pareil cas, toujours les mêmes « poires »,
« Bananées » et « marrons », pressées comme un « citron »…
C’est « ma pomme » diront ceux qui dans leurs déboires
Fantasment au salaire, et manquent de pognon.

Mais nos « grosses légumes », eux, conservent la « pêche »,
Débitant leur « salade » et nous donnant conseil,
Puisqu’aux petits « oignons » et jamais dans la dèche,
Ils dépensent leur « blé » à nul autre pareil.

ANDRÉ

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Invité
Invité
Anonymous


LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 11 Oct - 8:30

Merci André pour cette bonne partie de rigolade.
Non seulement tu connais un sacré rayon en prosodie, mais tu as aussi le talent d'un chansonnier.
Bravissimo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 11 Oct - 8:32

A la belle étoile

Séduits par la douceur et les millions d’étoiles,
Ils ont choisi ce soir de dormir en plein air.
Nombre de randonneurs snobent ainsi les toiles
Pour gaver d’infini leur esprit grand-ouvert.

Bientôt, sur le gazon, s’éteignent les parlottes.
Le silence est de mise, il est passé minuit.
Le rossignol s’est tu. Dans le bois, la hulotte
Ensorcelle en solo le calme de la nuit.

L’air embaume le lys, l'aneth et l’angélique.
Mais dominant soudain ces parfums bucoliques,
Une senteur s'impose en cette nuit d'été.

Elle éveille en chacun la cellule olfactive,
Lors, fuse dans le noir une question naïve :
« Mais qui donc a pété ? »
Revenir en haut Aller en bas
fripou
Admin
fripou

Messages : 3328
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 55
Localisation : Gironde

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 11 Oct - 9:43

Le final apporte sa touche de poésie chienquirit et c'est bien là l'essentiel. Bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4813
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyDim 11 Oct - 10:05

J'avoue que tu as su nous donner le sourire aux lèvres !!! chienquirit
Romantique, cette soirée au clair de lune avec les étoiles dans les yeux, parfumée par le lys, l'aneth et l’angélique.
Mais dans tous les cas et même dans la beauté des lieux, l'humain ne peut se retenir d'y souffler sa propre odeur !.....
Humour et agréable lecture, que demander de mieux !!!
Tu devrais la mettre aussi dans le salon le plus visité: " LES POÈMES"
Les membres des forums, ne sont pas toujours curieux de parcourir les autres salons ! clin2
Belle journée d'automne ! bab

_________________
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyMar 10 Nov - 10:34

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) 1543747738_small




SE FAIRE ENTENDRE

Les sourds sont décidés à ce qu’on les entende,
Suivis par les muets qui ont haussé le ton.
Faisant la sourde oreille à leur juste demande,
La loi est bien muette, et jamais ne répond.

Devant cet abandon, pris d’une haine aveugle,
On sent la douleur sourde ouïr dans les propos ;
Les non-voyants aussi, que le dépit aveugle,
Eux, n’en croient pas leurs yeux, y voient un vrai fiasco.

ANDRÉ
___________________

ANNIVERSAIRE MARIAGE

Deux amis se coudoient sur les quais d'un grand port,
L'un des deux annonçant ses trente ans de mariage.
Et l'autre lui demande avant d'aller à bord :
- "Qu'offres-tu à Agnès, sans doute un beau voyage ?"

- "Nous partons tous les deux sur une île déserte"...
- "Ah ! quelle bonne idée d'aller là vous nicher !
Et pour vos cinquante ans, quelle autre découverte ?"
- "Aucune, mon ami, j'irai la rechercher !"


ANDRÉ
___________________

LE VIEUX MONSIEUR

En maison de repos un journaliste arrive,
Rencontre un vieux monsieur de quatre-vingt-seize ans.
D’emblée il l’interroge, et lui dit complaisant :
« Alors mon brave ami, quel secret pour qu’on vive

Telle longévité, une retraite active ? »

Le pépé tout heureux, soudain sympathisant,
Ne se fait pas prier, avoue d’un ton plaisant :
- « Ma vie est bien réglée et jamais abusive :

 Six heures du matin, c’est l’heure du pipi ;
Puis, à sept heures pile, encore un peu flapi,
Je fais caca aussi, c’est devenu la règle ».


Le reporter troublé le questionne alors :
« Ha bon ? Et puis après ? » Et l’autre un peu espiègle :
- « Ensuite je me lève, et fais un tour dehors ! »

ANDRÉ



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) EmptyVen 20 Nov - 12:44


L'ARMÉE SUISSE

Je m'en vais vous conter une histoire authentique,
Vécue par l'armée Suisse un jour d'entraînement ;
Un colonel arrive et face au régiment,
Il hurle un "garde à vous !" qui frise l'hystérique.

Mais personne ne bouge, et il est furibond.
Un capitaine passe et sa surprise est grande :
- "Mon colonel, voyons", dit d'emblée son second,
"Il faut attendre un peu que le bruit se répande !"

ANDRÉ
___________________

L’ÉPITHÈTE

La maîtresse au lycée donne un cours de français ;
L’adjectif, l’attribut figurent au programme.
Au cours d’un exercice elle tente un essai
Avec des questions, y met toute sa flamme.

Tout se déroule bien, chaque élève donnant
Le meilleur de lui-même, et avec compétence.
Il ne reste qu’Ali, pas trop entreprenant.
L’institutrice, alors, le met en confiance,

Et lui dit simplement : « A toi la devinette !
Construis-moi une phrase où l’on trouve, pareil,
Un mot qui, à lui seul, servira d’épithète. »
« Oui, Madame : Aujourd’hui il y a du soleil ».

« Voyons Ali, il n’y a aucune épithète
Dans cette phrase ; il faut améliorer ton score ! »
« Pas di problème, Madame, alors ji la complète :
Y a du soleil, épithèt' que demain encore ! »


ANDRÉ










_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty
MessageSujet: Re: LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)   LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LES BLAGUES EN POÉSIE (Nouveau salon)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau réflex chez olympus !
» table de salon pop art personnalisée.
» Machine pour petit salon de thé
» Salon Collexion Mâcon (10 au 11 avril 2010)
» les blagues de Chuck Norris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Jeux de mots :: Divers jeux et défis-
Sauter vers: