LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Poèmes de Noël (compilation)
Aujourd'hui à 18:33 par André Laugier

» Santons et crèches de Noël 2017
Aujourd'hui à 18:13 par André Laugier

» L'HIVER EN FÊTE
Aujourd'hui à 17:52 par André Laugier

» Noël des sans-abris
Aujourd'hui à 13:43 par Flamme

» Réflexions nocturnes
Aujourd'hui à 3:39 par Lucienne MARTEL

» Le chat de mon voisin
Aujourd'hui à 2:54 par Lucienne MARTEL

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Hier à 18:27 par André Laugier

» Souvenirs, souvenirs
Hier à 3:20 par Lucienne MARTEL

» L'hiver est là
Hier à 3:04 par Lucienne MARTEL

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23687 messages dans 3619 sujets

Partagez | 
 

 ET LES ERREURS S'ACCUMULENT A SONGER...... par Momo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: ET LES ERREURS S'ACCUMULENT A SONGER...... par Momo   Mer 11 Mar - 15:13


                                                            CROIRE EN NOUS MEME...et puis...

Avons-nous si besoin de rêver pour y croire ?
Avons-nous si besoin de s'inventer l'histoire 
Pour supposer GAGNER les choses dérisoires ?

Gagner par l'amitié, tricher, coûte que coûte ;
Pour gagner la partie, en supprimant le doute ;
Gagner, même en vitesse sur la grande « autoroute ».

Et nous osons le pire, en goutant le meilleur,
Pour réussir le plus, en bluffant par le cœur.
Quand le rêve s'immisce en vrai poker-menteur.

Alors, les maux s'installent,en dépit d'être bien,
Alors, les faits font croire qu'on a trouvé LE LIEN...
Jusqu'au tréfond du fond, jusqu'à la fin des fins.

Et le clinquant recouvre les habits de lumière,
Car l'or devient du cuivre, en truquant la matière.
Pourquoi faut-t'il que seuls, on appelle sa mère ?

La vie nous est offerte, il faut choisir la suite.
Prêts à poser des rails sur de moches conduites.
En volant l'idéal des situations fortuites...

La chance est si fragile, et l'échec nous abat ;
ON redevient le môme qui refuse un combat.
Et il en faut si peu pour baisser les deux bras.

Nos rêves sont des dunes au fond d'un Sahara...
D'où le sable s'écoule, quand nous perdons la foi.
Avons-nous si besoin de nous leurrer parfois ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4008
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: ET LES ERREURS S'ACCUMULENT A SONGER...... par Momo   Mer 11 Mar - 18:23

Cher Momo, tu nous parles par ce poème d'une vie d'échec, par tout être qui manque de stabilité, de bon raisonnement, de bon départ dans la vie.
Croire en nous-mêmes demande une connaissance de nos capacités, de nos défauts et qualités.
Avons-nous besoin de rêver pour y croire...rêver certainement ! Rêver, c'est encore avoir de l'espoir car sans espoir il n'y a pas de lendemain ! Mais il ne faut pas fermer les yeux et croire que l'on a tout en poche, il ne faut se faire d'illusions la vie est difficile.

Gagner ! Voilà un joli mot, mais comment gagner...par indulgence, en faisant croire ce qui n'est pas, par d'horribles mensonges qui en arrivent aussi à nous leurrer, car on se prend au jeu, on fabule, on est celui que l'on n'est pas !On se rend vite compte que l'on a bluffé et que l'on se trouve un pauvre idiot, gêné, des fois humilié, et sans honneur...

Mentir avec le coeur est le plus abject des comportements, et le chemin est pavé d'obstacles, de faux serments, de fausses routes, de voies sans issues.
Le mensonge te fait porter un masque, on n'est plus qu'une ombre de soi...et s'installe la solitude de notre conscience, on aimerait pouvoir se reposer sur la vérité et la seule issue et de se réfugier sur la seule personne qui nous connait : sa mère à qui on ne peut mentir. Cette pauvre femme à qui on déchire le coeur aimera son enfant quoi qu'il arrive, elle lui a donné la vie et sa liberté et elle ne peut que lui dire de redevenir l'adulte qui doit se prendre en main, et sortir du chemin qui mène à devenir un moins que rien !
Il ne faut pas en arriver à se tromper soi-même, que la vie aie encore un sens, et garder un brin d'espoir, un peu de rêve !
bibi2 bab

Je ne sais pas si c'est bien cela que tu voulais nous faire comprendre par tes vers philosophiques ....enfin j'ai essayé !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: MON EGO S EGARE PARFOIS....   Mer 11 Mar - 18:41

Le mensonge te fait porter un masque, on n'est plus qu'une ombre de soi...et s'installe la solitude de notre conscience, on aimerait pouvoir se reposer sur la vérité et la seule issue et de se réfugier sur la seule personne qui nous connait : sa mère à qui on ne peut mentir. Cette pauvre femme à qui on déchire le coeur aimera son enfant quoi qu'il arrive, elle lui a donné la vie et sa liberté et elle ne peut que lui dire de redevenir l'adulte qui doit se prendre en main, et sortir du chemin qui mène à devenir un moins que rien !
Il ne faut pas en arriver à se tromper soi-même, que la vie aie encore un sens, et garder un brin d'espoir, un peu de rêve !


EXACTEMENT, chère Flamme...J'ai voulu me "déposer" à fond sur la toile du doute, dans des moments où je sens que je craque....Alors, je trichote pour me "récupérer". Cela ne dure pas, cela n'est pas un fait établi car je me redresse d'un coup de rein "mental"...Ici, je voulais votre avis de femmes, car chacun sait que vos cogitations intérieures sont plus logiques et assises que chez nous, les hommes...VOUS...nous créez et NOUS sommes vos "fils" bien plus fragiles  qu'on ne pense...Grand merci, petit cœur de Babette....Bises pour ta réponse...



carte carte carte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3300
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: ET LES ERREURS S'ACCUMULENT A SONGER...... par Momo   Mer 11 Mar - 19:12

Chaque instant de vie est une décision. Celle que l'on prend pour soi même, pour redorer nos propres blasons sans se soucier des conséquences immédiates, celle que l'on prend pour se dédouaner aux yeux des autres et garder le beau rôle alors qu'on n'y croit pas soi même...
A chacun ensuite d'assumer son reflet, de porter le poids de ses erreurs mais aussi de ses succès, de faire de brefs retours en arrière pour ne pas reproduire ce qui a été vain ou vil, mais pour tirer les leçons de notre passé.
Finalement je crois qu'on a beau se mentir à soi même, on n'est jamais complètement dupe car nos consciences sont là pour nous remémorer ce qu'on souhaiterait parfois oublier.
Mais tu n'as pas à craindre tout cela mon Momo vu que tu es parfait lol!
Des bisous bibi2 grosbiz bisbis bisclig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOMO13

avatar

Messages : 1156
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Et LA CONSULTE EST GRATUITE, EN PLUS...   Jeu 12 Mar - 5:48

ALORS là...Entre fripou et Babette, je possède ici les deux psys féminines les plus qualifiées pour me remettre sur les rails...(rails de sécurité). Vous êtes adorables et si vous n"existiez pas, il faudrait vous inventer...GRAND, GRAND MERCI, les filles...Je relis vos réponses et je me sens moins con....BISES ENOOOORMES...MERCI.

genial fleur fleur2 fleur3 jourbon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ET LES ERREURS S'ACCUMULENT A SONGER...... par Momo   

Revenir en haut Aller en bas
 
ET LES ERREURS S'ACCUMULENT A SONGER...... par Momo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Variétés / Timbres avec erreurs
» le jeu des 7 erreurs
» Le jeu des 7 erreurs
» Style, erreurs fréquentes : 3 - Les verbes pronominaux.
» Le jeu des septs erreurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Archives poétiques :: Les poèmes de Momo-
Sauter vers: