LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Le chemin de la sagesse
Insomnies EmptyAujourd'hui à 1:45 par Lucienne MARTEL

» NOËL 2019 (Images, photos & paysages de fêtes)
Insomnies EmptySam 14 Déc - 18:42 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS (citations, humour, proverbes insolites)
Insomnies EmptyLun 2 Déc - 12:27 par André Laugier

» Tristesse
Insomnies EmptyDim 1 Déc - 15:39 par Flamme

» Il me souvient
Insomnies EmptyDim 1 Déc - 15:36 par Flamme

» Pensées d'automne
Insomnies EmptyDim 1 Déc - 15:24 par Flamme

» Quand mon temps viendra
Insomnies EmptyDim 1 Déc - 12:15 par André Laugier

» Insomnies
Insomnies EmptyDim 1 Déc - 11:49 par André Laugier

» Dans l'air frais du matin.
Insomnies EmptyDim 1 Déc - 11:28 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27969 messages dans 4244 sujets

Partagez
 

 Insomnies

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2827
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 65
Localisation : LIMOUX

Insomnies Empty
MessageSujet: Insomnies   Insomnies EmptyJeu 7 Nov - 1:45

Insomnies

Je dois mettre à profit chaque nuit sans repos
Pour dépouiller mon cœur de quelque omniprésence
Des ombres du passé dont la terrible absence
Accroche mes pensées et noircit mes propos.

Dans ma sombritude, je rêve de tripots
Pour noyer la douleur de la réminiscence.
Hélas, dans mon esprit, aucune quintessence
Ne vient doucir l’amer même après quelques pots.

Je ne peux apaiser les affres de mon âme
Ni arracher le vif de la souffrance infâme
Qui semblent défier les aiguilles du temps.

Je ne sais que penser, je me sens en déroute
Mais je dois avancer, cueillir d’autres printemps
Sans ceux que j’ai croisés sur le bord de ma route.

Lucienne le 07.09.2019
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6912
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Insomnies Empty
MessageSujet: Re: Insomnies   Insomnies EmptyJeu 7 Nov - 18:21


Bonsoir LUCIENNE,

Qu'elle est belle, prenante et émouvante ta poésie. Avoir choisi la forme du sonnet pour exprimer les épreuves, les larmes et les peines en seulement 14 vers, réclame une expérience et un usage de la langue capables d'exprimer un élan poétique d'une intensité affective particulière. C'est de la poésie "viscérale" révélant par la parole le profond ressenti du cœur. On ne peut que "ressentir" et partager tes impressions dans cette fibre du sensible.

Et puis, il y a ces deux vers, en conclusion du poème, qui jouent sur la corde de l'intuitif, de l'espérance et du pragmatique en ramenant à l'essence même de la réalité de la vie qui doit se poursuivre coûte que coûte, permettant d'affronter l'infortune et les épreuves qui se dressent sur notre route.

La vie, c’est à 10% ce qui nous arrive, et 90% la façon dont on y réagit.

Mais je dois avancer, cueillir d’autres printemps
Sans ceux que j’ai croisés sur le bord de ma route.


Quelle sage et congruente pensée que ce distique, LUCIENNE ! Il faut t'en inspirer à chaque instant pour qu'il devienne ce "CARPE DIEM" qui t'est si cher, (et à moi aussi).

app app app app

DE grosbiz de l'Ami marseillais !

andre



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4874
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Insomnies Empty
MessageSujet: Re: Insomnies   Insomnies EmptyJeu 7 Nov - 19:13

Un poème qui nous fait connaitre tes nuits et tes pensées du passé traumatisantes !
Je vois que tu subis toujours des douleurs qui t'empêchent d'avoir du repos.
Tes vers sont superbes et bien précis pour nous faire partager ta souffrance, chère Lucienne. J'attends toujours un peu de mieux, mais tes longs mois de réparation deviennent des années de souffrance. Je te plains beaucoup et te souhaite une vie plus sereine. Énormes bisous calinchat bibi2 bibi2 bibi2

_________________
Insomnies 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2827
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 65
Localisation : LIMOUX

Insomnies Empty
MessageSujet: Re: Insomnies   Insomnies EmptyDim 1 Déc - 1:58

Bonjour mon cher André et grand merci de ta venue sous mes mots de souffrance. Ton commentaire est très élogieux et me ravit. En fait, il contribue]à me remonter le moral et me conforte dans l'idée que je n'ai peut-être pas perdu ma fibre poétique. J'avoue être restée longtemps sans écrire, par manque d'inspiration et envie et je m'étais presque persuadée que je ne retrouverais pas ma plume d'antan. Je n’arrivai plus à aligner quatre mots qui me satisfassent car je les trouvais trop négatifs. Je ne voulais pas faire pleurer dans les chaumières et refusais le regard de compassion de mes lecteurs assidus. Mais, cette nuit, j'ai retrouvé la force et le besoin de vous lire, vous commenter et partager quelques pensées avec vous. Je crois que j'arrive au bout du tunnel, en ce qui concerne la poésie et cela procure un immense bienfait sur mon mental. Pendant ma traversée du désert, j'ai beaucoup pensé à vous et j'appréhendais mon retour sur vos pages, grand peur que vous m'en vouliez pour mon silence et mon retrait de ce forum de haute qualité poétique, entre autres. Mais je m'aperçois que ce n'est pas le cas et que vous m'avez attendue avec bienveillance et chaleur humaine. Alors, je vous dis merci pour ça.
Gros bisous de ma part
Revenir en haut Aller en bas
Lucienne MARTEL

Lucienne MARTEL

Messages : 2827
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 65
Localisation : LIMOUX

Insomnies Empty
MessageSujet: Re: Insomnies   Insomnies EmptyDim 1 Déc - 2:13

Bonjour Babette et merci de ton passage sous mes mots. Ils ne sont pas encore très gaillards mais je m'y emploie. Je retrouve peu à peu le goût d'écrire. pour le moment, ma poésie est encore sensible au vu du traumatisme subi, autant physique que moral.Mais, je ne désespère pas de sortir de ce long tunnel de souffrance. Je sais que j'ai dépassé le pire et que la lumière m'attend. Tu vois, je n'ai toujours pas retrouvé mon sommeil mais je pallie dans la journée. Je prends plus le temps de me reposer. La santé n'est pas encore au top. Je sors d'une opération, double éventration et je suis encore en soin. Je devrais me faire opérer du dos mais, comme je n'ai plus mal je préfère attendre un peu. je suis fatiguée des blouses blanches ! je n'ai pas encore retrouvé mon train-train quotidien. Qu'importe, j'en profite pour me construire autrement. Avec l'aide de mon entourage, je suis sur la bonne voie du rétablissement.
Gros bisous à vous deux et bon weekend
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6912
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Insomnies Empty
MessageSujet: Re: Insomnies   Insomnies EmptyDim 1 Déc - 11:49

Lucienne MARTEL a écrit:
Bonjour mon cher André et grand merci de ta venue sous mes mots de souffrance. Ton commentaire est très élogieux et me ravit. En fait, il contribue]à me remonter le moral et me conforte dans l'idée que je n'ai peut-être pas perdu ma fibre poétique. J'avoue être restée longtemps sans écrire, par manque d'inspiration et envie et je m'étais presque persuadée que je ne retrouverais pas ma plume d'antan. Je n’arrivai plus à aligner quatre mots qui me satisfassent car je les trouvais trop négatifs. Je ne voulais pas faire pleurer dans les chaumières et refusais le regard de compassion de mes lecteurs assidus. Mais, cette nuit, j'ai retrouvé la force et le besoin de vous lire, vous commenter et partager quelques pensées avec vous. Je crois que j'arrive au bout du tunnel, en ce qui concerne la poésie et cela procure un immense bienfait sur mon mental. Pendant ma traversée du désert, j'ai beaucoup pensé à vous et j'appréhendais mon retour sur vos pages, grand peur que vous m'en vouliez pour mon silence et mon retrait de ce forum de haute qualité poétique, entre autres. Mais je m'aperçois que ce n'est pas le cas et que vous m'avez attendue avec bienveillance et chaleur humaine. Alors, je vous dis merci pour ça.
Gros bisous de ma part  

Tout le monde est faible devant la souffrance, Chère LUCIENNE. Si la pire souffrance est souvent dans la solitude qui l’accompagne, puise ta FORCE dans tes Ami(e)s de plume qui sont là pour t'écouter, te comprendre, et essayer d'atténuer quelque peu tes tourments et ta douleur.

C'est déjà une VICTOIRE d'avoir repris la plume, d'avoir vaincu tes craintes, et d'avoir eu cette volonté et le dynamisme de lutter contre l'adversité. La souffrance doit contraindre à la créativité pour éviter l'isolement et le retrait sur soi-même. C'est un dur combat qu'il est impératif de gagner, même au prix d'une énergie hors du commun. Il me semble que tu es sur cette voie. Parfois, la douleur de l'âme pèse plus que la souffrance du corps.

Reprendre peu à peu goût à la vie, écrire, créer,  voilà la seule et grande délivrance de la souffrance, car elle rend la vie légère et plus acceptable. Il faut, à tout prix, se raccrocher à cela.

Continue en ce sens, Chère LUCIENNE, et tes jours seront plus lumineux !

DE GROS  bis  bis

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




Insomnies Empty
MessageSujet: Re: Insomnies   Insomnies Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Insomnies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» plus d'insomnies
» travaux d'écolière/insomnies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: