LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 45 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27935 messages dans 4238 sujets

Partagez
 

 Le Pygmalion

Aller en bas 
AuteurMessage
Taner Erdrek

Taner Erdrek

Messages : 477
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyLun 10 Juin - 8:46

Le Pygmalion Jean-l10

Le Pygmalion

______________ஜ۩۞۩ஜ____________


Dans le marbre laiteux, jadis un grand sculpteur
Fit surgir du néant la douce Galatée,
La légendaire histoire, Ovide l'a contée
Donner vie à une œuvre être son géniteur.

C'est aussi se penser tel un Dieu créateur,
Regardant attendri la planète bleutée,
Pas un fruit du hasard, ce qu'affirme l'athée
Plus enclin au veau d'or en vieil adorateur.

C'est tout aussi divin de manier le verbe
Sous la contrainte encor, sans perdre sa superbe
Lorsqu'à partir de rien, on crée un univers.

Donner vie à des mots, enfanter un poème
Pour qu'un son cristallin jaillisse de ces vers,
C'est graver dans le dur, le plus beau des ''je t'aime''.

Le Lundi 10 juin 2019 © Nathan Erdrek

_________________
Le Pygmalion 32437210

«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6895
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyMer 12 Juin - 11:13

Bonjour ERDREK,

"Manier savamment une langue, c'est pratiquer une sorte de magie évocatoire ", affirmait BAUDELAIRE.

On ne peut écrire sans l’unité de l’esprit ; l’écriture s'apparente à la respiration, et la réflexion devant une feuille de papier, une plume à la main, exige du temps. Toute œuvre, qu’il s'agisse de sculpture, de peinture ou de poésie est le résultat d’un travail qui suppose qu’il y ait eu des intentions et des attentes de la part de son créateur, afin de transmettre une idée, un sentiment, une émotion. Ce sont les maîtres mots !

J'ai trouvé tout cela dans "Le Pygmalion". Autrement dit, les rimes embrassées confèrent à la strophe une impression de circularité et de densité à la fois, car il s'agit de dire beaucoup en peu de mots. Les huit premiers vers se constituent comme un bloc, comme une force cohérente que rien n'entame. À partir du 9ème vers, une nouvelle phase débute et se libère des deux premières strophes. Il semble rebondir se libérant du système "clos" des quatrains.

Ceci est très important, dans le sonnet, pour donner un sentiment d'équilibre, dégagé de l'ordonnancement des quatrains. Et tu as parfaitement réussi dans cet artifice qui consiste à "grandir" les tercets, à leur donner de la pompe, de l'ampleur et de la magnificence, pour terminer par cette "pointe" exquise par sa justesse et par sa force :

C'est graver dans le dur, le plus beau des ''je t'aime''.

app  app  app  app

BIEN CHALEUREUSE AMITIÉ ET CONSIDÉRATION.

andre

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Taner Erdrek

Taner Erdrek

Messages : 477
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyJeu 13 Juin - 10:24

André Laugier a écrit:
Bonjour ERDREK,

"Manier savamment une langue, c'est pratiquer une sorte de magie évocatoire ", affirmait BAUDELAIRE.

On ne peut écrire sans l’unité de l’esprit ; l’écriture s'apparente à la respiration, et la réflexion devant une feuille de papier, une plume à la main, exige du temps. Toute œuvre, qu’il s'agisse de sculpture, de peinture ou de poésie est le résultat d’un travail qui suppose qu’il y ait eu des intentions et des attentes de la part de son créateur, afin de transmettre une idée, un sentiment, une émotion. Ce sont les maîtres mots !

J'ai trouvé tout cela dans "Le Pygmalion". Autrement dit, les rimes embrassées confèrent à la strophe une impression de circularité et de densité à la fois, car il s'agit de dire beaucoup en peu de mots. Les huit premiers vers se constituent comme un bloc, comme une force cohérente que rien n'entame. À partir du 9ème vers, une nouvelle phase débute et se libère des deux premières strophes. Il semble rebondir se libérant du système "clos" des quatrains.

Ceci est très important, dans le sonnet, pour donner un sentiment d'équilibre, dégagé de l'ordonnancement des quatrains. Et tu as parfaitement réussi dans cet artifice qui consiste à "grandir" les tercets, à leur donner de la pompe, de l'ampleur et de la magnificence, pour terminer par cette "pointe" exquise par sa justesse et par sa force :


C'est graver dans le dur, le plus beau des ''je t'aime''.


BIEN CHALEUREUSE AMITIÉ ET CONSIDÉRATION.

andre

Bonjour André,

merci pour ton analyse quasi
spectrographique de ce poème
par chance on n'y décèle aucune
tumeur maligne, ouf j'ai eu chaud

oeil

pouce
toute mon amitié
abien

_________________
Le Pygmalion 32437210

«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

André Laugier

Messages : 6895
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyVen 14 Juin - 18:36


Bonsoir ERDREK,

Tes mots sont bien agréables à lire et correspondent à l'idée que je me fais après avoir lu un poème. Je ne peux pas me contenter, comme on le voit si souvent, à donner mes impressions de lecture par des termes succincts et sommaires qui n’apportent aucune indication sur les raisons d'une appréciation ou son contraire.

Je procède toujours à deux lectures, la première à haute voix, pour le plaisir de savourer les mesures, la cadence et mettre en valeur la pâte sonore des vers, et la seconde plus axée sur le paratexte, c'est-à-dire tout ce qui se trouve autour du texte. Autrement dit, l'agencement, l’originalité du poème, en essayant de m'interroger sur les intentions de l'auteur au moment où il l'a commis. Je trouve cela plus constructif.

Encore toutes mes félicitations, ERDREK, pour ta plume personnalisée et diversifiée, ainsi que ton respect à une prosodie édifiante.

Je te souhaite de passer un bien agréable week-end.

BIEN CHALEUREUSE AMITIÉ.

andre






_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Taner Erdrek

Taner Erdrek

Messages : 477
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyVen 14 Juin - 23:04

Bonsoir André,

c'était une boutade de ma part  neunoeil
car je connais ton attachement à la poésie
classique, dans toute sa rigueur prosodique
la lecture à haute voix est sans doute la meilleure
elle ne laisse place à aucune imperfection

merci encore de l'intérêt que tu portes à mes textes

toute mon amitié
abien

_________________
Le Pygmalion 32437210

«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Flamme
Admin
Flamme

Messages : 4866
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 72
Localisation : Près Bordeaux

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyDim 23 Juin - 21:02

Tess poèmes sont d'excellents réflexions sur divers thèmes et tu sais retenir le lecteur sur tes pensées !
Comme le souligne André ton dernier vers est remarquable !
"C'est graver dans le dur, le plus beau des ''je t'aime''."
Chapeau Erdrek, mille bravos ! pouce
oisami

_________________
Le Pygmalion 110108034927815720
Revenir en haut Aller en bas
Taner Erdrek

Taner Erdrek

Messages : 477
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion EmptyLun 24 Juin - 7:29

Flamme a écrit:
Tess poèmes sont d'excellents réflexions sur divers thèmes et tu sais retenir le lecteur sur tes pensées !
Comme le souligne André ton dernier vers est remarquable !
"C'est graver dans le dur, le plus beau des ''je t'aime''."
Chapeau Erdrek, mille bravos ! pouce
oisami


Merci beaucoup,

main

_________________
Le Pygmalion 32437210

«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Pygmalion Empty
MessageSujet: Re: Le Pygmalion   Le Pygmalion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pygmalion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Deas, Stephen] Les rois dragons - Tome 1: Le palais Adamantin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: