LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Petits conseils de toilette (humour)
Introspection cutanée  EmptyMar 13 Aoû - 19:42 par André Laugier

» Blabla Car (fiction)
Introspection cutanée  EmptyLun 12 Aoû - 18:46 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS (citations, humour, proverbes insolites)
Introspection cutanée  EmptyLun 12 Aoû - 18:29 par André Laugier

» Adagio du soir (Tercets)
Introspection cutanée  EmptyLun 12 Aoû - 18:25 par André Laugier

» MES CITATIONS & APHORISMES
Introspection cutanée  EmptyVen 2 Aoû - 12:22 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Introspection cutanée  EmptyVen 2 Aoû - 12:16 par André Laugier

» Plénitude.
Introspection cutanée  EmptyVen 2 Aoû - 11:47 par André Laugier

» Le boute-en-train.
Introspection cutanée  EmptyVen 2 Aoû - 11:21 par André Laugier

» L'humus des tumulus
Introspection cutanée  EmptyJeu 1 Aoû - 11:48 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 27756 messages dans 4206 sujets

Partagez
 

 Introspection cutanée

Aller en bas 
AuteurMessage
Taner Erdrek

Taner Erdrek

Messages : 477
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

Introspection cutanée  Empty
MessageSujet: Introspection cutanée    Introspection cutanée  EmptyLun 27 Mai - 18:24

Introspection cutanée  25-fam10

Introspection cutanée

______________ஜ۩۞۩ஜ____________


Entre la surface et le fond
Vociférant alors je sombre
Ainsi que Faust avec son ombre
Attristé par mon moi profond.

Malgré qu'il soit nauséabond.
J'éclairerai son côté sombre
Vers la lumière sans encombre
Je ne vous ferai pas faux bond.

Tourments sereins, coups de semonces
Je n'aurai pas d'autres réponses
Car sur le fond, rien de nouveau.

L'espoir renaît puis il renonce
En vérité c'est qu'il s'enfonce
Sous l'épiderme, d'un corps beau.

Le lundi 27 mai 2019 © Nathan Erdrek

_________________
Introspection cutanée  32437210

«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Introspection cutanée  Empty
MessageSujet: Re: Introspection cutanée    Introspection cutanée  EmptyMar 28 Mai - 11:32

Bonjour ERDREK,

Très heureux de te retrouver et d'apprécier à nouveau la chaleur de ton inspiration. Ta plume me manquait.

La surface mime souvent le fond qui, un peu comme une bulle de champagne, se dirige toujours en hauteur. D'ailleurs, ne dit-on pas que c'est en allant au fond de soi-même qu’on refait surface ?

Il faut prendre garde, toutefois, en essayant de noyer les tourments de ne pas leur apprendre à nager en les ramenant à la surface. Comme disait BALZAC : ""L'espoir est une mémoire qui désire.” Il doit être comme une lueur, une attente, une aspiration proférée par plaisir ou par conviction dans notre envie de vivre.

"...J'éclairerai son côté sombre
Vers la lumière sans encombre... "

Oui, je pense que c'est à cela que nous devons veiller et, même pour les plus pessimistes, méditer sur le fait  qu'il vaut mieux combattre sans espoir que de vivre sans désirs.

Un beau sujet philosophique que ta plume circonspecte sait mettre en exergue, Cher ERDREK.

J'AI BIEN APPRÉCIÉ !

app  app  app  app

TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ ET CONSIDÉRATION.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Taner Erdrek

Taner Erdrek

Messages : 477
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

Introspection cutanée  Empty
MessageSujet: Re: Introspection cutanée    Introspection cutanée  EmptyMar 28 Mai - 12:10

André Laugier a écrit:
Bonjour ERDREK,

Très heureux de te retrouver et d'apprécier à nouveau la chaleur de ton inspiration. Ta plume me manquait.

La surface mime souvent le fond qui, un peu comme une bulle de champagne, se dirige toujours en hauteur. D'ailleurs, ne dit-on pas que c'est en allant au fond de soi-même qu’on refait surface ?

Il faut prendre garde, toutefois, en essayant de noyer les tourments de ne pas leur apprendre à nager en les ramenant à la surface. Comme disait BALZAC : ""L'espoir est une mémoire qui désire.” Il doit être comme une lueur, une attente, une aspiration proférée par plaisir ou par conviction dans notre envie de vivre.


"...J'éclairerai son côté sombre
Vers la lumière sans encombre... "


Oui, je pense que c'est à cela que nous devons veiller et, même pour les plus pessimistes, méditer sur le fait  qu'il vaut mieux combattre sans espoir que de vivre sans désirs.

Un beau sujet philosophique que ta plume circonspecte sait mettre en exergue, Cher ERDREK.

J'AI BIEN APPRÉCIÉ !

TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ ET CONSIDÉRATION.

andre


j'ai vu de la lumière
alors je suis entré
au fond de moi...
erreur c'était un leurre

cligno


oisami
toute mon amitié cher André

_________________
Introspection cutanée  32437210

«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

André Laugier

Messages : 6806
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 77
Localisation : Marseille

Introspection cutanée  Empty
MessageSujet: Re: Introspection cutanée    Introspection cutanée  EmptyMar 28 Mai - 20:01

Taner Erdrek a écrit:
André Laugier a écrit:
Bonjour ERDREK,

Très heureux de te retrouver et d'apprécier à nouveau la chaleur de ton inspiration. Ta plume me manquait.

La surface mime souvent le fond qui, un peu comme une bulle de champagne, se dirige toujours en hauteur. D'ailleurs, ne dit-on pas que c'est en allant au fond de soi-même qu’on refait surface ?

Il faut prendre garde, toutefois, en essayant de noyer les tourments de ne pas leur apprendre à nager en les ramenant à la surface. Comme disait BALZAC : ""L'espoir est une mémoire qui désire.” Il doit être comme une lueur, une attente, une aspiration proférée par plaisir ou par conviction dans notre envie de vivre.


"...J'éclairerai son côté sombre
Vers la lumière sans encombre... "


Oui, je pense que c'est à cela que nous devons veiller et, même pour les plus pessimistes, méditer sur le fait  qu'il vaut mieux combattre sans espoir que de vivre sans désirs.

Un beau sujet philosophique que ta plume circonspecte sait mettre en exergue, Cher ERDREK.

J'AI BIEN APPRÉCIÉ !

TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ ET CONSIDÉRATION.

andre


j'ai vu de la lumière
alors je suis entré  
au fond de  moi...
erreur c'était un leurre

cligno


oisami
toute mon amitié cher André

THALES disait : "“Le temps met tout en lumière.”

Excellente soirée, Cher ERDREK

TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




Introspection cutanée  Empty
MessageSujet: Re: Introspection cutanée    Introspection cutanée  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Introspection cutanée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» haut la main
» [MSC] Les allergies - voies respiratoires, cutanées, etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: