LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26524 messages dans 3965 sujets

Partagez | 
 

 Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Lun 26 Nov - 11:38



ENTRE L’ÉTHANOL ET L’ÉTAT NUL…

Pour se dédouaner de son incompétence
Rien de mieux n’est trouvé par le gouvernement,
Que de faire porter, dans son ample insolence,
Sur les quelques casseurs, bien impertinemment,

L’imputabilité à tous les gilets jaunes.
Non, monsieur Castagnette, il n’est pas de voyous
Chez ces gens pondérés qui ne veulent d’aumônes,
Mais seulement mieux vivre et avec quelques sous.

Votre comportement nous conduit à la haine,
Et la haine, on le sait, engendre le chaos ;
Arrêtez vos discours où la même rengaine
Vient vous discréditer : minable imbroglio.

Vous êtes mal placé pour dicter la morale
En premier flic de France au passé ténébreux,
Loin de représenter l’attente générale
D’un peuple très inquiet : vous restez outrageux.

Et dire que tous ceux défilant à Paris
Sont des gens d’ultra-droite ou encor d’ultra-gauche,
Montre bien à quel point vous n’avez rien compris
Au trouble qui grandit : votre langage est moche.

Qu’attendre de Macron sinon qu’un enfumage
Alors que du bon sens, un peu d’humilité,
Consulter les Français serait, certes, plus sage,
Pour éteindre ce feu, par vous alimenté.

ANDRÉ


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4618
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Lun 26 Nov - 18:52

Comme tout est bien dit !!! Bravo André un poème qui lit dans nos pensées !
bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2642
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Mar 27 Nov - 0:47

Bonjour André. Un écrit excellent pour parler de ces gouvernants qui nous mènent peu à peu à la guerre civile à rester sur leurs positions. Ils n'en démordent pas et continuent à nous promettre des taxes tout azimut. Une honte pour les petits salaires et les retraites au ras des pâquerettes. Le peuple ne peut plus vivre décemment alors qu'eux se remplissent les poches. Merci et gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Mer 28 Nov - 10:42

Flamme a écrit:
Comme tout est bien dit !!! Bravo André un poème qui lit dans nos pensées !
bisounours


Bonjour, FLAMME

Comme titre un grand quotidien satirique, ce jour : Macron vient d'inventer la "transition bricologique" ! D’après un sondage Opinonway réalisé pour RTL, Le Figaro et LCI l’intervention du chef de l’État mardi 27 novembre n’a pas convaincu. 76% des personnes interrogées pensent que les mesures annoncées ne sont pas suffisantes.

Les résultats de ce sondage ne sont pas une bonne nouvelle pour le gouvernement car les violences et les débordements du samedi 24 novembre n’ont pas affaibli le soutien à la mobilisation. Pire, les critiques ont également fusé du propre camp du chef de l’Etat : Le député La République en Marche du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin s’est dit "forcément déçu que les réponses ne soient pas annoncées dès aujourd’hui" alors qu’elles "sont connues".

UN GRAND MERCI POUR TA LECTURE AINSI QUE TON COMMENTAIRE !

Je te souhaite de passer une excellente journée.

CARPE DIEM

bis bis bis

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Mer 28 Nov - 10:45

Lucienne MARTEL a écrit:
Bonjour André. Un écrit excellent pour parler de ces gouvernants qui nous mènent peu à peu à la guerre civile à rester sur leurs positions. Ils n'en démordent pas et continuent à nous promettre des taxes tout azimut. Une honte pour les petits salaires et les retraites au ras des pâquerettes. Le peuple ne peut plus vivre décemment alors qu'eux se remplissent les poches. Merci et gros bisous


Bonjour LUCIENNE,

Déjà détesté, il sera de plus en plus haï par les Français.

"Emmanuel Macron a une image dynamique qui peut encore faire "illusion", mais quand on regarde la situation dans le détail, on s’aperçoit qu’il est beaucoup plus affaibli que François Hollande à la même époque", résume un conseiller du gouvernement. "Il n’a personne autour de lui. Il est seul, il est très seul." Et la confusion a gagné tous les étages de la Macronie.



UN GRAND MERCI pour ton appréciation.

DE GROS   bis  bis  bis

TRÈS POSITIVE JOURNÉEE !

CARPE DIEM

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Jeu 29 Nov - 19:41

Bonsoir André,

avec tout ce qui se passe en ce moment en France
tes vœux doivent être exhaussés, dans ce bas monde tous les gens souffrent à des degrés divers, j'espère que certainement de ces revendications seront entendues, vous avez encore cette chance de pouvoir les exprimer dans la rue,
ce qui n'est pas le cas partout, et même le droit de "morigéner" le président, ce qui est un luxe impensable ailleurs, c'est Caton qui disait " les ventres vides n'ont plus d'oreilles" alors quoi qu'il dise ou qu'il fasse, il a perdu la face

app app app app pouce

enfin toujours est-il que cela de donne cette inspiration chaque fois plus intense d'en rajouter une couche
là il est parti à Buenos-ares pour lécher les babouches d'un prince sanguinaire, triste monde que le notre...

chienquirit

excellente soirée
amitiés
abien

Nathan


_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   Ven 30 Nov - 11:52

Erdrek Nathan-Taner a écrit:
Bonsoir André,

avec tout ce qui se passe en ce moment en France
tes vœux doivent être exhaussés, dans ce bas monde tous les gens souffrent à des degrés divers, j'espère que certainement de ces revendications seront entendues, vous avez encore cette chance de pouvoir les exprimer dans la rue,
ce qui n'est pas le cas partout, et même le droit de "morigéner" le président, ce qui est un luxe impensable ailleurs, c'est Caton qui disait " les ventres vides n'ont plus d'oreilles" alors quoi qu'il dise ou qu'il fasse, il a perdu la face

app app app app pouce

enfin toujours est-il que cela de donne cette inspiration chaque fois plus intense d'en rajouter une couche  
là il est parti à Buenos-ares pour  lécher les babouches d'un prince sanguinaire, triste monde que le notre...

chienquirit

excellente soirée
amitiés
abien

Nathan

 


Bonjour ERDREK,

Mardi dernier, notre président nous a fait le discours qu’on attendait, mais pas celui que des millions de gens  espéraient, évidemment. Mais qui pouvait imaginer qu'il écouterait le peuple ?

D’un côté ces messieurs avec chauffeur, avec hélicoptère et avions privés. De l’autre ceux qui se lèvent tôt, obligés de pédaler pour aller chercher leur train, ensuite de marcher pour aller au boulot ou bien d’attendre le collègue sympa qui va le ramasser.

Foutage de gueule, mépris absolu pour le peuple !



GRAND MERCI pour ta lecture et pour tes mots de partage.

Je te souhaite un excellent vendredi.

TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ.

CARPE DIEM

ANDRÉ




_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre l'éthanol et l'État nul (Poème satirique)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» quel matériel est plus fiable entre Canon et Nikon ?
» Jeune Padawan hésitant entre le côté lumineux ou le côté obscur de la force
» Réserve de marche, entre théorie et réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: