LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26524 messages dans 3965 sujets

Partagez | 
 

 L'oiseau migrateur

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: L'oiseau migrateur   Ven 16 Nov - 5:27



L'oiseau migrateur

______________ஜ۩۞۩ஜ____________


Mon cœur pareil à l'hirondelle
Cherche en hiver les pays chauds
Loin des banquises, des manchots
Près du vingtième parallèle.

Au sud c'est la bonne nouvelle
Nul n'a besoin d'un vieux poncho
De se coller près d'un réchaud
Avec du vin à la cannelle.

Comme cet oiseau migrateur
Toujours en quête de douceur
Selon l'endroit où cela mène.

Dès la froidure ou la fraîcheur
Je cherche ailleurs de la tiédeur
A défaut de chaleur humaine.

Le vendredi 16 novembre 2018 ©️ Nathan Erdrek

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6221
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   Sam 17 Nov - 18:56


Bonsoir ERDREK,

Ce que j'adore, chez toi, outre le fait du respect d'une prosodie accomplie, c'est le raffinement et la lisibilité de tes poèmes. Sur les sujets les plus légers ou inattendus, tu brodes avec aisance et légèreté, dans le raffinement d'une plume toujours bien inspirée et agréable à parcourir. La fluidité de tes phrases et l'utilisation des métaphores redent très perceptibles ton état d'esprit et tes sentiments.

Tu sais, il n'y a aucune flagornerie dans mes commentaires, j’exprime simplement avec franchise mes ressentis de lecteur et de poète qui sait apprécier l'originalité et l'authenticité de plume.

J'en déduis aussi, mais tu l'avais mentionné dans un de tes précédents messages, que l'automne et l'hiver ne figurent pas parmi tes saisons favorites.

app app app app bravosouriant

Douce soirée à toi, ERDREK, et un tout aussi agréable dimanche.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   Dim 18 Nov - 8:01

Bonjour André,

merci beaucoup de ton chaleureux commentaire
qui me touche infiniment, merci de ta franchise
j'essaie à chaque fois de faire en sorte que poésie
classique ne rime pas avec obsolète et poussiéreux

un agréable dimanche
toute mon amitié

Nathan

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4618
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   Lun 19 Nov - 8:28

On ne peut qu'apprécier tes vers et tes pensées pour ces oiseaux qui sont attirés par les peyx chauds pour ne pas subir l'hiver et son froid !Je n'ai ni le courage, ni les moyens de les suivre malgré ma grande envie !
Je les admire dans leur voyage et prends patience en attendant les beaux jours du printemps et de l'été !
Pour la chaleur humaine, elle devient de plus en plus rare ...
Ce poème fluide et ses mots simples, qui sont pour moi une grande qualité, a mes applaudissements !
petitbis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   Lun 19 Nov - 8:51

Flamme a écrit:
On ne peut qu'apprécier tes vers et tes pensées pour ces oiseaux qui sont attirés par les peyx chauds pour ne pas subir l'hiver et son froid !Je n'ai ni le courage, ni les moyens de les suivre malgré ma grande envie !
Je les admire dans leur voyage et prends patience en attendant les beaux jours du printemps et de l'été !
Pour la chaleur humaine, elle devient de plus en plus rare ...
Ce poème fluide et ses mots simples, qui sont pour moi une grande qualité, a mes applaudissements !
petitbis

Bonjour Babette,

merci de ton gentil commentaire, il fait un peu moins froid aujourd'hui 18° encore pluvieux, tu as raison simplicité et fluidité ont été mes fils conducteurs, dans sa rédaction.

main
une agréable journée
Nathan


_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2642
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 64
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   Lun 19 Nov - 11:04

Bonjour Nathan ou Erdrek, je ne sais pas trop ! Merci pour ce superbe sonnet où la métaphore est bien réussie, à la manière de La Fontaine. Il semble que vous n'aimez pas les saisons fraîches et que votre destination préférée serait plutôt le sud. Cet oiseau migrateur me ressemble aussi. Je ne supporte pas le froid ni les jours de grisaille : très mauvais pour le moral. Et en ce qui concerne la chaleur humaine, elle devient défaillante. C'est le chacun por soi qui prime désormais.
Passez une excellente journée au chaud, au coin de l'âtre si vous avez. Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   Lun 19 Nov - 12:00

Lucienne MARTEL a écrit:
Bonjour Nathan ou Erdrek, je ne sais pas trop ! Merci pour ce superbe sonnet où la métaphore est bien réussie, à la manière de La Fontaine. Il semble que vous n'aimez pas les saisons fraîches et que votre destination préférée serait plutôt le sud. Cet oiseau migrateur me ressemble aussi. Je ne supporte pas le froid ni les jours de grisaille : très mauvais pour le moral. Et en ce qui concerne la chaleur humaine, elle devient défaillante. C'est le chacun por soi qui prime désormais.
Passez une excellente journée au chaud, au coin de l'âtre si vous avez. Amitiés

Bonjour Lucienne Carpediem

il y a des régions plus clémentes que d'autres...
Des coins sur terre qui sont encore de véritables
paradis, en Thaïlande, aux Maldives...
j'envie toujours ces oiseaux qui peuvent parcourir des
milliers de kilomètres... j'ai pu aussi constater que beaucoup d'espèces ne font même plus l'aller retour, mais restent sur leur lieu hivernal, comme les grues de Sibérie que j'ai croisé au Rajastan ou encore ces hirondelles qui ont élu domicile ailleurs qu'en France, car on en voyait de moins en moins...
oui, la chaleur humaine est proportionnellement inverse
du réchauffement climatique, une bonne couette peut
s'avérer être une véritable amie,

amitiés merci d'être passée
Nathan



_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oiseau migrateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oiseau migrateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oiseau migrateur en vol
» C'est l'hiver pour les oiseaux
» Oiseaux migrateurs
» La fille, le chat et l'oiseau...
» la fille, le chat et l'oiseau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: