LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26327 messages dans 3937 sujets

Partagez | 
 

 Sonnet d'un taiseux...

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Sonnet d'un taiseux...   Mer 7 Nov - 11:58




Sonnet du taiseux...

_______________ஜ۩۞۩ஜ____________


:
,
;
.

?
(
#
!
_ _
« »
=

[
(-)

*
Le mercredi 7 novembre 2018 ©️ Nathan Erdrek (avec traduction)

deux points
virgule
point virgule
point

point interrogation
parenthèse
dièse
point d'exclamation

sous-tirets
guillemets
égale

crochet
tiret
étoile

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2623
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   Jeu 8 Nov - 2:33

Bonjour Nathan. Votre sonnet est assez surprenant et au moins il est clair. Pas besoin de compter les pieds, aucune contradiction, pas de prise de tête pour les rimes et le titre annonce fort bien la couleur. Il fallait oser et toute la ponctuation y figure. Après chacun interprète ce qu'il veut sans trop de risque de se tromper. Personnellement, je n'en mets pas ou très peu dans mes poèmes et je ne sais pas si j'ai raison ou tort. En tout cas, j'ai bien aimé votre exercice. Merci et bonne journée. Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   Jeu 8 Nov - 7:52

Bonjour Lucienne,

merci d'être passée entre les guillemets
aucune contrainte, je ne suis pas de cet avis
parfois c'est bien aussi, de mettre les points sur les "i"

bonne journée
mes amitiés




_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   Jeu 8 Nov - 17:20

Je pense que la ponctuation est indispensable à la bonne compréhension de tous les textes et poèmes, bien entendu !
C'est peut-être une leçon que tu nous donnes Erdrek ? reflex clin2 Tu as raison ! sourir
bab3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   Jeu 8 Nov - 22:35

Flamme a écrit:
Je pense que la ponctuation est indispensable à la bonne compréhension de tous les textes et poèmes, bien entendu !
C'est peut-être une leçon que tu nous donnes Erdrek ? reflex clin2  Tu as raison ! sourir
bab3

Je ne me permettrai pas de donner des leçons
c'est simplement un sonnet minimaliste, qui
au delà de la galéjade, respecte néanmoins
les rimes hétérosexuelles
cligno

berna

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6115
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   Hier à 11:46

Vraiment très originale et inattendue cette approche décomplexée de cette "petite science" (terme imaginé par les grammairiens), si essentielle à la compréhension d'un texte.

Il est "ludique" ce sonnet où les signes de ponctuation deviennent autant de personnages dont nous sont contés les pérégrinations et les usages. Accents, blancs entre les mots, majuscules, caractères italiques et gras, alinéas, sont autant de renforts et de soutiens à la lisibilité de l'écrit. Je pense que ce sonnet t'a été dicté non seulement par l'aspect visuel de la ponctuation dans toute page de texte, mais surtout par le fait, comme j'ai l'habitude de le dire, que la ponctuation est la "respiration" de l'écriture.

J'avais fait un exercice semblable, il y a une dizaine d'années pour montrer l'importance de la "ponctuation".

Là, c'est "super-imagé" !

Bien beau travail QUI RAVIRA tous les amateurs de style, Cher ERDREK.

Je te souhaite un excellent début de semaine.

CARPE DIEM


andre




_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   Hier à 13:57

André Laugier a écrit:
Vraiment très originale et inattendue cette approche décomplexée de cette "petite science" (terme imaginé par les grammairiens), si essentielle à la compréhension d'un texte.

Il est "ludique" ce sonnet où les signes de ponctuation deviennent autant de personnages dont nous sont contés les pérégrinations et les usages. Accents, blancs entre les mots, majuscules, caractères italiques et gras, alinéas, sont autant de renforts et de soutiens à la lisibilité de l'écrit. Je pense que ce sonnet t'a été dicté non seulement par l'aspect visuel de la ponctuation dans toute page de texte, mais surtout par le fait, comme j'ai l'habitude de le dire, que la ponctuation est la "respiration" de l'écriture.

J'avais fait un exercice semblable, il y a une dizaine d'années pour montrer l'importance de la "ponctuation".

Là, c'est "super-imagé" !

Bien beau travail QUI RAVIRA tous les amateurs de style, Cher ERDREK.

Je te souhaite un excellent début de semaine.

CARPE DIEM


andre
Bonjour André,

merci de m'avoir lu entre guillemets neunoeil
en France la ponctuation n'existe vraiment que depuis le 17èm siècle, quant à nos voisins hellènes dans l'antiquité tous les mots étaient collés les uns aux autres, en en majuscules, super facile pour lire
oisami
bonne semaine à toi également






_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sonnet d'un taiseux...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sonnet d'un taiseux...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet du trou noir
» Le sonnet
» Epaules-Nues en sonnet (sur le modéle des sonnets de Thunderbird et Myrrha)
» Fausse ronde Sonnet N° 6 Un compagnon de route
» Sonnet du trou noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: