LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26327 messages dans 3937 sujets

Partagez | 
 

 Ne jamais oublier...

Aller en bas 
AuteurMessage
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Ne jamais oublier...   Lun 22 Oct - 17:06



Ne jamais oublier...

J'ai visité la mort, en traversant le temps
Et me suis retrouvée dans un terrible camp
Où tant de souvenirs resteront sous la pierre
Trois générations sans aucun cimetière.

J'ai vu l’enfer des lieux, nos frères dans des cages
Debout se soutenant, des hommes de tous âges.
Comment ne pas haïr, revivant ces moments
Ces bourreaux devant soi se gorgeant de leur sang

Pouvoir ouvrir les yeux devant autant d'horreur
De tous ces malheureux, imaginer leur peur.
S’entassent les cheveux, les nombreuses chaussures
Toutes ces lunettes n'ayant plus belles allures.

Les boites en quinconce au gaz donnant la mort
Pour étouffer leur cri, et vivre sans remord
J’ai vu les trous béants au-dessus de leurs têtes
La peur de respirer, traiter comme les bêtes

Le four resté noirci crépite à mon oreille
Tous ces corps engourdis, la vie encore en veille
Au grand trou de la mort, ces squelettes jetés
Seront sur des photos, des trophées répétés.

Sur des planches dormir et toujours en souffrance
De soupe se nourrir au pain trop souvent rance
Pour un travail forcé, ne sachant jamais rien
Et redouter d’avoir à enterrer les siens !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Ne jamais oublier...   Lun 22 Oct - 17:36

un texte émouvant et d'autant plus d'actualité
qu'aujourd'hui le chef de file des négationnistes
Robert Faurisson est décédé, l'histoire devrait servir
de leçon, pourtant moins de 75 ans après,
on a l'impression d'un éternel recommencement
que les mêmes causes produisent les mêmes effets
sectarisme, rejet de l'autre, repli sur soi...
il ne faut pas être devin pour comprendre que nous
sommes à la veille de jours sombres
peut-être encore plus que ceux qu'ont vécu nos aînés

amitie3

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Ne jamais oublier...   Mar 23 Oct - 9:15

Exact Erdrek, un éternel recommencement ! Nous le vivons tous les jours "rejet de l'autre, repli de soi" Si une guerre éclate, nous reverrons ces camps, cette peur, et les dénonciations auront leurs conséquences ! Nous le voyons en politique de nos jours et les voisins, les connaissances, ne se priverons pas, par jalousie ou vengeance cachées, à se libérer !
Le mot respect, celui de compassion, n'existent déjà plus ! Un avenir sombre comme tu le pressens !
Merci de ta lecture bab

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6115
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Ne jamais oublier...   Jeu 25 Oct - 12:26

Un regard sombre et inquiétant que la trame de ce poème, Chère FLAMME. Cela me rappelle ce film d'Alain RESNAIS : "Nuit et Brouillard", sur l'univers concentrationnaire des camps d'extermination. La musique y amplifie l'émotion que l'on ressent en voyant ces images crépusculaires dont le titre évoque le nom donné aux déportés par les nazis : les NN (Nacht und Nebel).

Par l'engagement de la parole poétique, "Ne jamais oublier", c'est aussi "ne jamais se taire", et mettre ce supplément d'âme au bout de la plume devant les horreurs du siècle. Et il y en a des horreurs, dans ce monde.

Ton écriture est magistrale par le saisissement que les mots véhiculent dans leur intensité dramatique. Le "fatalisme" historique a servi longtemps d'alibi au silence et à la passivité. Nous autres poètes pacifistes nous engageons par nos actes d'écriture (qui sont hélas des actes de haute solitude), à refuser de soumettre les destin du mondes aux lois ignobles de la guerre, de la haine et de la misère. Nos paroles de paix ne connaissent ni limites, ni frontières car nous sommes les "frères" des êtres qui souffrent pour avoir trop aimé la vie. Avec ce pathétique poème tu viens de nous montrer combien ta plume est profonde et efficace en témoignant que la poésie n'est pas que belle quand elle devient aussi rebelle.

app  app  app  app  app  merci

DE  grosbiz

andre






_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4585
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Ne jamais oublier...   Jeu 25 Oct - 16:54

C'est toujours un moment privilégié que de lire ton commentaire André. Tu mets ta pensée dans nos mots et tu lis nos sentiments avec une vérité profonde !
Oui cette visite m'a énormément émue ! Nous étions en silence quand le guide nous relatait ces terribles événements, nous pouvions voir et entendre les cris , la peur et le désarroi de ces pauvres prisonniers. Je pense que des prières sont sorties de nos coeurs en même temps que nous assistions avec notre imagination à ces tourments, a tous ces pleurs et chagrins d'hommes et de femmes condamnés à souffrir et à mourir !
Comment ne pas haïr ces tyrans, ces meurtriers, ces diables sortis de l'enfer ! C'est bien malheureux, mais cette tuerie de millions de juifs, et autres races qui étaient de la pourriture pour les SS ne peut que rester indélébile, on ne pourra jamais pardonner, jamais oublier ! Malheureux pour ce peuple, qui a des personnes innocentes de cet holocauste, mais qui font parties de ce pays qui a enfanté ces êtres inhumains ! Pour moi, il est évident qu'ils ne sont pas coupables, mais pour toujours responsables de tous ces morts ! Et de nos jours, il y a de nouveau des rassemblements de dégénérés prêts à reproduire l'impensable ! Si la guerre revient, j'ai peur d'un nouveau Hitler !
Nous vivons de + en + des dictatures en Europe et dans le monde, les gouvernements avec leur président nous commandent sans demander l'avis du peuple, et ne pensent qu'à leur pouvoir et à l'argent qu'ils doivent nous retirer. Le monde est à plaindre et l'humain devient égoïste et n'a plus de compassion !
Quand on voit ce que l'homme peut arriver à fairesur son prochain; on peut avoir peur !
Merci encore André de ta réponse et de tes bravos clin2 bis2 bis2 bis2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne jamais oublier...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne jamais oublier...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un passé à ne jamais oublier.
» Ne jamais oublier...suite au journal d'Anne Frank
» [Bussi, Michel] N'oublier jamais
» [Maricourt, Thierry] Ceux qui ne mentent jamais
» [Marr, Melissa] Ne jamais tomber amoureuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: