LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 25980 messages dans 3884 sujets

Partagez | 
 

 Jeunesse et vieillesse

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 5949
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Jeunesse et vieillesse    Sam 15 Sep - 19:30



JEUNESSE ET VIEILLESSE

Gommer du temps aux ans, gouverner sa jeunesse,
Lui prêter la durée qu'il plairait valider :
Folle philosophie, chimère sans promesse,
Espoir de vanité pour mieux nous gourmander.

Et la flèche du Temps qui blesse la vieillesse
Ne peut guérir, hélas, de ce qui fut conquis...
Tel est ainsi le sort et qui, sans politesse,
S'abat un jour sur nous puisqu'on ne le vainquît.

Jeunesse n'a qu'un temps, vieillesse contre temps :
Spectre disgracieux qui contemple l'automne,
Envieux de Janus au pouvoir exaltant,
N'ayant qu'un seul visage et l'âge qu'il nous donne.

Car plus on devient vieux le temps bien vaniteux,
Sur nos tempes fleurit au blanc impitoyable,
Cernant de toute part au poids calamiteux
D'une ardeur qui s'éteint : destin irrévocable.

La jeunesse est printemps, l'hiver est la vieillesse ;
- Penser en la jeunesse est savoir bien vieillir - ;
Aux splendeurs d'autrefois, le charme fait noblesse :
S'il est indélicat, il peut nous embellir.

ANDRÉ


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)


Dernière édition par André Laugier le Mar 18 Sep - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    Sam 15 Sep - 23:37

Bonsoir André,

c'est amusant de penser que je retrouve souvent
dans ta poésie l'expression d'une certaine "ambivalence"
une sorte de dualité presque manichéenne.
notre époque plus que les précédentes laisse une large place au jeunisme, l'apparence, l'aspect sont synonymes de : à la page, dans le vent, à la mode...
alors que l'âgisme est perçu comme péjoratif, un retraité est un inactif qui ne produit rien, le macronisme procède de cette logique, avec l'utilisation excessive d'anglicismes dans son mode d'expression, la forme à pris le pas sur le fond, tout est dans le paraître, on est passé à l'instant...
il est vrai que les moyens de la connaissance sont beaucoup plus accessibles qu’auparavant, la transmission orale n'est plus de mise et parfois même l'écrit succombe...
en ce qui me concerne je n'aimerai pas devenir un vieux con
mais je ne suis pas contre le fait d'être taxé de jeune con
chienquirit
mon amitié de plume
Nathan




_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4501
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    Mar 18 Sep - 9:20

La jeunesse, la vieillesse paraissent comme la justice de la vie touchant chaque être vivant !
Seulement le chemin est souvent bien différent ! Il est plus facile de vieillir riche et bien portant que malade et sans le sou ...
Le problème dans ton poème est bien ces années qui transforment notre corps, le disgracieux ( que tu as mis 2 fois un peu trop proches), les cheveux blancs, les rides, les petits bobos qui sapent le moral, l'ardeur qui s'éteint ainsi que les envies, les désirs ..car l'avenir sombre cache le lointain horizon.
Savoir bien vieillir dépend de son caractère, de sa santé, de son entourage, et de sa condition de vie ! Je pense qu'il faut préparer sa vieillesse dés que l'on se rend compte que l'on vieillit ! Les besoins seront plus grands, le confort sera indispensable, alors que jeune on s'adapte plus facilement aux contraintes et aux événements de la vie !
Ton coté optimiste Erdrek, trouve un charme à bien vieillir...mais cela ne touche pas tout le monde : encore une injustice !
bravosouriant Un poème qui dit bien ce que l'on pense !
amitie3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5949
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    Mar 18 Sep - 11:15

Erdrek Nathan-Taner a écrit:
Bonsoir André,

c'est amusant de penser que je retrouve souvent
dans ta poésie l'expression d'une certaine "ambivalence"
une sorte de dualité presque manichéenne.
notre époque plus que les précédentes laisse une large place au jeunisme, l'apparence, l'aspect sont synonymes de : à la page, dans le vent, à la mode...
alors que l'âgisme est perçu comme péjoratif, un retraité est un  inactif qui ne produit rien, le macronisme procède de cette logique, avec l'utilisation excessive d'anglicismes dans son mode d'expression, la forme à pris le pas sur le fond, tout est dans le paraître, on est passé à l'instant...  
il est vrai que les moyens de la connaissance sont beaucoup plus accessibles qu’auparavant, la transmission orale n'est plus de mise et parfois même l'écrit succombe...
en ce qui me concerne je n'aimerai pas devenir un vieux con
mais je ne suis pas contre le fait d'être taxé de jeune con
chienquirit
mon amitié de plume
Nathan


Bonjour NATHAN,

Un GRAND MERCI pour tes commentaires toujours très étayés et pertinents. Doit on craindre de vieillir ? Dans ce poème sur les antonymes, et selon mes propres critères, autrement dit mon tempérament optimiste, j'ai seulement voulu suggérer qu'avant de s'épeurer, nous devons essayer "d'apprécier", apprendre à "relativiser".

Je pense que rester jeune, c'est "accepter" son âge. Accepter de "vieillir", c'est continuer à être "curieux" de toutes les choses de la vie. Chaque âge apporte ses avantages et inconvénients. L’âge de la maturité apporte la sagesse et les quelques rides qui vont avec. Mais la sérénité qui accompagne la sagesse est un acquis très important.

Accepter de vieillir, n’est-ce pas-ce pas tout simplement apprendre à s’accepter, soi-même ? Victor HUGO, toujours jeune et vieillard heureux, disait que "l’avantage de la vieillesse, c’est d’avoir, outre son âge, tous les âges". C’est vrai qu’on peut trouver un certain plaisir, en étant vieux, à retrouver la situation de dépendance qui était celle de l’enfance. Il y a dans la vieillesse une forme de régression qui peut être vécue avec une certaine jouissance, je pense.


TOUTE MA CHALEUREUSE AMITIÉ DE PLUME.

CARPE DIEM

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 5949
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    Mar 18 Sep - 11:41

Flamme a écrit:
La jeunesse, la vieillesse paraissent comme la justice de la vie touchant chaque être vivant !
Seulement le chemin est souvent bien différent ! Il est plus facile de vieillir riche et bien portant que malade et sans le sou ...
Le problème dans ton poème est bien ces années qui transforment notre corps, le disgracieux ( que tu as mis 2 fois un peu trop proches), les cheveux blancs, les rides, les petits bobos qui sapent le moral, l'ardeur qui s'éteint ainsi que les envies, les désirs ..car l'avenir sombre cache le lointain horizon.
Savoir bien vieillir dépend de son caractère, de sa santé, de son entourage, et de sa condition de vie ! Je pense qu'il faut préparer sa vieillesse dés que l'on se rend compte que l'on vieillit ! Les besoins seront plus grands, le confort sera indispensable, alors que jeune on s'adapte plus facilement aux contraintes et aux événements de la vie !
Ton coté optimiste Erdrek, trouve un charme à bien vieillir...mais cela ne touche pas tout le monde : encore une injustice !
bravosouriant Un poème qui dit bien ce que l'on pense !
amitie3


Bonjour FLAMME,

Je crois que c'est justement parce que "La jeunesse et la vieillesse paraissent comme la justice de la vie touchant chaque être vivant" que nous devrions TOUS accepter (non sans quelque nostalgie pour nos jeunes années) de prendre quelques rides.

Et pourtant, la vieillesse fait peur à beaucoup d'entre nous. Si on me demandait pourquoi "mon optimisme", et comment accepter de "prendre du bouchon", je répondrais que c'est en s'y prenant "très tôt". De façon générale, il vaut mieux "faire son deuil" avant d’être effectivement en deuil. Il faut vivre en sachant que l’on vieillit, et en l’assumant pleinement dans sa tête et dans son genre de vie.

Chez les personnes âgées, le sentiment "d’inutilité" est sans doute plus important et plus intense que l’impression d’ennui. En tout cas, il est plus fréquemment exprimé.

En résumé, et puisque je suis, c'est vrai, d'un naturel optimiste, je dirais que la vie me parait être un cahier dont chaque jour tourne la feuille. C'est comme si le matin, j'écrivais au bas de la page encore blanche ces petits mots : "AMEN et CARPE DIEM". Puis, au-dessus de cette signature, c'est aussi comme si je laissais s’écrire les lignes de MA journée avec leurs pleins et leurs déliés, leurs plaintes et leurs sourires. Ce simple "consentement" préalable est suffisant pour m'ôter tous les poisons d’amertume et d’inutilité.

merci2 FLAMME pour tes sentiments et tes belles analyses sur mes poèmes.

Oui,, au sujet du mot "disgracieux", je ne m'étais même pas rendu compte que ce mot faisait "doublon", et tellement proche du précédent. Quel rêveur je suis !!! Je viens de revoir et corriger.

Passez toutes les deux une bien agréable journée.

CARPE DIEM

bis  bis  bis

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4501
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    Mar 18 Sep - 16:34

Complétement dans la lune, j'ai cru que le poème était d'Erdrek !!! sourir  bon, je viens te féliciter encore et effectivement je parlais à un optimiste inébranlable !!! sourir
J'en profite pour envoyer toute mon affection à vous 3 bis2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5949
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    Mer 19 Sep - 11:21

Flamme a écrit:
Complétement dans la lune, j'ai cru que le poème était d'Erdrek !!! sourir  bon, je viens te féliciter encore et effectivement je parlais à un optimiste inébranlable !!! sourir
J'en profite pour envoyer toute mon affection à vous 3 bis2


J'avais bien noté, en lisant ton commentaire, FLAMME, que tu avais confondu les noms. Combien cela m'est arrivé, aussi. C'est la raison pour laquelle je suis resté discret sur le sujet. Et puis, être confondu avec ERDREK ne peut être que flatteur.

DE grosbiz DE NOUS TROIS !

CARPE DIEM

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeunesse et vieillesse    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeunesse et vieillesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» Bayard Jeunesse
» La musique qui a marquer votre jeunesse
» [Collection] Les romans de la jeunesse Editions Boivin
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: