LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Les mots qui font mal
Aujourd'hui à 5:16 par Lucienne MARTEL

» Je croyais tout savoir
Aujourd'hui à 4:42 par Lucienne MARTEL

» FABLES EXPRESS (jeux de mots)
Hier à 14:49 par Flamme

» La blague de la semaine
Hier à 11:33 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Hier à 11:16 par André Laugier

» Assez lu pour ce soir...
Hier à 8:30 par Erdrek Nathan-Taner

» L’air du temps
Hier à 7:39 par Erdrek Nathan-Taner

» Les calanques
Mar 13 Nov - 19:21 par Flamme

» Pour qu'un passé ne meure...
Mar 13 Nov - 18:45 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26352 messages dans 3941 sujets

Partagez | 
 

 Zombie boy

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Zombie boy   Lun 13 Aoû - 7:23




Zombie Boy

_______________ஜ۩۞۩ஜ____________


Je me suis dévêtu, bien plus que d'ordinaire
Au delà des habits, dernier cri mais trop chers
J'ai ôté l'épiderme et en dessous mes chairs
Tout ce qui peut orner une urne funéraire.

J'ai osé enlever ce surplus légendaire,
Pour me montrer à vous, plus nu que sont les vers
Si stylistiquement qu'on verrait au travers,
Comme un macabre saint au fond d'un reliquaire.

On porte au demeurant, tout un tas d'oripeaux
Et la peau sur les os nous servant de toilette,
Pour elle j'ai gardé au mieux une voilette.

Mes guenilles lardées par des coups de couteaux,
Finiront au rebut, découpés en lambeaux
Tel un grand couturier je défile en squelette.

Le lundi 13 août 2018 ©️ Nathan Erdrek
hommage au mannequin Rick Genest
illustration : Zombie Boy’ Sculpture by Marc Quinn

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre Lamy

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 12/08/2018
Age : 77
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Zombie boy   Lun 13 Aoû - 7:58

L'homophonie des rimes des quatrains confère un surplus d'étrangeté à cet étrange personnage.
Le sonnet en lui-même est au top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.humouretpoesie.fr/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4591
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Zombie boy   Lun 13 Aoû - 8:36

Et ces pauvres mannequins sont bien laids...Pas de forme, tout est plat et sans vie, des robots qui marchent au pas, sans le moindre sourire.
Ton poème Erdrek nous montre ces marionnettes squelettiques d'une façon presque inhumaine.
Des vers bien ficelés, réfléchis, pour nous en montrer jusqu'à la nudité dans l'absence de la peau !
J'ai vraiment bien aimé !
bab

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Zombie boy   Lun 13 Aoû - 11:41

Pierre Lamy a écrit:
L'homophonie des rimes des quatrains confère un surplus d'étrangeté à cet étrange personnage.
Le sonnet en lui-même est au top.

Bonjour et bienvenue parmi nous
bienv2
ravi que ce texte vous plaise
malgré son côté un peu sombre,
comme le personnage, le monde
de la mode et du mannequinat
est un milieu impitoyable
un miroir aux alouettes
beaucoup s'y sont cassés les ailes
ou laissé leur santé

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Zombie boy   Lun 13 Aoû - 11:44

Flamme a écrit:
Et ces pauvres mannequins sont bien laids...Pas de forme, tout est plat et sans vie, des robots qui marchent au pas, sans le moindre sourire.
Ton poème Erdrek nous montre ces marionnettes squelettiques d'une façon presque inhumaine.
Des vers bien ficelés, réfléchis, pour nous en montrer jusqu'à la nudité dans l'absence de la peau !
J'ai vraiment bien aimé !
bab  

merci d'avoir aimé
merci2
ce n'est pas un texte très joyeux
mais il fallait que je l'écrive
amitie3

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zombie boy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zombie boy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pride and prejudice version zombie livre et adaptation
» Wellington David - Zombie Island - Zombie Story 1
» Toxic zombie - Tete echelle 1/1
» la collection de Zombie ^^
» Festival zombie à Gourin (56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: