LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Vieux Noëls
Aujourd'hui à 5:37 par Sansef Alafin

» Le dessin du jour (humour en images)
Hier à 19:51 par Flamme

» Santons et crèches de Noël
Hier à 19:41 par Flamme

» NOËL 2018 (Images, photos, paysages de fête)
Hier à 19:38 par Flamme

» Le constellé
Sam 15 Déc - 17:50 par Erdrek Nathan-Taner

» Inconvenant (Humour noir)
Sam 15 Déc - 16:34 par Flamme

» La guerre des pancartes (poésie humoristique)
Sam 15 Déc - 15:54 par Flamme

» Malade...
Sam 15 Déc - 11:50 par Erdrek Nathan-Taner

» Élévation
Ven 14 Déc - 12:18 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26557 messages dans 3969 sujets

Partagez | 
 

 Pour qui sont ces serpents...

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Pour qui sont ces serpents...   Mer 8 Aoû - 8:07

Pour qui sont ces serpents...
(sonnet en S)


_______________ஜ۩۞۩ஜ____________

''Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes''*
Sereinement assis sur son siège en satin,
Sirotant sibyllin sa ciguë, Séraphin
Scrute cyniquement le ciel smalt sur les crêtes ?

Sombre et solitaire au sein de pensées secrètes,
Songeait-il, soul aussi, pissant le sang sans fin,
Son sommeil assuré, seul sur ce traversin
Sans saisir aucun son de serpents à sonnettes.

Sur le seuil s'agaçant son serviteur perçut,
Serré contre son sein, sangsue à son insu
Suant assurément causant sa somnolence.

Soucieux de sucer le somptueux oisif,
Soudain il s'avança, s'empara du fautif
Sans souci l'écrasa ce avec sa substance.

Le mercredi 8 août 2018 ©️ Nathan Erdrek
* Andromaque, vers de Jean Racine

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4625
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Pour qui sont ces serpents...   Mer 8 Aoû - 19:52

Avec tous ces s, on entend venir les serpents avec leurs signes sournois, sifflants aux souffles stridents sans sourciller une seconde. ! neunoeil Bravo Nathan, un bel exercice !
sourir Bonne soirée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Pour qui sont ces serpents...   Jeu 9 Aoû - 9:37

Flamme a écrit:
Avec tous ces s, on entend venir les serpents avec leurs signes sournois, sifflants aux souffles stridents sans sourciller une seconde. ! neunoeil  Bravo Nathan, un bel exercice !
sourir Bonne soirée.    

Merci c'est sympa
On se laisse vite prendre au jeu
chienquirit

amitie3
Agréable journée


_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 6240
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Pour qui sont ces serpents...   Ven 10 Aoû - 19:27



Bonsoir NATHAN,

Non seulement le sonnet est irréprochable dans la forme, mais l'exercice consonantique est parfaitement réussi. Quand on sait que l'allitération, en tant que procédé de style, est d'un maniement délicat en poésie, on ne peut qu'apprécier la fluidité de ce poème d'autant plus efficace qu'il reste subtil.

MES BIEN VIVES FÉLICITATIONS;

app app app app app

Je te souhaite une excellente soirée et un très agréable Week-end.

andre



_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Pour qui sont ces serpents...   Ven 10 Aoû - 20:28

André Laugier a écrit:


Bonsoir NATHAN,

Non seulement le sonnet est irréprochable dans la forme, mais l'exercice consonantique est parfaitement réussi. Quand on sait que l'allitération, en tant que procédé de style, est d'un maniement délicat en poésie, on ne peut qu'apprécier la fluidité de ce poème d'autant plus efficace qu'il reste subtil.

MES BIEN VIVES FÉLICITATIONS;

app  app  app  app  app

Je te souhaite une excellente soirée et un très agréable Week-end.

andre



Bonsoir André,

Au départ ce n'était qu'un amusement
je m'étais souvenu de cette tirade de Racine
après je n'ai eu qu'à tirer j'ai tiré sur le fil
afin de dérouler...
merci infiniment de ton appréciation car
je connais ton côté perfectionniste ainsi
que la rigueur dont tu fais toujours preuve
en matière de règles de prosodie

amitiés poétique
bon weekend et excellente soirée
Nathan



_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour qui sont ces serpents...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour qui sont ces serpents...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Savage Jump picco .28 de Fabsavage [V.2009] Modif tours amortos
» Citations !
» Cookie Clicker
» fabriquer un tricotin
» Les aiguilles pour surjeteuses sont-elles les mêmes que pour les machines à coudre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: