LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Vieux Noëls
Hier à 22:43 par Flamme

» Le dessin du jour (humour en images)
Hier à 19:51 par Flamme

» Santons et crèches de Noël
Hier à 19:41 par Flamme

» NOËL 2018 (Images, photos, paysages de fête)
Hier à 19:38 par Flamme

» Le constellé
Sam 15 Déc - 17:50 par Erdrek Nathan-Taner

» Inconvenant (Humour noir)
Sam 15 Déc - 16:34 par Flamme

» La guerre des pancartes (poésie humoristique)
Sam 15 Déc - 15:54 par Flamme

» Malade...
Sam 15 Déc - 11:50 par Erdrek Nathan-Taner

» Élévation
Ven 14 Déc - 12:18 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26556 messages dans 3969 sujets

Partagez | 
 

 J'ai mal ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4625
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: J'ai mal ...   Jeu 2 Aoû - 14:32



J’ai mal …

J’ai mal de constater la mort des animaux,
Dans plusieurs abattoirs, c’est souffrance aux poteaux !
Le métier de tuer, devrait qu’on les assomme
Mais au temps du profit, ne compte que la somme.

Faut-il être cruel pour voir ces pauvres bêtes
Tomber en les poussant, fracassant leurs squelettes.
Sans un geste amical apaisant leur émoi,
Ils ne comprennent pas ce sentiment d'effroi.

Qu'ont-ils fait pour avoir un mauvais traitement ?
N'ont-ils pas travaillé, bien souvent prestement ?
Vous les chevaux de trait aimant l'agriculture,
De nos jours vous vivez pour notre nourriture.

Nos vaches dans les prés très proches de leurs veaux
Qui seront séparés trop loin de leurs naseaux.
Vous donnez votre lait, hors des mains qui câlinent,
Ne voyant plus les prés, ni les jours qui déclinent.

Ne faut-il pas au moins devoir vous respecter ?
Si vous devez mourir, ne pas vous tourmenter.
On prend votre labeur, vos petits, sans rien dire
Et vous obéissez aux ordres sans maudire

Comment se donnent-ils, le droit, leurs missions,
De vous jeter sans eau, dans d’étroits camions.
Pensons aux animaux, à l’horreur qu'ils subissent !
Misérables tueurs , que les cieux vous maudissent !

_________________


Dernière édition par Flamme le Jeu 2 Aoû - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: J'ai mal ...   Jeu 2 Aoû - 16:51

un poème aussi triste que le mieux :(
la souffrance des animaux est terrible
certains même y prennent un malin plaisir...
à croire que cela leur donne une forme de jouissance
certaines images circulent sur le net de sévices
infligés à ces pauvres créatures, c'est à proprement parler
écœurant j'ai visité une fois un abattoir,
on a beaucoup moins envie de manger de la viande après cela...
car l'animal sent la mort venir, on le lit dans ses yeux
mais on est impuissant, parce qu'on ne peut rien y faire
cela donne envie de pleurer tellement c'est triste

triste

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6240
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: J'ai mal ...   Ven 3 Aoû - 12:12



Un poème écrit de façon viscérale qu'on lit avec un serrement de cœur. Le poids des mots ajoute bien de la tristesse quand on sait que du pâturage à l'assiette, nul ne peut ignorer l'étape intermédiaire : celle du passage par l'abattoir.


Une grande émotion de lecture, FLAMME, dans ces vers accablants, témoignant d’actes graves de maltraitance dans des abattoirs français. Cela interroge, en effet, sur la naïveté du consommateur de viande qui semble ignorer que donner la mort à un être vivant qui ne souhaite pas mourir est profondément violent. Comment pourrait-il en être autrement ? Ces animaux d’élevage sont des êtres dotés de sensibilité ; ils ne manquent donc pas de se débattre, de hurler et de fuir face à un danger qu’ils analysent fort bien comme étant un danger de mort imminent.

En dehors d’actions ponctuelles de captation d’images par quelques associations militantes, le consommateur ignore ce qui se passe réellement dans les abattoirs. Mais les animaux sont entrés dans le cycle "mécanique" de l’élevage et de l’abattage industriels, loin des yeux de tous.

Si la notion de "bien-être animal" doit être privilégiée dans le cadre de l’élevage, peut-on légitimement parler de "bien-être animal" au sein d’un abattoir ? Cela semble difficile. La situation s’est d’autre part dégradée pour des raisons économiques car les employés de ces établissements doivent tenir un rythme infernal pour assurer un nombre d’animaux à tuer, à l’heure. Un lieu où la mort est donnée, où l’animal sent le sang, entend, parfois voit, en tout cas anticipe et comprend toujours la mise à mort de ses congénères, et donc la sienne.

app app app app pour cette poésie de dénonciation à laquelle j'adhère totalement.

DE grosbiz

andre

_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4625
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: J'ai mal ...   Ven 3 Aoû - 12:40

Oui Nathan, cela donne envie de pleurer, et pour les âmes sensibles ; elles pleurent !
Ce n'est que depuis 2,3 ans que je vais sur les réseaux sociaux et depuis, vu ce que j'ai vu et lu, je ne mange plus de viandes !
Mon fils est devenu vegan, et il ne s'en porte que mieux.
Il faut absolument changer notre comportement vis à vis des animaux. Nous le savons tous maintenant qu'ils ont des sentiments pour leurs bébés, qu'ils souffrent comme nous, qu'ils ont de la mémoire et sont bien plus souvent qu'on ne le pense : intelligents.
Quand on voit le mal que l'on fait quand on sépare les veaux de leur mère !!!! quand on met en cage ces pauvres cochons qui ne peuvent pas bouger des jours, des mois entiers sans pouvoir même voir leurs bébés !!!
Les poules en cages qui se battent pour pouvoir bouger ! et les poussins mâles que l'on torture pour s'en débarrasser !
Et la mort affreuse qu'ils vont subir pour que l'on puisse quelques minutes avoir le plaisir de les mettre dans nos assiettes !
Et les expérimentations de nos pauvres chiens, singes, lapins etc....Je suis dégoûtée de l'humain qui est de + en + inhumain !
Nous vivons dans le sang qui coule sous nos yeux et nous ne pouvons rien faire que seulement en conscience ; ne pas les manger !
Le monde entier est responsable et les coupables sont ces gros riches d'industriels qui ne vivent que pour le profit !
Nous vivons avec les diables à nos côtés, mais sous avons le choix personnel de nous y opposer ! 1% de nos jours, et on avance....c'est cela qui compte!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: J'ai mal ...   Ven 3 Aoû - 16:18

"Désormais, force est de constater qu'on trouve
plus d'humanité chez l'animal que chez l'être humain"
calinchat
Nathan

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai mal ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai mal ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: