LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» L'Anglais et l'Écossais (Blague poétique)
Hier à 10:57 par André Laugier

» Hissez les papillons
Lun 20 Aoû - 13:06 par Flamme

» Un bon plan pour après ?
Lun 20 Aoû - 12:42 par André Laugier

» Contre la grève politique (Marius LAUGIER)
Lun 20 Aoû - 12:17 par André Laugier

» La blague de la semaine
Lun 20 Aoû - 11:43 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Lun 20 Aoû - 11:04 par André Laugier

» Air de guitare (Chanson)
Dim 19 Aoû - 18:48 par Flamme

» FATALITÉ
Dim 19 Aoû - 10:11 par Pierre Lamy

» Le jour où vous déplûtes
Sam 18 Aoû - 10:11 par Flamme

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 25769 messages dans 3848 sujets

Partagez | 
 

 Le routier Belge (Blague en poésie)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 5878
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Le routier Belge (Blague en poésie)   Mar 31 Juil - 21:13


LE ROUTIER BELGE

Un routier belge arrive avec son camion
À l’entrée d’un tunnel dont il lit la pancarte ;
La hauteur limitée est sans confusion :
« Quatre mètres », pas plus… ce n’est pas de la tarte,

Car sa semi-remorque a quatre mètre dix.
Il ne peut pas passer, aussitôt il s’arrête.
Un deuxième routier, transportant du maïs,
S’approche près de lui, entame la causette :

« Qu’est qui ne va pas ; pourquoi tu bloques ici ? »
Et l’autre lui répond, tout en montrant l’enseigne :
« Le tunnel est trop bas par rapport au châssis ;
Dix centimètres en plus et j’aurais dit : tout baigne ! »


« Mais c’est simple, pourtant, tu dégonfles tes pneus
Puis tu passes d’emblée et l'affaire est conclue ! »

Le belge réfléchit au propos épineux…
(Ca prend un certain temps avant qu’il l’évalue).

– « Pas bête ton idée, ça serait même extra,
Mais c’est le haut qui ne passe pas, pas en bas !! »


ANDRÉ

ahah ahah

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Le routier Belge (Blague en poésie)   Mar 31 Juil - 22:16

pas gentil pour nos amis Belges
même si ce sont de mauvais perdant au foot
cela n'en fait pas pour autant des demeurés
chienquirit
mais ton propos est bien mené au delà de l'humour
on est dans la franche rigolade, félicitation pour
la dextérité avec laquelle tu as su tenir ton lecteur
en haleine jusqu'au bout

amitie3

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5878
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Le routier Belge (Blague en poésie)   Mer 1 Aoû - 18:26

Erdrek Nathan-Taner a écrit:
pas gentil pour nos amis Belges
même si ce sont de mauvais perdant au foot
cela n'en fait pas pour autant des demeurés
chienquirit
mais ton propos est bien mené au delà de l'humour
on est dans la franche rigolade, félicitation pour
la dextérité avec laquelle tu as su tenir ton lecteur
en haleine jusqu'au bout

amitie3


C'est curieux, en effet, de voir combien il y a un acharnement sur nos Amis Belges qui inspirent une quantité impressionnante de blagues et de moqueries. Tout comme les histoires drôles sur les blondes. Mais il savent bien que cela ne contient aucune méchanceté et, de leur côté, ils ne se privent pas de galéjer sur leurs voisins Français, tout en partageant une bonne bière en leur compagnie, pour accompagner toutes ces aimables plaisanteries.


merci BEAUCOUP pour tes lectures ponctuelles et tes appréciations, Cher NATHAN.

CARPE DIEM

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4466
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Le routier Belge (Blague en poésie)   Jeu 2 Aoû - 13:57

Je la connaissais cette blague chienquirit , mais la mettre en poème c'est top !!!
Bien des personnes ne réfléchissent pas avant de parler :
grosbiz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5878
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Le routier Belge (Blague en poésie)   Jeu 2 Aoû - 19:35

Flamme a écrit:
Je la connaissais cette blague chienquirit , mais la mettre en poème c'est top !!!
Bien des personnes ne réfléchissent pas avant de parler :
grosbiz



Bonsoir FLAMME,

Je pense que tu as raison. Il en est de même pour les blagues en poésie que pour les "pastiches". Dans la parodie, plus l'auteur et son œuvre sont connus, plus l'impact sur le lecteur est grand, car on peut faire la comparaison entre l'original et l'imitation.

En tout cas, il existe un plaisir bien réel à reprendre ces petites histoires en les mettant en vers.


UN GRAND merci2 pour ton partage.

DE grosbiz DES 3 MARSEILLAIS À VOUS DEUX.

andre




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le routier Belge (Blague en poésie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le routier Belge (Blague en poésie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la dernière blague belge
» Le Belge (Coluche)
» Une petite blague du moment pour les Belges et les Luxembourgeois
» Obliteration belge bizarre sur semeuse , aide svp ?
» coup dur pour protech l' importateur Belge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: