LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» L'Anglais et l'Écossais (Blague poétique)
Hier à 10:57 par André Laugier

» Hissez les papillons
Lun 20 Aoû - 13:06 par Flamme

» Un bon plan pour après ?
Lun 20 Aoû - 12:42 par André Laugier

» Contre la grève politique (Marius LAUGIER)
Lun 20 Aoû - 12:17 par André Laugier

» La blague de la semaine
Lun 20 Aoû - 11:43 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Lun 20 Aoû - 11:04 par André Laugier

» Air de guitare (Chanson)
Dim 19 Aoû - 18:48 par Flamme

» FATALITÉ
Dim 19 Aoû - 10:11 par Pierre Lamy

» Le jour où vous déplûtes
Sam 18 Aoû - 10:11 par Flamme

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 25769 messages dans 3848 sujets

Partagez | 
 

 La génération boomerang

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: La génération boomerang    Mer 18 Juil - 9:52

La génération boomerang

_______________ஜ۩۞۩ஜ____________


J'ai cru qu'on me parlait en kurde ou javanais
Alors j'ai consulté de suite ma phablette,
Parmi les nouveaux mots, le meilleur interprète
Rien chez les bisounours et autres trépanés.

Pour me mettre à la page et non pour rouméguer,
Je suis parti schneuquer Larousse à la lorgnette,
Plutôt que de siester chez ceux où l'on végète,
Ou d'envoyer des gif* de mon égoportrait.

Chaque jour tant de mots jetés à l'oubliette,
Quand d'autres inventés ne valent pas tripette ;
Hipster, teriyaki, kale, droit-de-l’hommisme...

Ne sont employés que chez les matinaliers,
Doit-on s'ubériser, prendre les voituriers ?
Ou zadiste verser à fond dans l'hacktivisme.

Le lundi 16 juillet 2018 ©️ Nathan Erdrek
* abréviation de : Graphic Interchange Format


_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5878
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Mer 18 Juil - 19:59



Bonsoir NATHAN,

Le marché des mots à ceci de semblable au marché du travail qu'on trouve les mots qu'on emploie et les mots qui chôment. Comme lui, le vocabulaire possède sa "société d'intérim" : un mot vient-il à nous faire défaut, le discours ne s'interrompt pas pour autant. On pourrait dire en parodiant un célèbre vers : les mots ont leur secret, les noms ont leur langage.

En un carnaval permanent, dans cette "GÉNÉRATION BOOMERANG" tu nous offre un mardi gras dans les allées de la Sérénissime République du langage.

Un sonnet inattendu, original et "pétillant", pointant vers cet humour dont tu ne te départis jamais, et dans lequel les mots déguisés à leur guise jouent à "cache-cache" ou à "colin-maillard", se plaisant à exciter la curiosité et l'imagination du lecteur.

Je les apprécie ces mots, dans cette promenade insolite qui s'accompagne de pittoresque, et qui nous offrent par leur côté cocasse et ludique toute une gamme de sonorités qui chatoient sous ta plume et qui n'enlèvent rien aux rigueurs d'un sonnet bien ficelé, respectueux d'une prosodie édifiante.

app app app app

BIEN CHALEUREUSE AMITIÉ ET DOUCE SOIRÉE À TOI.

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Mer 18 Juil - 22:38

André Laugier a écrit:


Bonsoir NATHAN,

Le marché des mots à ceci de semblable  au marché du travail qu'on trouve les mots qu'on emploie et les mots qui chôment. Comme lui, le vocabulaire possède sa "société d'intérim" : un mot vient-il à nous faire défaut, le discours ne s'interrompt pas pour autant. On pourrait dire en parodiant un célèbre vers : les mots ont leur secret, les noms ont leur langage.

En un carnaval permanent, dans cette "GÉNÉRATION BOOMERANG" tu nous offre un mardi gras dans les allées de la Sérénissime République du langage.

Un sonnet inattendu, original et "pétillant", pointant vers cet humour dont tu ne te départis jamais, et dans lequel les mots déguisés à leur guise jouent à "cache-cache" ou à "colin-maillard", se plaisant à exciter la curiosité et l'imagination du lecteur.

Je les apprécie ces mots, dans cette promenade insolite qui s'accompagne de pittoresque, et qui nous offrent par leur côté cocasse et ludique toute une gamme de sonorités qui chatoient sous ta plume et qui n'enlèvent rien aux rigueurs d'un sonnet bien ficelé, respectueux d'une prosodie édifiante.

app  app  app  app

BIEN CHALEUREUSE AMITIÉ ET DOUCE SOIRÉE À TOI.

andre  

Bonsoir André,

il s'agit d'un florilège non exhaustif des mots ajoutés en 2017
au dictionnaire, et qui sortent toujours en erreurs lorsqu'on les écrit lol
l'image est encore plus parlante avec ce nuage de mots :

la génération boomerang a déjà cédé sa place à la génération Y
alors que la Z pointe déjà son nez...
c'est dire avec quelle vitesse les temps changent. remarque la langue Turque n'est pas triste non plus, des mots à rallonge comme en Allemand et aucune ponctuation...
je ne vais pas vous asséner un cours, juste un exemple avec la lettre "ğ" qui ne se prononce pas, mais à pour fonction d'allonger le son de la voyelle précédente
exemple merci se dit : sağol se prononce Saaol
car il est interdit de juxtaposer deux voyelles identiques l'une à la suite de l'autre,
dans le langage courant en dit parfois aussi "Mersi" mais sans le C qui se prononce J
chienquirit
merci pour ton commentaire sur ce sonnet un peu débridé
toute mon amitiéde plume
oisami
Nathan


_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4466
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Ven 20 Juil - 17:17

En effet, il va falloir que Larousse nous donne les définitions de ces nouveaux mots !
Un sonnet bien intéressant ...et dire que l'on passe le temps à inventer des absurdités !
amitie3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5878
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Ven 20 Juil - 19:22



Grand Robert et Mlle Larousse étaient amoureux l'un de l'autre. Mais ils n'étaient jamais à la même page ; alors ils ont eu des mots. (Bernard PIVOT)

rire rire

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Sam 21 Juil - 8:07

merci de votre lecture
c'est amusant cette manie de créer des nouveaux mots
qui sont souvent des anglicismes, on ne se donne pas la peine
comme au Canada qui souvent dans ce domaine est plus sélectif et inventif

amitie3


_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5878
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Sam 21 Juil - 11:55

Erdrek Nathan-Taner a écrit:
merci de votre lecture
c'est amusant cette manie de créer des nouveaux mots
qui sont souvent des anglicismes, on ne se donne pas la peine
comme au Canada qui souvent dans ce domaine est plus sélectif et inventif

amitie3



Oui, NATHAN, tu as raison, je pense que l'on exploite pas assez tous ces néologismes ainsi que les "mots-valises". Ils offrent une palette infinie et riche de vocables qui ne demandent qu'à se reproduire pour en tirer tous les effets possibles.

Il y a quelques années, j'ai commis un poème à partir de "mots valises", dédié à mon Ami Alain CRÉHANGE, responsable marketing dans l'édition et la presse, et qui est l'auteur de plusieurs ouvrages dans les formes littéraires ludiques et inclassables.

Je le reproduis ci-dessous, dans sa version d'origine.



(Poème dédié en hommage à mon ami Alain CRÉHANGE, auteur du Dictionnaire de mots- valises :
« Le Pornithorynque est un Salopare ») Éditions Fayard.



LE LINGUISTOCK (Poème sur les "mots-valises")

Cet ensemble de mots, pourtant spirituels,
Dont la langue française et de bric et de broc
N’use que rarement : ce noble linguistock,(1)
Est richesse des labyrintellectuels.(2)

Pourtant le mots-valise, en son vodkabulaire,(3)
À une longue histoire et l'authentiquité(4)
Ne s’apparente pas au vil littératerre(5)
Débité sans attrait en mondinanité.(6)

Style non fourre-tout ou encore sacchaprose,(7)
Pas plus filassophie(8 ) flirtant gagacité(9) ,
Dont tel autobidacte(10) , en pleine sinistrose,
Use sans artifice, en la débilité.

Honneur au calembour ! Faveur au mot d’esprit !
Que l’éphémerveilleux(11) , cette splendeur fugace,
Dans la nirvanalyse(12) , en l’ayant bien compris,
A notre maudit-bic(13) donne bien plus d’audace.

Le lyophilistin(14) , en sa pelliculture(15) ,
Tripothèse(16) , infécond, l’oeufémisme(17) avorton,
Cherche au pétaradoxe(18 ) un choc à la lecture
Que personne suivra…où alors à tâtons.

Je suis de ceux qui croient – car c’est ici de mise –
Que s’épanouira en la prophétion(19) ,
Un bien noble art moiré par ces beaux mots-valises
Dont je délyre(20) , ici, avec conviction.

Je ne daterai point mon gai arnachronique(21) :
Il est apérotisme(22) en un propos « jongleur »,
Car poète je suis, ma fouthèse(23) excentrique
N’est qu’un inspiratage(24) auquel j’ai mis du cœur.

ANDRÉ
________________

1- Linguistock : Ensemble des mots de la langue française qui, faute d'usage, ont été mis en réserve.

2- Labyrintellectuel : Individu qui s'égare dans des circonvolutions de son propre cerveau.

3- Vodkabulaire : De quoi se saouler de mots.

4- Authentiquité : Caractère de ce qui est vraiment ancien.

5- Littératerre : Ensemble des oeuvres écrites sans génie.

6- Mondinanité : Propos dénués de sens que l'on exprime le plus souvent dans des soirées huppées.

7- Sacchaprose : Grand fourre-tout de choses sucrées où les mauvais écrivains puisent leur inspiration.

8- Filassophie : Matière filandreuse dont on tisse les discours.

9- Gagacité : Finesse d'esprit dont font parfois preuve les personnes retombées en enfance.

10- Autobidacte : personne qui, par ses seules facultés, et sans l'aide de qui que ce soit, est parvenue à un échec cuisant.

11- Éphémerveilleux : D'une splendeur fugace.

12- Nirvanalyse : Aboutissement d'un processus psychanalytique, où le patient à une contemplation sereine de son ego.

13- Maudit-bic : Stylo à bille récalcitrant.

14- Lyophilistion (à prononcer en diérèse). Individu que l'aridité de sa culture artistique a fini par réduire en poudre.

15- Pelliculture : Mince couche superficielle de connaissances générales, avec laquelle on masque l'étendue de son ignorance.

16- Tripothèse : Recherche de la vérité effectuée à tâtons.

17- Oeufémisme : Figure de rhétorique qui consiste à exprimer ses idées sous forme embryonnaire.

18- Pétaradoxe : Série de détonations provoquée par le mélange de plusieurs idées contradictoires au sein d'un même raisonnement.

19- Prophétion : Métier d'avenir.

20- Délyre : Élucubrations poétiques.

21- Arnachronique : Récit historique dans lequel la datation des évènements a été frauduleusement embrouillée.

22- Apérotisme : Mise en appétit.

23- Fouthèse : Doctrine qui n'a de valeur que dans l'esprit quelque peu dérangé de son auteur.

24- Inspiratage : Créativité qui recourt à l'imitation frauduleuse de l'oeuvre d'autrui.







_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: La génération boomerang    Sam 21 Juil - 13:48

B1 O6 C 4/1
n'oublions pas le langage SMS
chienquirit



_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La génération boomerang    

Revenir en haut Aller en bas
 
La génération boomerang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» collections de cartes publicitaires, Cart'com Boomerang etc.
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» mélange de génération
» [émission TV] Opération Frisson c'est fini
» Français du 2e REP, Opération Altor-Libecciu / Afghanistan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: