LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Les mots qui font mal
Aujourd'hui à 5:16 par Lucienne MARTEL

» Je croyais tout savoir
Aujourd'hui à 4:42 par Lucienne MARTEL

» FABLES EXPRESS (jeux de mots)
Hier à 14:49 par Flamme

» La blague de la semaine
Hier à 11:33 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Hier à 11:16 par André Laugier

» Assez lu pour ce soir...
Hier à 8:30 par Erdrek Nathan-Taner

» L’air du temps
Hier à 7:39 par Erdrek Nathan-Taner

» Les calanques
Mar 13 Nov - 19:21 par Flamme

» Pour qu'un passé ne meure...
Mar 13 Nov - 18:45 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 26352 messages dans 3941 sujets

Partagez | 
 

 Les Fantômes de l'aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Les Fantômes de l'aube    Ven 29 Juin - 23:26

Les Fantômes de l'aube

_______________ஜ۩۞۩ஜ____________



Bien avant les lueurs de l'aube diaphane,
Sans que n'ait retenti le fier cocorico,
Qui réveille les gens de son vibrant écho,
En les tirant du lit comme rêves du crâne.

Par grappes, endormis dans la brume qui plane,
Les regards égarés, le visage pâlot
Leur ombre se profile avançant sans un mot,
Du valide à l'infirme une ferveur émane.

L'appel à la prière est un pieux rituel,
Dont il faut d'acquitter pour mériter le ciel,
A la fin de l'office, alors tous s'évaporent.

Tout comme la rosée, avant d'autres appels
Les fantômes de l'aube aux regards fraternels
Unis dans la ferveur des pieuses aurores.

juin 2018 ©️ Nathan Erdrek

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4591
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    Sam 30 Juin - 16:04

Serions-nous entourés de ces âmes qui rôdent dans les nuits et même les jours, n'ayant pas pu entrer sans encombre au paradis blanc ?
Cela est bien possible, et d'aider nos proches en deviendrait une aide précieuse ! la prière serait donc la clef d'un nouveau Monde pour eux ?
Ton poème Erdrek, pose une des questions qui préoccupent ceux qui s'en posent, pour un au-delà futur !
Questions les plus importantes pour tout être humain, je pense !
Quelques vers bien intéressants, en un sonnet, que j'ai bien aimé lire. bougie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 6123
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    Dim 1 Juil - 13:00

Un poème atypique, Cher NATHAN, sur l'un des phénomènes qui titille l'humanité depuis les temps les plus reculés. Tu traites le sujet avec pudeur évoquant ces "présences" évanescentes dans le questionnement de ces esprits désincarnés (ou d'énergies) qui se manifestent sur une période de temps, généralement au même endroit.

Un fantôme serait-il lié à la mémoire émotionnelle survivant de quelqu'un et se manifestant par un flux d'énergie impersonnelle persistante ? Serait-il une sorte d'énergie résiduelle de sa conscience ?

L'idée que ce type d'activité "paranormale" peut effectivement exister est encore principalement de la théorie. Bien que des preuves sont en train d'être collectées qui peuvent effectivement révéler que ces "portails" existent, comme tu l'exposes avec conviction dans cette toujours intense et belle plume qui est la tienne.

Ce qui est intéressant, dans nos commentaires, sur le "COIN PÖÉTIQUE", c'est que nous ne nous contentons pas de deux ou trois mots laconiques, genre : "Bravo" ; "J'ai aimé" "Merci", ou encore : "c'est super !" lors des échanges qui suivent les posts de nos poèmes. Nous partageons nos impressions, et nous donnons les raisons de nos plaisirs de lecture. Communiquer, développer nos sentiments et nos émotions, et tout aussi important qu'un poème par lui-même.

app app app app

merci pour ta présence, ta poésie et la personnalité.

BON DIMANCHE.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    Dim 1 Juil - 17:19

André Laugier a écrit:
Un poème atypique, Cher NATHAN, sur l'un des phénomènes qui titille l'humanité depuis les temps les plus reculés. Tu traites le sujet avec pudeur évoquant ces "présences" évanescentes dans le questionnement  de ces esprits désincarnés (ou d'énergies) qui se manifestent sur une période de temps, généralement au même endroit.

Un fantôme serait-il lié à la mémoire émotionnelle survivant de quelqu'un et se manifestant par un flux d'énergie impersonnelle persistante ?  Serait-il une sorte d'énergie résiduelle de sa conscience ?

L'idée que ce type d'activité "paranormale" peut effectivement exister est encore principalement de la théorie.  Bien que des preuves sont en train d'être collectées qui peuvent effectivement révéler que ces "portails" existent, comme tu l'exposes avec conviction dans cette toujours intense et belle plume qui est la tienne.  

Ce qui est intéressant, dans nos commentaires, sur le "COIN PÖÉTIQUE", c'est que nous ne nous contentons pas de deux ou trois mots laconiques, genre : "Bravo" ; "J'ai aimé" "Merci", ou encore : "c'est super !" lors des échanges qui suivent les posts de nos poèmes. Nous partageons nos impressions, et nous donnons les raisons de nos plaisirs de lecture. Communiquer, développer nos sentiments et nos émotions, et tout aussi important qu'un poème par lui-même.

app  app  app  app

merci pour ta présence, ta poésie et la personnalité.

BON DIMANCHE.

andre

Bonjour André,

c'est toujours intéressant la lecture que vous en faites les unset  les autres, cela ouvre tous les champs du possible, qu'on n'a pas forcément lorsqu'on écrit, il y a toujours une marge d'erreur entre ce qu'on veut exprimer et sa compréhension
bonne fin de weekend  
amicalement
Nathan

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry


Dernière édition par Erdrek Nathan-Taner le Dim 1 Juil - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    Dim 1 Juil - 17:26

Flamme a écrit:
Serions-nous entourés de ces âmes qui rôdent dans les nuits et même les jours, n'ayant pas pu entrer sans encombre au paradis blanc ?
Cela est bien possible, et d'aider nos proches en deviendrait une aide précieuse ! la prière serait donc la clef d'un nouveau Monde pour eux ?
Ton poème Erdrek, pose une des questions qui préoccupent ceux qui s'en posent, pour un au-delà futur !
Questions les plus importantes pour tout être humain, je pense !
Quelques vers bien intéressants, en un sonnet, que j'ai bien aimé lire. bougie

la question de fond est, sommes nous vivant
où les personnages virtuels d'un jeu de simulation
et si tout cela n'était qu'un rêve en fin de compte,
la prière est très importante, elle demeure le seul
canal de communication et permet de dialoguer  
pour peu qu'on s'en donne la peine
il y a d'autres dimensions en réalité et ce que nous voyons
de sont en sommes que des illusions
merci d'avoir apprécié ta lecture
une agréable soirée
amitie3
Nathan

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4591
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    Dim 1 Juil - 19:17

En effet, car il est difficile par des vers en + classiques de dire en détails ce que l'on essaye de faire comprendre !
Le lecteur y trouve ses connaissances sur le sujet, ses lectures quand le thème est intéressant, ses expériences, ses envies de croire, ses recherches sur le sujet, et rien que le mot "fantôme" permet diverses réflexions. Elles sont bien souvent éloignées de celles de l'auteur, qui a suggéré ses idées de façon poétique, donc pas très clairs sur ce qu'il pense pour que le lecteur soit sur la même longueur d'onde !
Le film Matrice, et autres idées sur l'humain en sont des exemples !
Nous pouvons considérer que nous sommes avec d'autres mondes qui vivent proches du nôtre en parallèle ou autres endroits etc...Les livres ne manquent pas pour nous faire voyager dans le doute, et l'incroyable !
Les fantômes, la mort, la renaissance, les vies ou le néant sont bien des discussions sans fin !
bab

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erdrek Nathan-Taner

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/06/2018
Localisation : Istanbul

MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    Dim 1 Juil - 21:24

Flamme a écrit:
En effet, car il est difficile par des vers en + classiques de dire en détails ce que l'on essaye de faire comprendre !
Le lecteur y trouve ses connaissances sur le sujet, ses lectures quand le thème est intéressant, ses expériences, ses envies de croire, ses recherches sur le sujet, et rien que le mot "fantôme" permet diverses réflexions. Elles sont bien souvent éloignées de celles de l'auteur, qui a suggéré ses idées de façon poétique, donc pas très clairs sur ce qu'il pense pour que le lecteur soit sur la même longueur d'onde !
Le film Matrice, et autres idées sur l'humain en sont des exemples !
Nous pouvons considérer que nous sommes avec d'autres mondes qui vivent proches du nôtre en parallèle ou autres endroits etc...Les livres ne manquent pas pour nous faire voyager dans le doute, et l'incroyable !
Les fantômes, la mort, la renaissance, les vies  ou le néant sont bien des discussions sans fin !
bab

Bonsoir,

si l'on parle du même film c'est à dire Matrix
j'ai beaucoup aimé cette trilogie avec Keanu Reeves
les effets spéciaux étaient fabuleux
je partage ton analyse, nous voyons tous à travers
le prisme de notre éducation, de notre origine
et d'autres filtres comme l'environnement et notre vécu
merci de cet échange fort intéressant
excellente soirée
Nathan

_________________
«Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites». Alfred Jarry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Fantômes de l'aube    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Fantômes de l'aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Le fantôme de l'opéra : Le guide pour les Nuls
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 2: La Caresse de l'Aube
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: