LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 46 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pierre Lamy

Nos membres ont posté un total de 25930 messages dans 3876 sujets

Partagez | 
 

 Les Dieux & les Muses

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 5928
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Les Dieux & les Muses   Jeu 1 Mar - 11:37



LES DIEUX ET LES MUSES

Mes amis, écoutez, car je suis le poète,
Ma lyre étincelle aux accords harmonieux
Que chantent enjouées quelques rimes en quête
D’un vent de passion aux vers ingénieux.

Tandis que, dans la foi, Thalie commet une ode,
Qui, du Mont Hélicon, en transmet le refrain,
Tous les dieux de l’Olympe, unis en leur synode,
Célèbrent la beauté dans un parfait quatrain.

Au flambeau du lyrisme aux consonances vives,
Par l’union sacrée des rythmes et des sons,
La musique des mots, aux notes fugitives,
Déesse Polymnie, m’en octroie la moisson.

Mes amis, écoutez, car je suis le poète ;
Ma lyre resplendit d’accords harmonieux ;
J’ai envers le poème une extatique dette ;
Écrire en poésie n’est jamais ennuyeux.

ANDRÉ



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4488
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 71
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les Dieux & les Muses   Jeu 1 Mar - 18:54

La musique, la poésie ne faisaient qu'un et se mariaient fort bien !
De nos jours , on se demande que veulent dire les paroles !!!
De bien jolis vers pour ces Dieux et ces Muses !
bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Les Dieux & les Muses   Ven 2 Mar - 4:59

Bonjour André : j'adore ta plume virtuose et ton savoir en thèmes différents. Je ne connaissais pas ces dieux mythologiques cités et je suis ravie d'en apprendre tous les jours grâce à ta poésie. Pour moi aussi, la poésie est une passion et je m'ennuie jamais à m'y consacrer. Merci de cette superbe plume que je lis toujours avec grand plaisir. Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5928
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Dieux & les Muses   Ven 2 Mar - 17:30

Flamme a écrit:
La musique, la poésie ne faisaient qu'un et se mariaient fort bien !
De nos jours , on se demande que veulent dire les paroles !!!
De bien jolis vers pour ces Dieux et ces Muses !
bisounours


Bonsoir FLAMME,

Le poète crée-t-il sous l'influence de l'inspiration ou sa création est-elle le fruit d'un laborieux travail ?

Le poète est-il un être inspiré dont à travers lui parle une voix qui vient d'ailleurs ? Est-ce grâce à des Muses, des divinités inspiratrices ou des dieux qui s'emparent du poète que celui-ci peut écrire des poèmes merveilleux ?

Dans "Hymne à l'automne", RONSARD écrivait :

Le jour que je fus né, Apollon qui préside
Aux Muses me servit en ce monde de guide,
M'anima d'un esprit subtil et vigoureux,
Et me fit de science et d'honneur amoureux.
Me donna pour partage une fureur d'esprit,
Et l'art de bien coucher ma verve par écrit.

HORACE a développé l'idée du "Nascuntur poetae", où la divinité choisit, élit un homme dès sa naissance pour qu'il devienne ainsi poète. On naît poète mais le métier de poète ne s'apprend pas.

Plutôt qu'un être exceptionnel qui aurait été élu par une divinité décidant de le posséder, je pense que le poète vit difficilement dans la société des hommes. Il est tellement différent d'eux qu'il ne peut s'adapter à leur mode médiocre de vie. Son inspiration vient de son extrême sensibilité, de ses sentiments, de ses sensations plutôt que du souffle divin. Le poète construit l'étrangeté magnifique de son langage par un travail minutieux, par ses émotions, dans une activité concertée et réglée, un travail volontaire et contrôlé.


merci2 C'est toujours un GRAND plaisir de te lire et de partager des points de vue. Nous avons la même approche sur ce que la poésie est dépendante des émotions à la source de la création, et y trouve "refuge" dans sa sensibilité exacerbée.

DE GROS bis bis bis

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 5928
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les Dieux & les Muses   Ven 2 Mar - 19:03

Lucienne MARTEL a écrit:
Bonjour André : j'adore ta plume virtuose et ton savoir en thèmes différents. Je ne connaissais pas ces dieux mythologiques cités et je suis ravie d'en apprendre tous les jours grâce à ta poésie. Pour moi aussi, la poésie est une passion et je m'ennuie jamais à m'y consacrer. Merci de cette superbe plume que je lis toujours avec grand plaisir. Bisous


Bonsoir LUCIENNE,

Mes connaissances en mythologie sont très limitées. C'est en m'intéressant aux Muses des arts que j'ai acquis quelques éléments susceptibles de broder sur le thème, mais sans dépasser, toutefois, le basique.

Je suis honoré par des mots de gentillesse et de considération.

En écrivant de la poésie, le poète travaille ses émotions à la source de la création et y trouve "refuge" dans sa sensibilité exacerbée. Il vit alors son art et l'inspiration comme une fantastique expérience existentielle. L'enthousiasme devient une "pulsion" profonde qui jaillit au plus profond de lui-même. Le poète est avant tout un travailleur, un artisan qui se sert des matériaux bruts de son vécu, que sa mémoire a stockés, afin d'élaborer son œuvre.

Alfred de MUSSET a multiplié les formules pour définir cette "poésie-effusion" : "L'art, c'est le sentiment" ; "le cœur seul est poète" ; "Ah! frappe-toi le cœur, c'est là qu'est le génie". Tout poème est un concentré d'humanité qui révèle à chacun son altérité, c'est-à-dire son affinité avec autrui. On pourrait dire, en imageant le propos, que la poésie est l'esperanto de l'âme humaine.


merci2 pour tes fidèles lectures et pour ton partage émotionnel.

DE GROS bis bis bis

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dieux & les Muses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dieux & les Muses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Dieux du Chaos comme vous ne les avez jamais vu.
» Muses, mais lesquelles ???
» L'AGE DES CINQ (Tome 3) LA VOIX DES DIEUX de Trudi Canavan
» Autel du chaos + faveur des dieux
» serviteur des dieux sombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: