LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 25067 messages dans 3768 sujets

Partagez | 
 

 Tendres balades

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Tendres balades   Lun 29 Jan - 4:45

Tendres balades
Quand nos yeux se croisent, nos sens sont en éveil
De l’amour aperçu en nos tendres œillades
Lorsque main dans la main, nous partons en balades
Explorer l’univers, baignés par le soleil

Qui grimpe à l’horizon en son éclat vermeil
A nous émerveiller sans nulles bousculades
La nature est à nous et dans nos accolades
Nos cœurs sont en extase oubliant le sommeil

Nos corps sont en émoi à devenir sauvages
Nous avons trop envie de voir ces beaux rivages
De l’aube la beauté déployant ses couleurs

Et nous faisons l’amour imprégnés par la brise
Qui chasse les soucis balayant les douleurs
Sur un tapis feuillu, en belle grâce éprise.
Lucienne le 28.01.2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4303
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Tendres balades   Lun 29 Jan - 9:00

Voila de tendre moments pour des amoureux !
Je dirai nous butinons l'amour plutôt que faisons, le verbe faire est plat et fait penser à faire un plat de cuisine !

Au fond je préfère, et de loin, les poèmes d'amour, que la description de l'acte lui-même. Ces poèmes en gardent toute la poésie et la douceur des mots !
Le désir , les prémices, sont les plus purs des plaisirs !

Les poèmes d'amour de Musset en sont les preuves :

Toi qui me l’as appris, tu ne t’en souviens plus
De tout ce que mon coeur renfermait de tendresse,
Quand, dans nuit profonde, ô ma belle maîtresse,
Je venais en pleurant tomber dans tes bras nus !

La mémoire en est morte, un jour te l’a ravie
Et cet amour si doux, qui faisait sur la vie
Glisser dans un baiser nos deux coeurs confondus,
Toi qui me l’as appris, tu ne t’en souviens plus.
------------------------------

Te voilà revenu, dans mes nuits étoilées,
Bel ange aux yeux d’azur, aux paupières voilées,
Amour, mon bien suprême, et que j’avais perdu !

J’ai cru, pendant trois ans, te vaincre et te maudire,
Et toi, les yeux en pleurs, avec ton doux sourire,
Au chevet de mon lit, te voilà revenu.

Eh bien, deux mots de toi m’ont fait le roi du monde,
Mets la main sur mon coeur, sa blessure est profonde ;
Élargis-la, bel ange, et qu’il en soit brisé !

Jamais amant aimé, mourant sur sa maîtresse,
N’a sur des yeux plus noirs bu la céleste ivresse,
Nul sur un plus beau front ne t’a jamais baisé !
-------------------------------------


A Laure
Alfred de Musset

Si tu ne m’aimais pas, dis-moi, fille insensée,
Que balbutiais-tu dans ces fatales nuits ?
Exerçais-tu ta langue à railler ta pensée ?
Que voulaient donc ces pleurs, cette gorge oppressée,
Ces sanglots et ces cris ?

Ah ! si le plaisir seul t’arrachait ces tendresses,
Si ce n’était que lui qu’en ce triste moment
Sur mes lèvres en feu tu couvrais de caresses
Comme un unique amant ;

Si l’esprit et les sens, les baisers et les larmes,
Se tiennent par la main de ta bouche à ton coeur,
Et s’il te faut ainsi, pour y trouver des charmes,
Sur l’autel du plaisir profaner le bonheur :

Ah ! Laurette ! ah ! Laurette, idole de ma vie,
Si le sombre démon de tes nuits d’insomnie
Sans ce masque de feu ne saurait faire un pas,
Pourquoi l’évoquais-tu, si tu ne m’aimais pas ?

Bon travail, bis



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5515
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Tendres balades   Lun 29 Jan - 12:38


Ils sont très tendres et délicatement écrits ces vers, LUCIENNE, dans ces "TENDRES BALADES".

Voilà un sonnet fort bien construit, prosodiquement parlant, et dont les mètres sensuellement composés, ne peuvent qu'avoir une totale adhésion de lecture et de jugement. Tu joues dans le registre des épanchements dans un beau raffinement de plume. Tout est fluide, contenu et suggéré.

Oui, je pense que le verbe "butiner", comme le suggère FLAMME, est préférable et plus musical à l'oreille que "faire".

De la belle œuvre ! TOUTES MES FÉLICITATIONS !

bis bis bis ET EXCELLENTE JOURNÉE.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tendres balades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tendres balades
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: