LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 25169 messages dans 3776 sujets

Partagez | 
 

 Mes derniers voeux

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Mes derniers voeux   Sam 2 Déc - 7:20

Mes derniers vœux
Je ne veux pas de cris, je ne veux pas de larmes
Quand le temps viendra à l’heure du trépas
Je veux mourir en paix, je ne pleurerai pas
A quitter cette vie qui m’a laissée sans armes

Mon dernier regard sera empli de charmes
De l’amour partagé en nos tendres repas
Que tu m’auras offerts et dont tu t’occupas
Avec un grand respect m’éloignant des vacarmes

Mais tu vois mon amour, je suis lasse de tout
J’ai perdu le besoin de me battre surtout
Contre ce mal être qui chaque jour m’inonde

J’ai hâte de partir, de faire le grand saut
Pour aller voir ailleurs la clarté qui abonde
Ne me retiens pas à l’ultime sursaut

Lucienne le 02.12.2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4333
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Sam 2 Déc - 9:09

Ben dis donc, ce n'est pas joyeux Lucienne !
Tu es jeune encore pour penser à un monde que l'on espère meilleur, certes ! Mais bon, tu as encore tes jeunes filles, ton mari et des jours heureux à passer sur cette triste terre ! J'espère que tes malaises se dissipent depuis que je t'ai eue au téléphone.
En tous cas, ce poème est bien écrit et suis contente de te retrouver !
calinchat bis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Sam 2 Déc - 18:31

Flamme a écrit:
Ben dis donc, ce n'est pas joyeux Lucienne !
Tu es jeune encore pour penser à un monde que l'on espère meilleur, certes ! Mais bon, tu as encore tes jeunes filles, ton mari et des jours heureux à passer sur cette triste terre ! J'espère que tes malaises se dissipent depuis que je t'ai eue au téléphone.
En tous cas, ce poème est bien écrit et suis contente de te retrouver !
calinchat bis

Merci pour la lecture. Ce poème semble lugubre mais je l'ai écrit en pleine conscience. J'ai passé des mois d'enfer et ce n'est pas fini. Je cours toujours dans les hôpitaux, les cabinets médicaux, les laboratoires et les salles d'attente et j'en suis épuisée parce qu'aucun résultat ni soulagement à la clef. Alors, mon cerveau psychote un peu et quelquefois, j'avoue que j'ai hâte d'en finir. Mais je vais me relever, comme toujours. Du moins, je l'espère. Comme tu dis, je ne suis pas seule et pourtant, dans la douleur, je le suis. Je n'aime pas me plaindre et personne autour de moi ne se rend compte de mes malaises et de ces maux récurrents. Je suis contente de vous retrouver. Gros bisous à Virginie de ma part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4333
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Sam 2 Déc - 19:40

Pauvre amie, je pensais que tu allais mieux depuis notre coup de téléphone sur tes semelles ! Et donc ils ne trouvent pas de solution !!!
Courage, ils vont bien trouver à ce que tu ne souffres plus.
André m'a dit être occupé ce samedi mais dimanche il va voir certainement ton retour, et va te remonter le moral !
Essaye de passer une bonne soirée et à demain !
Énormes bisous !
bisounours calinchat

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3300
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 54
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Sam 2 Déc - 19:49

Il n'est point facile d'affronter chaque jour la douleur des maux. Je comprends ta lassitude car nul ne peut se mettre à ta place pour affronter tes douleurs et ta fatigue. Pourtant l'affection permet de surmonter les épreuves. Tu sais qu'ici tu trouveras la chaleur du réconfort et de l'écoute. Alors courage et de gros bisounours de soulagement. groscalin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Dim 3 Déc - 2:56

fripou a écrit:
Il n'est point facile d'affronter chaque jour la douleur des maux. Je comprends ta lassitude car nul ne peut se mettre à ta place pour affronter tes douleurs et ta fatigue. Pourtant l'affection permet de surmonter les épreuves. Tu sais qu'ici tu trouveras la chaleur du réconfort et de l'écoute. Alors courage et de gros bisounours  de soulagement. groscalin

Bonjour Fripou et grand merci pour ton aide morale apportée. J'ai pensé au pire mais je ne veux pas laisser des larmes derrière moi alors je continue de souffrir en silence. Je croyais fermement en la médecine mais j'avoue qu'elle me déçoit. A part me prescrire des produits chimiques qui n'ont pas d'effet et me faire tourner en rond depuis des mois, c'est tout ce qu'elle me propose. Rendez-vous lundi pour un scanner à Castelnaudary et mercredi à Toulouse pour voir le spécialiste maxillofacial. Babette, mon pied et ma jambe vont mieux, je touche du bois : c'est ma mâchoire gauche qui me cause de gros problèmes et pas moyen d'en trouver la cause. J'ai du mal à manger, à boire, à parler, à bailler, à rire ...enfin tous les gestes masticatoires quotidiens. Du coup, je ne dors plus et mon moral s'en ressent fortement. Étant donné mes antécédents de cancer ORL, je suis fragile et toujours à risque. Mais je continue de me battre pour ma famille et mes amis dont vous faites partie : je suis toujours en vie, c'est l'essentiel et tant pis pour la souffrance. A force, je la supporte et je serre les dents, si je peux. Bisous à vous tous et en particulier à André que j'ai hâte de "revoir". passez une excellente journée au coin du feu ; ça caille dehors et il neigeotte un peu chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Dim 3 Déc - 3:07

Flamme a écrit:
Pauvre amie, je pensais que tu allais mieux depuis notre coup de téléphone sur tes semelles ! Et donc ils ne trouvent pas de solution !!!
Courage, ils vont bien trouver à ce que tu ne souffres plus.
André m'a dit être occupé ce samedi mais dimanche il va voir certainement ton retour, et va te remonter le moral !
Essaye de passer une bonne soirée et à demain !
Énormes bisous !
bisounours calinchat
.

Bonjour Amie des mots. Non, pour ce qui est de ma jambe et mon pied, tout baigne. mon gros souci depuis trois mois révolus, c'est la mâchoire gauche qui me fait excessivement mal au point de ne plus pouvoir faire de simples actes quotidiens et pourtant essentiels. Je l'ai expliqué dans le post de Virginie. Mon médecin traitant m'a mise sous morphine : ce fut une catastrophe. Non seulement la douleur était omniprésente mais la drogue, même à faible dose, à provoqué des troubles de la vision, de la mémoire, de grosses faiblesses dans les jambes au point de ne pouvoir tenir debout, à m'endormir à table ou devant le clavier en permanence et j'en passe. J'ai arrêté le traitement en urgence au bout d'une semaine pour un traitement de quinze jours.Et tout cela combiné joue malheureusement sur mon moral qui n'est plus au beau fixe : je broie du noir souvent lorsque la douleur est à son paroxysme et que rien ne la soulage. Mais je me relèverais, coûte que coûte grâce à vous mes Amis et ma famille. Gros bisous de moi à vous tous et gros câlin à toi en particulier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 5583
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Dim 3 Déc - 12:32

C'est avec un GRANDE SINCÉRITÉ que je te dis combien je suis heureux de retrouver et ta personne et ta poésie, Chère LUCIENNE.

D'après tes commentaires ci-dessus que je viens de lire avec attention, je me rends bien compte que tes ennuis sérieux de santé contribuent à affecter ton moral, et que tes nuits sans sommeil, ajoutent de l'anxiété à ta souffrance physique et morale.

J'ai noté une phrase forte et profonde de ta part : "Je continue de me battre pour ma famille et mes amis dont vous faites partie : je suis toujours en vie... Je me relèverais, coûte que coûte grâce à vous mes Amis et ma famille".

Ces mots-là sont porteurs d'ÉNERGIE et de VOLONTÉ, ma Chère LUCIENNE, car  l’espoir, l'apaisement et le retour à la santé se mesurent TOUJOURS au degré de combativité. Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Quel que soit le degré d'abattement, ne JAMAIS baisser les bras est ce combat dans le présent pour la victoire dans l’avenir.

Te remettre à écrire et enfiler ta tenue de combat est sans doute la plus efficace des thérapies naturelles que l'existence donne pour affronter l'adversité. Le mérite et l'amour de la vie ne peuvent se conquérir qu'en présence d'une nature forte, quotidiennement, de l'individu. Le courage est un bel idéal moral en même temps qu'une vertu  philosophique. Mais d'un point de vue psychanalytique, cela ne signifie pas grand chose, concrètement.

Je crois qu'il ne faut pas voir affronter une épreuve comme une performance, mais comme l'intégration d'un art de vivre. Un art de vivre qui passe par des aspérités de l'existence et des transformations qu'elles impliquent. Il faut, par conséquent que tu te mettes dans l'esprit que les épreuves doivent te rendre "plus résistante, car OUI, elles vont t'obliger à mobiliser tes forces vitales.

Souvent, aujourd'hui, on guérit définitivement d'une maladie, et contrairement à ce que l'on pourrait penser, en revanche, il est plus difficile d'enterrer le traumatisme ou le souvenir d'une épreuve majeure. La résilience ne tient pas de la performance ou d'un exploit personnel, mais du fait qu'elle passe par les AUTRES : la famille, les vrais amis qui sont susceptibles de nous orienter vers la bonne information. Ce sont de véritables "soutiens" qui nous aident à émerger.

Oui, ma Chère LUCIENNE, il est important de se souvenir que le temps passe et que les choses changent. TOUJOURS. La seule constante est que le soleil se lève chaque matin. Quel que soit le problème auquel on doit faire face et même s'il semble insurmontable, il est important de se souvenir que l'on ne se sentira pas aussi mal indéfiniment. Le problème n'est pas éternel. Une nouvelle réalité se formera et tu trouveras un moyen de continuer à vivre. Tu as la FOI et la COMBATIVITÉ avec toi. C'est une arme maîtresse !  Avoir la FOI, c’est VOIR positivement devant soi, peu importe à quel point le futur paraît incertain et le passé douloureux.
Celui qui a la foi, fait d’aujourd’hui les fondations de demain, et essaie de vivre le présent de telle manière qu’une fois qu’il sera devenu le passé, il puisse le voir comme un doux souvenir.

Je te souhaite tout cela, et je suis CONVAINCU que tu vas y parvenir. Lis mon message chaque fois que tu traverses une période de douleur ou de découragement, LUCIENNE, et tu sentiras une FORCE VITALE qui va doper ton énergie. Continue d’offrir ton sourire, ta générosité, même quand tu es triste… parce que personne ne sait quand ton sourire illuminera d’espérance la vie d’un être dans une situation pire que la tienne.

Ceci dit, ton poème, même s'il est désabusé, est un splendide morceau de poésie que j'ai GRANDEMENT apprécié, car il est "viscéral" !

DE  grosbiz de l'Ami marseillais.

CARPE DIEM

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2610
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   Dim 3 Déc - 17:29

Bonsoir André et merci grand pour ton message porteur d'amitié. Il m'a fait chaud au cœur de le lire et je ne manquerai pas au besoin d'en user et abuser, sans parcimonie !!! Tes mots sont très positifs sur mon mental. Alors, je ne ferais pas de grandes phrases pour répondre à ce commentaire si agréable. je suis ravie de vous retrouver sur ce forum. Je vous promets que je vais prendre sur moi-même pour être plus assidue à vos mots et vos messages d'amitié. Vous m'avez tellement donné déjà. J'aurai tant voulu relever ce forum où l'on apprend la prosodie de manière amicale et généreuse. Ici, j'ai fait mes armes et me suis améliorée à votre contact et vos conseils judicieux. je ne l'oublie pas et je vous en suis très reconnaissante.
Comme disait Babette, il me faut trouver un docteur "miracle" qui puisse me soulager à défaut de me guérir. J'espère en la science même si je suis un peu désabusée.Mais j'y crois et je vous dirais, avec le sourire peut-être.
Je te souhaite une excellente soirée et encore merci pour ce formidable commentaire émouvant pour moi.
Bisous de Limoux où la température est très basse et le vent glacial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes derniers voeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes derniers voeux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détectives des profondeurs, les derniers instants du Titanic
» Vos remerciements pour cartes de voeux
» Vos derniers achats LCD, Plasma, LED, Vidéoprojecteur, Matériel Home Cinéma...
» Les Derniers Jours d'un immortel de Bonneval et Vehlmann
» Soirée : création de vos cartes de voeux - modele en bas de la page 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: