LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Aux portes de l'aurore...
Aujourd'hui à 23:05 par Flamme

» LES EXQUIS MOTS (citations, humour, proverbes insolites)
Aujourd'hui à 12:42 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Aujourd'hui à 11:59 par André Laugier

» Citations sur l'art poétique
Ven 15 Juin - 11:58 par André Laugier

» MES CITATIONS & APHORISMES
Jeu 14 Juin - 12:16 par André Laugier

» Honteux ! (Information)
Mar 12 Juin - 12:30 par André Laugier

» KRKA poésie de FRIPOU
Lun 11 Juin - 17:57 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Lun 11 Juin - 12:10 par André Laugier

» La poésie Gourmande
Ven 8 Juin - 12:33 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 25163 messages dans 3776 sujets

Partagez | 
 

 Le monde des oiseaux (Marius LAUGIER)

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 5582
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Le monde des oiseaux (Marius LAUGIER)   Lun 27 Nov - 12:36



Marius LAUGIER

LE MONDE DES OISEAUX

Je voudrais rendre presque humaine
L’histoire de certains oiseaux,
Qu’ils soient des monts ou de la plaine,
Ou fréquentent le bord des eaux.

En avril, tout ce petit monde
Vocalise dans les buissons,
Pour que la famille se fonde
Avec de nouvelles chansons.

La fauvette vient, la première,
Explorer le bas du jardin,
Etablir son nid dans le lierre,
Que décore un pied de jasmin.

Le rossignol, plus fier sans doute
De son talent et de son nom,
Sachant que le monde l’écoute,
Le pose près de la maison.

Le minuscule troglodyte,
Ramassé comme une souris,
A travers le bois prend la fuite
Quand notre regard l’a surpris.

La mésange charbonnière
Sonde le trou d’un peuplier,
En entre et sort à la manière
D’un voleur en train de piller.

Le merle, ce seigneur superbe,
Inspecte la propriété ;
Comme en forêt, entre dans l’herbe
Manger jusqu'à satiété.

A travers l’onde qui ruisselle,
L’alcyon mêle les couleurs
Du bel arc-en-ciel de son aile,
Aux teintes de certaines fleurs.

La bergerette, sur la pierre,
Agite sa queue en battoir,
D’où lui vient son nom lavandière,
Oiseau fréquentant le lavoir.

Au printemps, sur l’épine blanche,
Le pinson, hôte des jardins
Dans son bel habit du dimanche,
Entonne ses joyeux refrains.

Mais l’oiseau que tout le monde aime
C’est l’élégant chardonneret,
Coiffé de son noir diadème ;
Des couleurs ayant le secret.

Avec le serein, il partage
L’arbre, le massif, le verger,
La source dans le voisinage,
Et l’air libre pour voyager.

L’alouette vit dans la plaine ;
Le loriot aime les bois
Où chante l’eau d’une fontaine,
A laquelle répond sa voix.

Tout ce petit monde partage
L’allégresse du gai printemps :
La nature est la grande cage
Où le bon Dieu les mit dedans.

Ils ne connaissent la rancune,
Ils ne savent pas désirer ;
De vengeance, ils n’en ont aucune,
Quand on les entend soupirer.

Homme, respecte leur couvée
Dans le vieux mur ou le buisson :
Quand sa famille est enlevée,
L’oiseau meurt avec sa chanson.

Fait à Marseille, le 3 mars 1948.





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4328
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Le monde des oiseaux (Marius LAUGIER)   Lun 27 Nov - 13:18

Quelle jolie morale et le dernier vers est encore plus superbe, donne une forte émotion !
Ton père André est un homme remarquable, il ne pouvait que te donner sa sensibilité sur la nature et sur ses valeurs !
bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 5582
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Le monde des oiseaux (Marius LAUGIER)   Mer 29 Nov - 20:33

Flamme a écrit:
Quelle jolie morale et le dernier vers est encore plus superbe, donne une forte émotion !
Ton père André est un homme remarquable, il ne pouvait que te donner sa sensibilité sur la nature et sur ses valeurs !
bisounours


Bonsoir FLAMME,

Amoureux passionné de la Nature, des oiseaux et des insectes, Papa  a vécu une grande partie de sa jeunesse à la campagne, à Istres. Je pense que cela a favorisé, sans aucun doute, son intérêt pour le "naturalisme". Ses livres de chevets avaient pour nom "Les souvenirs entomologistes" d'Henri FABRE, "L'évolution et l'origine des espèces" de Th. HUXLEY, ainsi que "La descendance de l'Homme" de DARWIN, entre autres. BUFFON et Jean-Jacques ROUSSEAU figuraient également à la liste de ses préférences. En poésie, son inspiration et son lyrisme ont trouvé leur source auprès du souffle et de la veine des grands spécialistes de la Muse que furent Alfred de VIGNY, LAMARTINE et Victor HUGO.

Je te sais gré, ma Chère FLAMME, de tous tes mots de considération et d'admiration pour les poèmes de Papa qui, certes, comme tu l'exprimes, "ne pouvait que me communiquer sa sensibilité sur la Nature et sur ses valeurs".

MILLE  merci !!!

DE GROS  bibi2  bibi2  bibi2 DE NOUS TROIS.

Excellente fin de soirée à toutes les deux.

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde des oiseaux (Marius LAUGIER)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde des oiseaux (Marius LAUGIER)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marius LAUGIER (La fille du pêcheur)
» On dit aux hommes... (Marius LAUGIER)
» Votre plus belle photo d'oiseaux 2012
» z'oiseaux rares
» Les oiseaux du Stand Lumix (GX1 + OMD EM-5)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES :: NOUVEAU Faisons revivre nos poètes disparus-
Sauter vers: