LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» L'HIVER EN FÊTE
Aujourd'hui à 18:51 par Flamme

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Aujourd'hui à 10:18 par Lucienne MARTEL

» Le dessin du jour (humour en images)
Aujourd'hui à 10:13 par Lucienne MARTEL

» Le chat de mon voisin
Aujourd'hui à 7:19 par Lucienne MARTEL

» Poèmes de Noël (compilation)
Hier à 12:08 par André Laugier

» Santons et crèches de Noël 2017
Hier à 8:45 par Flamme

» Souvenirs, souvenirs
Hier à 8:40 par Flamme

» De J.d'Ormesson !
Lun 11 Déc - 14:24 par André Laugier

» Réflexions nocturnes
Lun 11 Déc - 9:14 par Flamme

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23639 messages dans 3617 sujets

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? (Société)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? (Société)   Sam 28 Oct - 12:32


QU’EST-CE QUE L’ECRITURE INCLUSIVE ?

L’écriture inclusive ou égalitaire est une manière d’utiliser le féminin et le masculin dans un texte, afin qu’aucun des deux sexes ne se sente exclu ou sous-représenté. Ceci vaut surtout pour les femmes qui disparaissent sous la fameuse règle de grammaire : "le masculin l’emporte sur le féminin". Il est ainsi courant d’écrire "les hommes et les femmes sont partis" ou "les étudiants sont nombreux" même si un seul homme est présent dans une salle.

L'écriture inclusive fait progressivement son apparition dans le débat public. Ses soutiens y voient une meilleure inclusion des femmes dans la langue, ses détracteurs un "enlaidissement" et une complexité supplémentaire dans l'apprentissage du français. Comment se traduit en réalité ce mode d'écriture alternatif?

Dans l’écriture inclusive les mots sont orthographiés de la sorte : Les agriculteur.rice.s ; les artisan.e.s ; les commercant.e.s. des conseiller.ère.s municipaux.ales". Pour cela, il est proposé l'introduction dans la langue française d'un nouveau signe de ponctuation : le point milieu.

Il faut donc écrire la racine du mot + le suffixe masculin + le point milieu + le suffixe féminin. A cela s'ajoute un point milieu supplémentaire suivi d'un "s", si l'on veut indiquer le pluriel. L’idée est de faire en sorte que le masculin ne l’emporte pas sur le féminin au pluriel, mais que les deux sexes soient mis sur le même pied d’égalité, afin de mettre un terme à la hiérarchisation des sexes.

C’est le cheval de bataille des féministes depuis que l’Académie française a décrété, il y a trois siècles et demi, que le genre masculin est "le plus noble". Pour les "Immortels", pas question de "féminiser" la langue française. L’écriture égalitaire commence pourtant à se diffuser, en particulier dans les institutions publiques, poussée par le Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes (HCE).

Après les réserves du ministère de l’Éducation nationale, voici la "solennelle mise en garde" de l’Académie française. Jeudi, les immortels ont adopté à l’unanimité une position sur l’écriture dite "inclusive", destinée à mettre sur un pied d'égalité les femmes et les hommes. "Devant cette aberration 'inclusive', la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd'hui comptable devant les générations futures", a affirmé l'Académie. Ce mode d’écriture alternatif - pas encore adopté pour les écoles - fait débat et ses détracteurs sont déjà très nombreux.

Membre de l'Académie française, Michael Edwards, poète, philosophe et traducteur franco-britannique, avait confié début octobre au Figaro à quel point l'écriture inclusive abîmait, selon lui, la langue française. "C'est la chair même du français qui est ainsi rongée, et son esprit qui se trouve frappé d'une sorte de bégaiement cérébral", indiquait-il.

Dans certains médias comme TV5Monde, dans des communications du CNRS, cette graphie a fait son apparition. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, lui, n'approuve pas: "On doit revenir aux fondamentaux sur le vocabulaire et la grammaire, je trouve que ça ajoute une complexité qui n'est pas nécessaire."





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? (Société)   Dim 29 Oct - 17:56

Bof, cela m'est égal !
On s'arrête sur des bricoles alors qu'il serait plus agréable que la moitié des français puissent écrire sans trop de fautes !!
bis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? (Société)   Mar 31 Oct - 12:59

Flamme a écrit:
Bof, cela m'est égal !
On s'arrête sur des bricoles alors qu'il serait plus agréable que la moitié des français puissent écrire sans trop de fautes !!
bis



Oh ! oui, il y a bien plus important et, comme tu le dis, il y a un ÉNORME travail à faire pour réconcilier les jeunes (et les moins jeunes) avec l'orthographe. Avant d'envisager de nouvelles formes d'écriture au nom de la "modernité", on ferait mieux de s'occuper de consolider les acquis de notre langue et de ses règles.

Restons pour les "mots d'école" avant que les "mots décollent". Sinon, ça deviendra "des maux", "des colles". Les ministères se succèdent, s’alarment, s’emportent, font des réformes, et dans leurs classes, l’armée des instituteurs s’emploie à les appliquer. Mais rien n’y fait. Les règles de grammaire sont de plus en plus malmenées.

On vit dans une moindre familiarité avec la langue de VOLTAIRE, en classe, et à la maison, beaucoup ne parlent pas français et ne lisent pas de livres....

UN GRAND MERCI pour ta lecture et un TOURBILLON DE bis

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? (Société)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que l'écriture inclusive ? (Société)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] Zone d'écriture sur le HD2
» Des ateliers d'écriture dans vos régions
» Choderlos de Laclos : Les liaisons dangereuses
» Les jeux de société
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Espace Prosodie-
Sauter vers: