LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» LES EXQUIS MOTS (citations, humour, proverbes insolites)
Aujourd'hui à 13:05 par André Laugier

» Sannes en Luberon
Aujourd'hui à 12:46 par André Laugier

» La poésie Gourmande
Aujourd'hui à 12:24 par André Laugier

» MES CITATIONS & APHORISMES
Aujourd'hui à 12:18 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Aujourd'hui à 9:21 par Flamme

» Les plus beaux poèmes sur les animaux.
Dim 22 Oct - 11:46 par Flamme

» Le dessin du jour (humour en images)
Dim 22 Oct - 11:43 par Flamme

» Fin d'été dans les Savoies
Dim 22 Oct - 11:24 par André Laugier

» À tous les profs et autres...
Sam 21 Oct - 19:22 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23187 messages dans 3571 sujets

Partagez | 
 

 J'ai planché sans flancher (Humour poétique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4456
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: J'ai planché sans flancher (Humour poétique)   Ven 21 Juil - 17:21




J’AI PLANCHÉ…

J’ai planché sans flancher, aguiché, alléché
Pour quelque débouché tiré à l’arrachée ;
Pas du genre embouché j’ai été embauché,
Dépêché, détaché à la place cherchée.

Je m’y suis accroché, je m’y suis attaché ;
Ce fut un bon marché, et la mine affichée
Depuis je n’ai caché, sans cesse rabâché,
Qu’enfin j’ai décroché une place branchée.

On ne peut pas gâcher ce qu’on a démarché.
Sans avoir trébuché, réussite empochée
Et n’ayant rien lâché, me voilà bien scotché,
Pas fâché d’avoir eu la tâche dénichée.

ANDRÉ



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3865
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: J'ai planché sans flancher (Humour poétique)   Ven 21 Juil - 18:34

C'est vraiment très bon ces rimes en é qui racontent une histoire d'embauche !
Tu es le poète de l'humour, et des beaux vers !
Du travail quand même qui doit devenir plus facile, par le nombre d'exercices que tu réalises !
Un amusement pour le lecteur et certainement pour toi aussi !
Bisous de nous deux.
bibi2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4456
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: J'ai planché sans flancher (Humour poétique)   Sam 29 Juil - 19:24


Bonsoir FLAMME,

Il ne faut pas se prendre la tête dans la vie, mais prendre par contre le rire au sérieux. Il n’est d’humour sans analyse, sans compréhension, il n’est de rire sans humanité. Si la compassion est le partage de la douleur, l’humour en est l’anesthésique, le véritable remède.

UN GRAND MERCI pour tes affables commentaires et pour la chaleur de ton Amitié, Chère FLAMME.

Passe une excellente soirée et un tout aussi agréable dimanche.

TOUTE MA SYMPATHIE et MES VIFS REMERCIEMENTS.

bibi2 bibi2 bibi2

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai planché sans flancher (Humour poétique)   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai planché sans flancher (Humour poétique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» regardez ceci c'est stupéfiant et ce sans s'essoufler...
» Valeria Lukyanova [Amatue] la Barbie humaine
» La Giffle (Humour poétique)
» Aîoli léger et diététique
» Le hollandais sans peine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: