LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» L'HIVER EN FÊTE
Aujourd'hui à 12:49 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Aujourd'hui à 12:27 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Aujourd'hui à 12:20 par André Laugier

» Poèmes de Noël (compilation)
Aujourd'hui à 12:08 par André Laugier

» Santons et crèches de Noël 2017
Aujourd'hui à 8:45 par Flamme

» Souvenirs, souvenirs
Aujourd'hui à 8:40 par Flamme

» De J.d'Ormesson !
Lun 11 Déc - 14:24 par André Laugier

» Réflexions nocturnes
Lun 11 Déc - 9:14 par Flamme

» Les mythes meurent aussi
Dim 10 Déc - 22:03 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23627 messages dans 3616 sujets

Partagez | 
 

 En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4700
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)   Sam 28 Jan - 12:14




EN TOUT BIEN, TOUT HONNEUR.

En tout bien tout honneur je célèbre la cause
D’écrire en m’amusant, cela me fait grand bien ;
Je mets un point d’honneur, l’accent comédien,
A honorer des vers que, brodeur, je dépose.

Bien juger, voilà bien, en fait, sur quoi repose
L’honorable travail pour y voir tout en bien ;
Au bien fondé des mots je mesure combien
Une place d’honneur m’intéresse à la chose.

Bien de production, mais aussi bien commun,
La pochade m’étreint de son souffle opportun,
Bienvenue, bienveillante et toujours honorable.

J’aime la parodie, le pastiche pasquin ;
Je n’aspire aux honneurs, leur trouvant préférable
Un « honoris causa » que je m’octroie, coquin.

ANDRÉ



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3996
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)   Sam 28 Jan - 13:48

Une expression que l'on peut s'envoyer en quelques vers amusants !
Bien écrit donc bien agréable à lire. Merci André.
bisounours bibi2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3300
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)   Dim 29 Jan - 10:29

S'amuser tel est le maître mot pour inventer le plaisir. bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4700
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)   Dim 29 Jan - 19:09

Flamme a écrit:
Une expression que l'on peut s'envoyer en quelques vers amusants !
Bien écrit donc bien agréable à lire. Merci André.
bisounours bibi2


Bonsoir FLAMME,

Je pense qu'il faut considérer l’écriture comme un amusement, parce qu'elle est d'abord un rendez vous complice entre l'auteur et le lecteur. La parole se fixe difficilement et elle est assez incertaine, tandis que l’écriture JOUE toujours un grand rôle.

On s'amuse avec les mots, on partage l'écriture avec plaisir. Avec les mots, un mécanisme s'installe, un mot en appelle un autre. On se demande parfois où cela va conduire, mais on y arrive toujours, car tous les genres sont possibles, quel que soit son tempérament.

Quand on a une propension pour l'humour, la fantaisie à généralement son mot à dire. Tout devient léger, agréable et jubilatoire.

merci FLAMME pour tes favorables impressions : belle récompense pour mes petites et habituelles turlupinades.

DE GROS bibi2 bibi2 bibi2 et tous mes souhaits pour une sereine fin de soirée à vous deux.

andre




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4700
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)   Dim 29 Jan - 19:31

fripou a écrit:
S'amuser tel est le maître mot pour inventer le plaisir. bisounours


Bonsoir FRIPOU,

L'écriture est le socle de toute béatitude, c'est la force et la genèse de tout confort. Il est bon de ne pas s'ennuyer quand on écrit et il n'est que jouissance de proposer aux mots de se rejoindre et de jouer entre eux de manière inattendue, dans une phrase.

Il y a deux manières de se faire plaisir : amuser et intéresser, car, à partir de ce concept, l'écriture permet aussi de savoir s'amuser avec soi. Il y a, je pense, deux façons, comme tu le dis, pour s'inventer le plaisir : ceux qui pensent à s’amuser, et ceux qui s’amusent à penser. Et comme on a l'habitude de dire, celui qui a appris à rire de lui-même : il n’a pas fini de s’amuser !

ahah ahah

GROS bibi2 bibi2 bibi2 À TOUTES LES DEUX.

Excellente soirée.

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A TOUT SEIGNEUR, TOUT HONNEUR!
» En tout bien, tout honneur. (Humour antonymes)
» Tout feu tout flamme
» photo reportage...Tout feu tout flamme, et ça flambe...
» LES CHICAGO STARS (Tome 7) TOUT FEU, TOUT FLAMME de Suzan Elizabeth Phillips

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: