LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Air d'amour oublié (Tanka)
Aujourd'hui à 10:14 par Luthoriental

» Neige d'aubépine (Tanka)
Aujourd'hui à 10:11 par Luthoriental

» ECOUTEZ CE TENOR QUE FUT MARIO LANZA.
Hier à 13:55 par MOMO13

» Quand l'oeil immortalise...
Ven 24 Mar - 17:43 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Ven 24 Mar - 17:27 par André Laugier

» Les derniers rayons d'or.
Ven 24 Mar - 12:41 par André Laugier

»  Le chant trompeur (Tanka)
Ven 24 Mar - 12:31 par Flamme

» Sans toit (Haïkaï)
Ven 24 Mar - 12:29 par Flamme

» Citations sur l'art poétique
Ven 24 Mar - 12:23 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22224 messages dans 3453 sujets

Partagez | 
 

 L'Ego

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 3845
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 74
Localisation : Marseille

MessageSujet: L'Ego   Mer 11 Jan - 20:45



L'EGO

Ressentirai-je, un jour ce qu’il me faut comprendre,
Au soupir des forêts, au chevet de ma foi ;
Et à l'orée du breuil appréhender l'émoi
Rare et capricieux que je suis las d'attendre ?

Et dans ce lieu nimbé pourrai-je enfin entendre
Le murmure feutré, face à mon désarroi,
Cette chanson d'amour qu'Oréade a pour moi,
En modulant des sons que son panache engendre ?

Ma raison s'interroge au suave désir
Qui surgit, envoûtant, dont je dois me saisir,
Et dont mon âme, alors, pourra se satisfaire.

Sous le dais étoilé, l'onirisme secret
Me convie, bien badin, au dessein arbitraire :
Je cueille, en cet instant, le lyrisme et l'abstrait.

ANDRÉ




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3613
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 69
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: L'Ego   Mer 11 Jan - 21:55

Tout à fait ce que peut penser l’orgueilleux sur lui même !!!
De temps en temps cela doit donner des ailes ! Mais qui ne vaut d'être humble et modeste.
Bonne soirée Andrée calinchat bis bisounours sans oublier les tiens !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 3845
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 74
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: L'Ego   Jeu 12 Jan - 19:53

Flamme a écrit:
Tout à fait ce que peut penser l’orgueilleux sur lui même !!!
De temps en temps cela doit donner des ailes  ! Mais qui ne vaut d'être humble et modeste.
Bonne soirée Andrée calinchat bis bisounours  sans oublier les tiens !


Bonsoir FLAMME,

Dans ce petit poème sans prétention j'ai simplement désiré faire référence à cette représentation de la conscience que l'on a de soi-même en certaines circonstances. comprendre son ego, c'est très souvent la clé d'une approche spirituelle. C'est ce "moi je", ce sentiment d'exister.

En FAIT, l'ego n'est pas "quelque chose" qui a une existence indépendante et autonome, car il ne repose, je pense, sur rien de véritablement concret. C'est un processus dynamique qui, dans son fonctionnement, produit un sentiment d'individualité. Dans la méditation, par exemple, il nous permet de transformer nos attitudes passionnelles car il s'approprie complètement l'expérience, et il en résulte un état de conscience pleinement constitué.

C'est vrai qu'entre l'ego et le narcissisme l'espace est mince. La notion d'égo fait surtout référence à la spiritualité ou à la philosophie. Il s'agit, en quelque sorte, de la conscience que nous avons de nous même. Le narcissisme, c'est l'amour de soi, démesuré. Je pense qu'il faudrait juste savoir se satisfaire de ce que l'on est, et donc ne plus entrer en comparaison. C'est là la difficulté pour certains, car si l'estime de soi est la conscience de valeurs personnelles que l'on se reconnaît, toute exagération peut conduire insidieusement au narcissisme, qui devient alors une "pathologie mentale". Souvent cela se manifeste par un sentiment exagéré de sa propre importance et un implacable besoin d’attention.

Tu me connais assez, maintenant pour savoir que je ne pense pas entrer dans cette catégorie, et mon poème, comme tu l'as compris, fait juste référence à un état d'âme, proche de la méditation, au contact de cette Nature qui m'est si chère et que je mets si souvent en vers dans mes poésies bucoliques. Oh ! oui, "être humble et modeste" restera toujours dans mon tempérament.

UN GRAND merci2 FLAMME pour ta lecture et ton partage.

RECEVEZ TOUTES LES DEUX NOS PLUS AFFECTUEUX bibi2 bibi2 bibi2 ET PASSEZ UNE DOUCE SOIRÉE.

andre





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
fripou
Admin
avatar

Messages : 3273
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 52
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: L'Ego   Dim 15 Jan - 10:10

L'ego est vivant en chacun de nous sans doute même s'il ne doit en rien tendre vers l'humilité et le don de soi pour autrui. C'est lorsqu'il se fait égoïste et égocentrique qu'il montre sa perversité. petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvon d'ore

avatar

Messages : 415
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 75
Localisation : Isle( 87170)

MessageSujet: Re: L'Ego   Dim 15 Jan - 12:25

Comment exister sans avoir conscience de son égo? Car notre ego n'est pas notre reflet dans le miroir de la vie, il est l'essentiel de nous même et il ne faut pas en avoir honte ou vouloir le dissimuler. Moi je suis moi et lui il est lui comme disait l'autre. Avoir conscience de soi n'est pas de l'orgueil mais une nécessité vitale et il est dommage que trop de méthodes éducatives tendent à empêcher l'ego de chacun de s'exprimer pleinement et nous obligent à avancer masqués dans la vie jusqu'à ce que nous osions affirmer ce que nous sommes vraiment.
Merci ANDRE de nous avoir fait réfléchir sur un sujet vraiment fondamental. Amicalement: Yvon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 3845
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 74
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: L'Ego   Dim 15 Jan - 19:17

fripou a écrit:
L'ego est vivant en chacun de nous sans doute même s'il ne doit en rien tendre vers l'humilité et le don de soi pour autrui. C'est lorsqu'il se fait égoïste et égocentrique qu'il montre sa perversité. petitbis


Bonsoir FRIPOU,

Tu as tout à fait raison. Sans doute que l'ego va aussi vers un apaisement intérieur sous les pulsions de l'inconscient. Mais il faut prendre garde qu'il n'enfle trop, nous causant, par la même occasion, nos propres déboires. Contentons-nous, comme disait DESCARTES, de cette formule : "Ego sum, ego existo." (Je suis, j'existe !) Se juger ainsi, c'est jouer dans le registre du juste pour l'autre, susciter le merveilleux, en exigeant de la vie, peut-être, plus qu'elle n'accorde.

UN GRAND MERCI, FRIPOU, pour ta lecture et ton témoignage d'Amitié et d'intérêt.

Passe une excellente soirée.

CARPE DIEM

Un tourbillon de bibi2 bibi2 bibi2

Bien douce soirée à toi, maintenant que te voilà débarrassée de cette toux qui a été tenace.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 3845
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 74
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: L'Ego   Dim 15 Jan - 19:35

yvon d'ore a écrit:
Comment exister sans avoir conscience de son égo? Car notre ego n'est pas notre reflet dans le miroir de la vie, il est l'essentiel de nous même et il ne faut pas en avoir honte ou vouloir le dissimuler. Moi je suis moi et lui il est lui comme disait l'autre. Avoir conscience de soi n'est pas de l'orgueil mais une nécessité vitale et il est dommage que trop de méthodes éducatives tendent à empêcher l'ego de chacun de s'exprimer pleinement et nous obligent à avancer masqués dans la vie jusqu'à ce que nous osions affirmer ce que nous sommes vraiment.
Merci ANDRE de nous avoir fait réfléchir sur un sujet vraiment fondamental. Amicalement: Yvon.


Bonsoir YVON,

Je pense que nous devons rester ce que nous sommes,  avec nos valeurs et nos quelques défauts. Nous avons tous nos qualités et nos faiblesses, ça fait partie de la nature humaine. Nous avons cependant tous, sur le forum, ce privilège de partager une passion commune qui nous rapproche et nous fait apprécier, dans l'humilité de nos plumes, cette saine et belle propension pour l'écriture. C'est là un atout, car les gens qui savent communiquer et prendre part à une activité commune, ont déjà, je pense, à la base, un état d'esprit sain et le sens d'une considération réciproque.

Je te sais gré, YVON, de tes commentaires toujours pertinents et qui savent retenir mon attention. C'est BEAU et ENRICHISSANT un forum dans lequel il est possible de discuter ensemble, par la suite, de nos idées, de nos états d'âme, de notre philosophie de la vie, et de réfléchir sur les sujets essentiels de la vie dans nos conditions de poètes.

C'est cela le VRAI PARTAGE, l'INTÉRÊT et la QUALITÉ des ressources d'un lieu convivial de culture et de considérations réciproques.

Passe une bien sereine fin de soirée, mon Cher Ami de plume.

TOUTE MA CONSIDÉRATION.

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ego   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ego
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: