LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22947 messages dans 3551 sujets

Partagez | 
 

 La fin de la guerre (Marius Laugier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: La fin de la guerre (Marius Laugier)   Mer 11 Jan - 18:38




Marius LAUGIER

LA FIN DE LA GUERRE

Quand l’ivresse universelle
Envahira notre cœur,
Nous dirons : « Est-ce bien elle,
La paix, qui fait le bonheur ? »

Nous avons vécu la guerre
Six ans ; nous avons souffert
Tous les maux de notre terre
Sans recouvrer ce qu’on perd.

Depuis que l’on entend dire :
« C’est la fin de tous nos maux, »
On ne peut, sans un sourire,
Répéter les mêmes mots.

Partout on voit des ruines
Des cadavres entassés
Dans les champs, sur les collines,
Et jusqu’au fond des fossés.

Que de mères, dans les larmes,
De femmes et d’orphelins,
Ont vu miroiter les armes
Des soldats sur les chemins !

On pille, on dénonce, on tue,
On martyrise un chrétien ;
La femme se prostitue
Et se donne comme un chien.

Cet amalgame de races
Laissera, dans l’avenir,
De leurs jours, les dures traces,
Dont nous ne pourrons guérir.


La mentalité se forme,
A l’image de son temps,
En quelque chose d’énorme,
Qui grossit avec les ans.

Sois plus honnête et sincère,
Mon ami, réveille-toi :
La France a gagné la guerre
Après son grand désarroi.

Aux peuples qui nous écoutent,
Nos amis, les grands vainqueurs,
Bien encore qu’ils s’arc-boutent
Contre les envahisseurs,

Disons la reconnaissance
Que leur doit notre pays,
Notre beau pays la France,
Qui vient d’être reconquis.

S’il fut trop souvent, naguère,
Exploité par son voisin,
Cette puissance étrangère,
Jalouse de son destin,

Aujourd’hui, la longue marche,
En sens inverse se fait,
Et le dieu, le patriarche
De Berschtengaden se tait.

Et le peuple germanique
Brûlera son dieu vaincu,
Sur un bûcher magnifique
Où d’autres ont disparu.

Pourrons-nous, sans répugnance,
Un jour, lui tendre la main,
De notre si belle France,
Jusque par dessus le Rhin ?

Meinkamp ! satanique bible :
La France n’oubliera pas
Qu’elle était la grande cible
Pour commencer le trépas.

Ses malheurs l’ont fait grande,
Dans son héroïque espoir,
Puisqu’il faut qu’elle défende
Son rachat, dans le devoir.

Elle reprendra la place
Où son glorieux passé
L’avait mise par la grâce
D’un généreux sang versé.

Elle aura son arbitrage,
Au sein des conseils des grands,
Formé d’un aréopage
De peuples belligérants.

Le monde, les yeux sur elle,
Etonné, contemplera
Notre patrie immortelle,
Et qui ressuscitera

Marseille, le 6 avril 1945.





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3791
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 69
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: La fin de la guerre (Marius Laugier)   Mer 11 Jan - 21:48

De véritables pensées d'après guerre !!!
Malgré la joie au fond des coeurs, il faut le dire et le redire pour s'en convaincre !!! Des années de souffrance, et se retrouver encore vivant...retrouver ses proches, et penser a éloigner la peur !
Pourrons-nous, sans répugnance,
Un jour, lui tendre la main,
De notre si belle France,
Jusque par dessus le Rhin ?
Il est vrai qu'aucun ne pensait pouvoir retendre la main aux allemands ! Il y a eu trop de violence, trop de tueries d'innocents pour pouvoir oublier !
Meinkamp ! satanique bible :
La France n’oubliera pas
Qu’elle était la grande cible
Pour commencer le trépas.
De cela, il n'est pas possible de ne pas y penser, et pardonner est un mot qui ne sort pas encore facilement ...Les jeunes peuvent ne pas y penser mais ceux qui ont perdu leurs parents, c'est impossible !
Des vers qui nous donnent les sentiments d'après-guerre de bien des personnes qui ont souffert !
Merci à lui et à toute sa sensibilité !
bis bisounours calinchat




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: La fin de la guerre (Marius Laugier)   Dim 15 Jan - 9:05

Un bout de papier signé ne prend de sens que lorsque la pensée commence à oublier les horreurs passées. Alors certes après l'angoisse du fracas des armes, le silence peut ressembler à la paix, mais le prix à payer fait perdurer la guerre dans le coeur de ceux qui ont souffert... petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: La fin de la guerre (Marius Laugier)   Dim 15 Jan - 11:49

Flamme a écrit:
De véritables pensées d'après guerre !!!
Malgré la joie au fond des coeurs, il faut le dire et le redire pour s'en convaincre !!! Des années de souffrance, et se retrouver encore vivant...retrouver ses proches, et penser a éloigner la peur !
Pourrons-nous, sans répugnance,
Un jour, lui tendre la main,
De notre si belle France,
Jusque par dessus le Rhin ?
Il est vrai qu'aucun ne pensait pouvoir retendre la main aux allemands ! Il y a eu trop de violence, trop de tueries d'innocents pour pouvoir oublier !
Meinkamp ! satanique bible :
La France n’oubliera pas
Qu’elle était la grande cible
Pour commencer le trépas.
De cela, il n'est pas possible de ne pas y penser, et pardonner est un mot qui ne sort pas encore facilement ...Les jeunes peuvent ne pas y penser mais ceux qui ont perdu leurs parents, c'est impossible !
Des vers qui nous donnent les sentiments d'après-guerre de bien des personnes qui ont souffert !
Merci à lui et à toute sa sensibilité !
bis  bisounours  calinchat





Très belle analyse et réponse, Chère FLAMME, donnée au poème d'après-guerre de Papa. Il aurait été ému et énormément heureux de lire tes mots généreux et si fidèles à l'état d'esprit dans lequel il se trouvait, et retraçant cette si sombre période de l'existence de toute une génération.

MILLE merci POUR LUI. De là haut, il doit t'envoyer de très reconnaissants BISOUS.

DOUCE JOURNÉE À VOUS DEUX.

bibi2 bibi2 bibi2 DE NOUS TROIS.

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
André Laugier

avatar

Messages : 4294
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: La fin de la guerre (Marius Laugier)   Dim 15 Jan - 12:15

fripou a écrit:
Un bout de papier signé ne prend de sens que lorsque la pensée commence à oublier les horreurs passées. Alors certes après l'angoisse du fracas des armes, le silence peut ressembler à la paix, mais le prix à payer fait perdurer la guerre dans le coeur de ceux qui ont souffert... petitbis



Bonjour FRIPOU,

"Une guerre entre Européens est une guerre civile" a écrit Victor HUGO. Mais comment éviter les conflits quand la guerre est dans la nature humaine ?

Heureusement qu'avec l'Europe des Nations, cela paraît avoir éloigné les conflits, du moins avec les pays voisins, et dont l'Histoire nous rappelle, d'une manière sanglante, toutes les barbaries ayant ponctué les époques.

Oui, Papa et Maman ont souffert durant cette effroyable période de 1939/45. Nous avons eu quand même cette chance d'en sortir indemnes tous les trois. Je me souviens que Papa, à la veille que je parte au service militaire, en janvier 1962, en Algérie, disait : "Nous avons vécu l'enfer, et voilà que nous avons mis notre fils au monde pour qu'à son tour il parte à la guerre, en Algérie..."

Il serait temps de combattre pour la paix, il paraît que c'est de bonne guerre...

merci BEAUCOUP, FRIPOU, pour l'accueil CHALEUREUX que tu réserves, toi aussi, à chacun des poèmes de Papa. Je t'en suis MILLE FOIS reconnaissant.

NOS PLUS AFFECTUEUX bibi2 bibi2 bibi2

Bon dimanche.

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin de la guerre (Marius Laugier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de la guerre (Marius Laugier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marius LAUGIER (La fille du pêcheur)
» On dit aux hommes... (Marius LAUGIER)
» Les films sur la guerre du Vietnam
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» Collaboration 2e guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES :: NOUVEAU Faisons revivre nos poètes disparus-
Sauter vers: