LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23408 messages dans 3594 sujets

Partagez | 
 

 L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 63
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)   Dim 11 Déc - 1:10

L’inspecteur dans le monde interlope de la rue,
Dans la froidure de l’aube, l’inspecteur marchait d’un pas rapide en direction de la ville. Il n’était pas très content ni volontaire. Il s’était endormi tôt sur le matin et avait été réveillé en sursaut par son téléphone portable. C’était la gendarmerie du coin qui l’appelait pour un double assassinat commis dans les quartiers sensibles. La neige maintenant tombait à gros flocons. Les étoiles du ciel avaient disparu, cachées par une nappe de brouillard laiteuse. Le fin limier frissonnait dans son trench-coat et il avait hâte d’atteindre la caserne pour se blottir à la chaleur des radiateurs. La gelée crissait sous ses pas et les ramures des arbres se courbaient au poids de la neige. Ce jour était veille de Noël et il n’avait préparé aucun cadeau : manque de finance très certainement et d’idée aussi. Il n’aimait pas ce genre de fête, trop commercialisée et de plus en plus difficile à gérer pour les plus démunis dont le nombre grossissait en permanence.  Il avait du mal à s’amuser quand il pensait à la misère aux portes de la ville. Il était évident que les pauvres s’appauvrissaient et n’avait pas même un casse-croûte à se mettre sous la dent, pas de toit pour s’abriter, pas de travail, souvent plus de famille ni d’amis à part ceux de la rue, juste quelques bouteilles de vin pour se réchauffer un peu. Et justement, les meurtres concernaient deux de ces marginaux. Pour l’inspecteur, l’affaire était déjà entendue ; il s’agissait certainement d’une bagarre qui avait mal tournée. Mais l’heure n’était pas aux supputations et il atteint au pas de charge le commissariat. Il fut reçu aimablement par son homologue d’un bonjour chaleureux et d’une tasse de café bien chaude. Son alter ego lui raconta brièvement le fait-divers. Il s’agissait de deux SDF retrouvés tués par arme blanche retrouvés sur le quai du port au petit matin. Pas de trace de lutte évidente ni de lésions de défense : à n’en pas douter, ils avaient été abattus par surprise pendant leur sommeil. Il serait difficile de trouver le ou les coupables dans ce monde du silence et du non-dit. Ces gens-là ne causaient pas avec le reste de la population. Ils s’étaient mis peut-être volontairement au ban de la société. L’inspecteur avait déjà eu affaire avec des clochards et il savait pertinemment trouver les bons arguments pour délier les langues, même les plus fermées. Quand le commissaire eut fini de raconter l’évènement sordide, l’inspectant ne dérogeant à ses règles, annota vite fait son agenda de poche pour n’oublier aucun détail. Puis les deux hommes se dirigèrent vers le quai du port pour essayer d’en savoir un peu plus sur les deux hommes assassinés. Le commissaire laissa son homologue mener l’enquête et l’interrogatoire des personnes présentes. Ce dernier connaissait ce monde interlope de la rue pour y avoir élucidé plusieurs enquêtes avec succès. Il était très bon psychologue et fort intuitif. Il maniait ces questions à la perfection, sans heurter ni effaroucher l’interlocuteur : il arrivait toujours à ses fins. Il savait tourner autour du sujet sans poser de questions directes ni personnelles qui pouvaient braquer le sujet. Et il eut gain de cause encore une fois. Les deux victimes s’appelaient respectivement Marcel Touchard et Victor Gomez. Ils vivaient sous les ponts depuis une quinzaine d’année, vivaient du RSA et s’étaient abouchés avec trois autres clochards très vindicatifs. C’était la guerre du territoire depuis leur arrivée et des querelles en permanence à coups de culots de bouteille, de madriers trouvés sur le port, de pierres desserties du pavé, de barres de fer et autres objets contondants. Il ne passait pas un jour où il n’y eut grosse dispute. Les deux victimes étaient devenues des souffre-douleur. Trop avinés pour se défendre, ils supportaient les coups sans mots dire et se laissaient dépouiller de leur argent mensuel et de leurs clopes. Mais l’affaire avait tourné court : les deux hommes s’étaient regimbés pour une fois et cela avaient déplu aux trois lascars. Des coups de couteau mortels  avaient été portés alors qu’ils dormaient. Ils étaient morts dans l’instant sans possibilité de se défendre.
Ne restait plus aux policiers qu’à retrouver les coupables évaporés dans la nature. C’était du ressort de l’officier de police. L’inspecteur avait terminé son travail : il pouvait aller se recoucher au chaud pour finir sa nuit. Il avait sauvé son jour de Noël !
Lucienne le 08.12.2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3935
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)   Dim 11 Déc - 11:32

Il nous manquait ton inspecteur Lucienne !!!
Toujours sur le terrain sans trop geindre, et ses réflexions pertinentes viennent nous aiguiller sur la vérité !
En très peu de temps, la vérité est venue confirmer ses doutes.
J'espère qu'il passera un Noël plein d'amitié et bien au chaud !
A part qu'une autre enquête vienne le sortir dans ce froid glacial ...tout dépend de l'imagination de notre écrivain policière !!! chienquirit
Grand merci Lucienne pour ce bon moment avec notre ami l'inspecteur !
bibi2 bisbis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)   Mer 14 Déc - 8:03

Le monde de la rue est féroce quelquefois et un simple morceau de trottoir, une goutte au fond d'une bouteille peuvent engendrer des bagarres fatales... bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inspecteur dans le monde interlope de la rue(défi des mots)
» Ce que vous aimeriez changer dans le monde du catch
» Episode 15 - Un trou dans le monde
» [5x15] Un trou dans le monde
» Le SIDA dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: