LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22955 messages dans 3552 sujets

Partagez | 
 

 Il est venu de loin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sansef Alafin

avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 75
Localisation : Cévennes

MessageSujet: Il est venu de loin   Dim 20 Nov - 8:51

Il est venu de loin
(sonnet entrecoupé d’un refrain)


Il est venu de loin, il ne va plus finir,
Il est venu de loin, le temps du souvenir.

Sur l'immense désert des jours si pleins de vide
Lorsque naît le soleil des matins sans futur
Et que s'en vient la brume effacer le vieux mur
De ses halos tremblants sur le serre impavide,

Il est venu de loin, il ne va plus finir,
Il est venu de loin, le temps du souvenir..

Sur le puits, la forêt, dans le ruisseau humide,
Au fond des cieux vitreux d'où s'est enfui l'azur,
Le long des sentiers morts et du ravin impur,
Les vents ne chantent plus sur l’antique bastide,

Il est venu de loin, il ne va plus finir,
Il est venu de loin, le temps du souvenir.

Sous la voûte infinie des songes et du rêve
Où flotte ce vieux temps qui se dilue sans trêve,
Sous les ponts décatis aux piliers écroulés,

Il est venu de loin, il ne va plus finir,
Il est venu de loin, le temps du souvenir.


Quand tinte au lourd clocher la cloche lancinante,
Et que le busard crie sur les toits accablés,
Qu'ils sont pesants les jours sous la pluie ruisselante.

Il est venu de loin, il ne va plus finir,
Il est resté vivant, le temps des souvenirs.



01/09/2008

_________________
Avec mes amitiés

Alain

http://versamoi.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versamoi.free.fr
AnnieB

avatar

Messages : 685
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 78
Localisation : Marignane (Bouches du Rhône)

MessageSujet: Re: Il est venu de loin   Dim 20 Nov - 11:09

Bonjour Alain

C'est vrai qu'ils "sont pesants les jours sous la pluie ruisselante."
Heureusement que le temps des souvenirs réchauffe un peu nos vieux coeurs.
belle journée
Annie

_________________
"Écrire, c'est ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit."
Marguerite Duras


✫ ♥✫´¯`*•.¸¸♥Annie ♥¸¸.•*´¯`✫ ♥✫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 69
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Il est venu de loin   Dim 20 Nov - 14:53

Cher Alain, tu as du certainement le mettre en musique , un refrain dès plus poétique et des couplets nostalgiques pour une douce chanson !
Les souvenirs ont bien tendance à venir quand les jours sont sans désir, sans futur. Si la saison donne une atmosphère de brume, un ciel vitreux et une pluie accablante alors ces moments du passé reviennent pour nous encourager a supporter ce temps de tristesse.

Un très bel écrit Alain, où nous ressentons ces souvenirs comme des rêves perdus !
calinchat  bis  bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Il est venu de loin   Lun 21 Nov - 7:43

Un refrain nostalgique qui revient inlassablement comme pour bercer les jours qui continuent à vivre malgré tout. petitbis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansef Alafin

avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 75
Localisation : Cévennes

MessageSujet: Re: Il est venu de loin   Lun 21 Nov - 8:16

Annie, Flamme, Fripou, merci de votre venue.
J'apprécie d'autrant plus votre forum qu'on n'y passe pas son temps à pontifier sur la prosodie, les diérèses et les synérèses. Je trouve que la poésie est assez difficile sans s'encombrer de considérations trop tâtillonnes et d'un autre âge. Un peu de prosodie, c'est bien, mais trop de prosodie tue la poésie. Une bonne prosodie, c'est celle qui est au service de la poésie. De la prosodie hyper stricte au service d'un poème obscur, grandiloquent et sans aucune signification, c'est stupide. Tout le monde n'est pas Hérédia.
Bon, excusez moi mais je viens de prendre une colère à ce sujet sur un autre forum, où je ne suis pas prêt de retourner.
Amitiés.

_________________
Avec mes amitiés

Alain

http://versamoi.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versamoi.free.fr
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 69
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Il est venu de loin   Lun 21 Nov - 8:44

Nous sommes tout à fait de ton avis !!! Je trouve parfois que quelques mots trop marqués par les syllabes devraient raccourcir un peu car quand on les prononce on a l'air "gâteux" !!!
De faire trop attention de ne pas répéter un mot, d'écrire une rime en cherchant le plus proche possible la même terminaison, quitte à ce qu'elle soit ridicule, prouve le manque de talent du poète.

Comme tu le dis," De la prosodie hyper stricte au service d'un poème obscur, grandiloquent et sans aucune signification, c'est stupide."
Totalement d'accord, cela enlève bien souvent l'émotion, la spontanéité du vers et donc sa réussite !
La prosodie aide pour la cadence du poème, le tempo, pour le rendre limpide, mais pas pour lui provoquer des obstacles à en ressentir les sentiments.
C'est ce que me disait notre nouveau membre Cypora, excellente poétesse !"Parfois ma poésie n'est pas stricte selon le règles de la prosodie, mais je laisse mon inspiration la diriger"
calinchat bibi2


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansef Alafin

avatar

Messages : 769
Date d'inscription : 22/02/2015
Age : 75
Localisation : Cévennes

MessageSujet: Re: Il est venu de loin   Lun 21 Nov - 8:48

Flamme a écrit:
Nous sommes tout à fait de ton avis !!! Je trouve parfois que quelques mots trop marqués par les syllabes devraient raccourcir un peu car quand on les prononce on a l'air "gâteux" !!!
De faire trop attention de ne pas répéter un mot, d'écrire une rime en cherchant le plus proche possible la même terminaison, quitte à ce qu'elle soit ridicule, prouve le manque de talent du poète.

Comme tu le dis," De la prosodie hyper stricte au service d'un poème obscur, grandiloquent et sans aucune signification, c'est stupide."
Totalement d'accord, cela enlève bien souvent l'émotion, la spontanéité du vers et donc sa réussite !
La prosodie aide pour la cadence du poème, le tempo, pour le rendre limpide, mais pas pour lui provoquer des obstacles à en  ressentir les sentiments.
C'est ce que me disait notre nouveau membre Cypora, excellente poétesse !"Parfois ma poésie n'est pas stricte selon le règles de la prosodie, mais je laisse mon inspiration la diriger"
calinchat  bibi2
   

Tant qu'il reste du bon sens et des sentiments poétiques à partager, le monde n'est pas complètement fichu !
Merci.

_________________
Avec mes amitiés

Alain

http://versamoi.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versamoi.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est venu de loin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est venu de loin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Brewer, Gene] K-Pax, l'homme qui vient de loin
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» quand l'hiver fut venu
» lettre ayant voyagé(loin)avant d'arriver à son destinataire
» "Loin de la terre brûlée"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: