LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» L'HIVER EN FÊTE
Aujourd'hui à 18:51 par Flamme

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Aujourd'hui à 10:18 par Lucienne MARTEL

» Le dessin du jour (humour en images)
Aujourd'hui à 10:13 par Lucienne MARTEL

» Le chat de mon voisin
Aujourd'hui à 7:19 par Lucienne MARTEL

» Poèmes de Noël (compilation)
Hier à 12:08 par André Laugier

» Santons et crèches de Noël 2017
Hier à 8:45 par Flamme

» Souvenirs, souvenirs
Hier à 8:40 par Flamme

» De J.d'Ormesson !
Lun 11 Déc - 14:24 par André Laugier

» Réflexions nocturnes
Lun 11 Déc - 9:14 par Flamme

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23639 messages dans 3617 sujets

Partagez | 
 

 Les plus beaux poèmes sur les animaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Sam 17 Juin - 19:32


Rosemonde GERARD

Dans un grand arbre, un roitelet
Chante sa chanson la plus pure…
L’arbre semble un cœur qui parlait.
Et le chant semble une verdure.

Est-ce, dans l’eau d’un ruisselet,
Le sceptre ou la branche qui dure ?
Dans un grand arbre, un roitelet
Chante sa chanson la plus pure.

C’est un soir presque violet
Où l’on donne, d’un cœur parfait,
Tant d’importance à la nature
Que l’on confondrait, je vous le jure,
Un roi avec un roitelet !




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Lun 19 Juin - 19:38



Rosemonde GERARD

Tortue, ô ma petite sœur,
Moi, je sais que tu suis un rêve,
Dans le gazon gonflé de sève,
Dans le jardin qui sent la fleur.

Tous ceux qui n’ont qu’une âme brève
N’ont découvert que ta lenteur ;
Tortue, ô ma petite sœur,
Moi, je sais que tu suis un rêve.

Sous l’inoubliable lourdeur
De cette écaille, que soulève
Le rythme d’un trop faible cœur,
Tu rêves d’un monde meilleur,
Tortue, ô ma petite sœur !




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 20 Juin - 11:50

Sympa les vers de Rosemonde Gerard !!!
Le roitelet, la tortue, ont aussi de belles pensées de poètes !
bibi2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mer 21 Juin - 19:34

Flamme a écrit:
Sympa les vers de Rosemonde Gerard !!!
Le roitelet, la tortue, ont aussi de belles pensées de poètes !
bibi2  


Bonjour FLAMME,

Animaux de compagnie, animaux sauvages, insectes, poissons, oiseaux, poésies de défense des bêtes, etc... c'est vrai qu'il commence à s'étoffer ce salon, tout en montrant combien les poètes, avec la poésie bucolique et les bestiaires nous font aimer la Nature sous tous ses aspects.

merci2 pour tous tes commentaires et tes très sympathiques appréciations qui sont aussi, de ta part, un vibrant témoignage d'adhésion à ces poèmes pleins de sentiments à l'endroit du monde animal.

DE GROS bibi2 bibi2 bibi2 DE NOUS 3 À VOUS DEUX.

DOUCE SOIRÉE

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mer 21 Juin - 19:36


Jean-Pierre Claris de FLORIAN (1755-1794)

Un amateur d'oiseaux avait, en grand secret,
Parmi les œufs d'une serine
Glissé l'œuf d'un chardonneret.
La mère des serins, bien plus tendre que fine,
Ne s'en aperçut point, et couva comme sien
Cet œuf qui dans peu vint à bien.
Le petit étranger, sorti de sa coquille,
Des deux époux trompés reçoit les tendres soins,
Par eux traité ni plus ni moins
Que s'il était de la famille.
Couché dans le duvet, il dort le long du jour
A côté des serins dont il se croit le frère,
Reçoit la becquée à son tour,
Et repose la nuit sous l'aile de la mère.
Chaque oisillon grandit, et, devenant oiseau,
D'un brillant plumage s'habille ;
Le chardonneret seul ne devient point jonquille,
Et ne s'en croit pas moins des serins le plus beau.
Ses frères pensent tout de même :
Douce erreur qui toujours fait voir l'objet qu'on aime
Ressemblant à nous trait pour trait !
Jaloux de son bonheur, un vieux chardonneret
Vient lui dire : Il est temps enfin de vous connaître ;
Ceux pour qui vous avez de si doux sentiments
Ne sont point du tout vos parents.
C'est d'un chardonneret que le sort vous fit naître.
Vous ne fûtes jamais serin : regardez-vous,
Vous avez le corps fauve et la tête écarlate,
Le bec... Oui, dit l'oiseau, j'ai ce qu'il vous plaira ;
Mais je n'ai point une âme ingrate,
Et mon cœur toujours chérira
Ceux qui soignèrent mon enfance.
Si mon plumage au leur ne ressemble pas bien,
J'en suis fâché ; mais leur cœur et le mien
Ont une grande ressemblance.
Vous prétendez prouver que je ne leur suis rien,
Leurs soins me prouvent le contraire :
Rien n'est vrai comme ce qu'on sent.
Pour un oiseau reconnaissant
Un bienfaiteur est plus qu'un père.


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Jeu 22 Juin - 12:24

Anatole FRANCE (1844-1924)

LA MORT D’UNE LIBELLULE

Sous les branches de saule en la vase baignées
Un peuple impur se tait, glacé dans sa torpeur,
Tandis qu'on voit sur l'eau de grêles araignées
Fuir vers les nymphéas que voile une vapeur.

Mais, planant sur ce monde où la vie apaisée
Dort d'un sommeil sans joie et presque sans réveil,
Des êtres qui ne sont que lumière et rosée
Seuls agitent leur âme éphémère au soleil.

Un jour que je voyais ces sveltes demoiselles,
Comme nous les nommons, orgueil des calmes eaux,
Réjouissant l'air pur de l'éclat de leurs ailes,
Se fuir et se chercher par-dessus les roseaux,

Un enfant, l'oeil en feu, vint jusque dans la vase
Pousser son filet vert à travers les iris,
Sur une libellule ; et le réseau de gaze
Emprisonna le vol de l'insecte surpris.

Le fin corsage vert fut percé d'une épingle ;
Mais la frêle blessée, en un farouche effort,
Se fit jour, et, prenant ce vol strident qui cingle,
Emporta vers les joncs son épingle et sa mort.

Il n'eût pas convenu que sur un liège infâme
Sa beauté s'étalât aux yeux des écoliers :
Elle ouvrit pour mourir ses quatre ailes de flamme,
Et son corps se sécha dans les joncs familiers.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Jeu 22 Juin - 15:34

2 beaux poèmes tout à fait différents, mais chacun avec de beaux sentiments.
Un chardonneret aimant sa famille serin, et cette libellule qui va mourir dans sa nature, touchent le lecteur !
Merci André pour trouver tous ces bons poètes plein d'amour pour les habitants de notre extraordinaire nature !
calinchat bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Ven 23 Juin - 22:07

Flamme a écrit:
2 beaux poèmes tout à fait différents, mais chacun avec de beaux sentiments.
Un chardonneret aimant sa famille serin, et cette libellule qui va mourir dans sa nature, touchent le lecteur !
Merci André pour trouver tous ces bons poètes plein d'amour pour les habitants de notre extraordinaire nature !
calinchat bisounours


Oui, FLAMME, rendre hommage à la Nature, c'est témoigner notre respect à la beauté. La terre ressent notre compassion à son égard et elle accepte volontiers l'offrande de notre cœur aimant.

Excellente soirée à vous deux et un TRÈA GREABLE WEEK-END.

Nous vous envoyons nos PLUS CHALEUREUX bibi2 bibi2 bibi2

andre




Sully PRUDHOMME

À L’HIRONDELLE

Toi qui peux monter solitaire
Au ciel, sans gravir les sommets,
Et dans les vallons de la terre
Descendre sans tomber jamais ;

Toi qui, sans te pencher au fleuve
Où nous ne puisons qu’à genoux,
Peux aller boire avant qu’il pleuve
Au nuage trop haut pour nous ;

Toi qui pars au déclin des roses
Et reviens au nid printanier,
Fidèle aux deux meilleures choses,
L’indépendance et le foyer ;

Comme toi mon âme s’élève
Et tout à coup rase le sol,
Et suit avec l’aile du rêve
Les beaux méandres de ton vol.

S’il lui faut aussi des voyages,
Il lui faut son nid chaque jour ;
Elle a tes deux besoins sauvages :
Libre vie, immuable amour.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 27 Juin - 18:36


François FABIE

LA LIBELLULE

En te voyant toute mignonne,
Blanche dans ta robe d'azur,
Je pensais à quelque madone
Drapée en un pan de ciel pur ;

Je songeais à ces belles saintes
Que l'on voyait, du temps jadis,
Sourire sur les vitres peintes,
Montrant du doigt le paradis ;

Et j'aurais voulu, loin du monde
Qui passait frivole entre nous,
Dans quelque retraite profonde,
T'adorer seul à deux genoux...

Soudain, un caprice bizarre
Change la scène et le décor,
Et mon esprit au loin s'égare
Sur de grands prés d'azur et d'or,

Où, près de ruisseaux minuscules,
Gazouillants comme des oiseaux,
Se poursuivent les libellules,
Ces fleurs vivantes des roseaux.

- Enfant, n'es-tu pas l'une d'elles
Qui me suit pour me consoler ?
Vainement tu caches tes ailes :
Tu marches, mais tu sais voler.

Petite fée au bleu corsage,
Que je connus dès mon berceau,
En revoyant ton doux visage,
Je pense aux joncs de mon ruisseau !

Veux-tu qu'en amoureux fidèles
Nous retournions dans ces prés verts ?
Libellule, reprends tes ailes,
Moi, je brûlerai tous mes vers ;

Et nous irons, sous la lumière
D'un ciel plus frais et plus léger,
Chacun dans sa forme première,
Moi courir, et toi voltiger.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 27 Juin - 18:42


Emile REYNAUD

LA MISE À MORT

Le serment fait au ciel,
Dans un parfait silence,
Le maître de cartel
Sur le toro s'avance.
Du bout des doigts il tend
L'étendard écarlate,
Le bouclier flottant
Que le zéphir dilate
Vers l'animal surpris :
La muleta l'invite,
Mais en vain dans ses plis
Bruyamment il s'agite.
Grâce au léger écart,
La corne frappe à vide ;
Le diestro sans retard
Recommence impavide :
Passe changée, en rond,
En rideau, de poitrine.
Le fauve furibond
Dans le cirque piétine ;
Puis, tout à coup cadré,
Après mainte bourrade,
II s'abat effondré
D'une longue estocade.
Les bravos, les trépignements,
Les cris de joie et d'allégresse
Se transforment en hurlements,
C'est du délire ou de l'ivresse ;
Volez, chapeaux et cannes d'or !
Le mouchoir agité réclame
L'oreille pour le matador
Heureux que tout un peuple acclame.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Sam 1 Juil - 9:13

On sent qu'il aime la corrida Emile REYNAUD... un plaisir sur la souffrance, la torture sur un animal qui a plein d'amour et de compassion !
Ceux qui aiment la corrida me répugne !
Bises à vous 3 et bon week end ! Mardi les travaux seront terminés et nous aurons les wc en bas !!! Moins d'exercices chienquirit
grosbiz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Sam 1 Juil - 18:56

Flamme a écrit:
On sent qu'il aime la corrida Emile REYNAUD... un plaisir sur la souffrance, la torture sur un animal qui a plein d'amour et de compassion !
Ceux qui aiment la corrida me répugne !
Bises à vous 3 et bon week end ! Mardi les travaux seront terminés et nous aurons les wc en bas !!! Moins d'exercices chienquirit
grosbiz


Oui, le poète Émile REYNAUD, par ailleurs excellent vers-libriste, était un aficionado de la corrida. La plupart de ses poèmes attestent de sa sympathie pour les spectacles taurins. On ne peut cautionner une telle passion barbare même si elle se réclame d'une tradition bien ancrée dans certaines régions françaises. J'ai posté ce poème pour montrer combien, de nos jours, des gens encore se réjouissent de la sauvagerie de ces pratiques qui devraient disparaître, mais dont les villes concernées tirent de gros bénéfices par la foule que ces boucheries attirent.

Je vois que vous vous installez dans le confort et que tous ces petits travaux sont de nature à vous faciliter la vie. De quoi vous plaire encore davantage dans votre petit paradis.

Passez un excellent week-end.

UN TOURBILLON DE bibi2 bibi2 bibi2 DE NOUS TROIS !

andre




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Sam 1 Juil - 19:11


Victor HUGO

L’HIRONDELLE AU PRINTEMPS

L'hirondelle au printemps cherche les vieilles tours,
Débris où n'est plus l'homme, où la vie est toujours ;
La fauvette en avril cherche, ô ma bien-aimée,
La forêt sombre et fraîche et l'épaisse ramée,
La mousse, et, dans les nœuds des branches, les doux toits
Qu'en se superposant font les feuilles des bois.
Ainsi fait l'oiseau. Nous, nous cherchons, dans la ville,
Le coin désert, l'abri solitaire et tranquille.
Le seuil qui n'a pas d'yeux obliques et méchants,
La rue où les volets sont fermés ; dans les champs,
Nous cherchons le sentier du pâtre et du poète ;
Dans les bois, la clairière inconnue et muette
Où le silence éteint les bruits lointains et sourds.
L'oiseau cache son nid, nous cachons nos amours.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 4 Juil - 19:36


Emile REINAUD, de l’Académie de Nimes (1906)

LE PASEO

Quatre heures sonnent et soudain
Les deux battants des portes s'ouvrent
Aux accents joyeux de Carmen,
Et les alguazils que recouvrent
Les justaucorps de noir velours
De caracoler dans l'arène.
Drapant sous les plus beaux atours
Leur torse à l'allure hautaine,
Bien en forme, les Espadas
Fiers de leur cape de parade
Complaisamment rythment le pas
Vers la tribune de l'Alcade.
Viennent ensuite deux par deux
Les toreros aux bas de soie
Dont les costumes somptueux
Où l'argent brille, où l'or flamboie
Sont rehaussés par le soleil ;
Et puis le superbe équipage
Des picadors dans l'appareil
Des chevaliers du moyen-âge
Bardés de fer et les valets
D'arène et les mules coquettes
Reluisantes sous les plumets,
Les gais rubans et les clochettes.
Au cours du paseo, le peuple s'est dressé ;
Jusqu'au salut final les mains n'ont pas cessé
De battre et d'applaudir : est-il décor qui vaille
Cette scène réglée en matin de bataille ?





_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 11 Juil - 19:45


Victor HUGO

LES TROIS CHEVAUX

Trois chevaux, qu'on avait attachés au même arbre,
Causaient.
L'un, coureur leste à la croupe de marbre,
Valait cent mille francs, était vainqueur d'Epsom,
Et, tout harnaché d'or, s'écriait : sum qui sum !
Cela parle latin, les bêtes. Des mains blanches
Cent fois de ce pur-sang avaient flatté les hanches,
Et souvent il avait, dans le turf ébloui,
Senti courir les cœurs des femmes après lui.
De là bien des succès à son propriétaire.
Le second quadrupède était un militaire,
Un dada formidable, une brute d'acier,
Un cheval que Racine eût appelé coursier.
Il se dressait, bridé, superbe, ivre de joie,
D'autant plus triomphant qu'il avait l'œil d'une oie.
Sur sa housse on lisait : Essling, Ulm, Iéna.
Il avait la fierté massive que l'on a
Lorsqu'on est orgueilleux de tout ce qu'on ignore ;
Son caparaçon fauve était riche et sonore
Il piaffait, il semblait écouter le tambour.

Et le troisième était un cheval de labour.
Un bât de corde au cou, c'était là sa toilette.
Triste bête ! on croyait voir marcher un squelette,
Ayant assez de peau sous la bise et le vent
Pour faire un peu l'effet d'un être encor vivant.

Le beau cheval de luxe, espèce de jocrisse,
Disait :
« Ici le pape, et là le baron Brisse ;
Pour l'estomac Brébant, pour l'âme Loyola ;
Etre béni, bien boire et bien manger, voilà
Ce que prêche mon maître ; et moi, roi de la joute,
J'estime que mon maître a raison, et j'ajoute
Que les cocottes font l'ornement du derby.
Il faut au peuple un dieu par les prêtres fourbi,
À nous une écurie en acajou, la bible
Pour l'homme, et des journaux, morbleu, le moins possible.

Le Jockey-Club veut mieux que l'esprit Légion.
Pas de société sans la religion.
Si je n'étais cheval, je voudrais être moine.
— Moi, je voudrais manger parfois un peu d'avoine
Et de foin, soupira le cheval paysan.
Je travaille beaucoup, et je suis, jugez-en
Par ma côte saignante et mon échine maigre,
Presque aussi mal traité que l'homme appelé nègre.
Compter les coups de fouet que je reçois serait
Compter combien d'oiseaux chantent dans la forêt ;
J'ai faim, j'ai soif, j'ai froid ; je ne suis pas féroce,
Mais je suis malheureux. »

Ainsi parla la rosse.

Le cheval de bataille alors, plein de fureur,
Indigné, bien pensant, dit : — Vive l'empereur !

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mer 12 Juil - 12:28


Paul FORT

COMPLAINTE DU PETIT CHEVAL BLANC

Le petit cheval dans le mauvais temps, qu'il avait donc du courage !
C'était un petit cheval blanc, tous derrière et lui devant.

Il n'y avait jamais de beau temps dans ce pauvre paysage.
Il n'y avait jamais de printemps, ni derrière ni devant.

Mais toujours il était content, menant les gars du village,
A travers la pluie noire des champs, tous derrière et lui devant.

Sa voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage.
C'est alors qu'il était content, eux derrière et lui devant.

Mais un jour, dans le mauvais temps, un jour qu'il était si sage,
Il est mort par un éclair blanc, tous derrière et lui devant.

Il est mort sans voir le beau temps, qu'il avait donc du courage !
Il est mort sans voir le printemps ni derrière ni devant.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mer 12 Juil - 13:13

Un bien joli poème celui de V.Hugo sur ces 3 chevaux !!! Même dans les races de chevaux ont assiste à bien des différences , sans aucune égalité !
Le petit cheval blanc a été chanté assez souvent et en voyait-on la tristesse ?
Merci André de nous mettre de si jolis poèmes !
bis

Hier nous avons été une journée dans le Périgord voir un grand aquarium dans un très beau village et un gouffre avec stalactites et mites !!!
2h de route pour aller admirer une magnifique région !
Bises

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 18 Juil - 19:40

Flamme a écrit:
Un bien joli poème celui de V.Hugo sur ces 3 chevaux !!! Même dans les races de chevaux ont assiste à bien des différences , sans aucune égalité !
Le petit cheval blanc a été chanté assez souvent et en voyait-on la tristesse ?
Merci André de nous mettre de si jolis poèmes !
bis

Hier nous avons été une journée dans le Périgord voir un grand aquarium dans un très beau village et un gouffre avec stalactites et mites !!!
2h de route pour aller admirer une magnifique région !
Bises


Ce sont ces petits espaces de détente et de découvertes qui procurent, même s'ils ne sont pas longs, d'intenses moments de satisfaction. Parfois, il est préférable de scinder les congés dans des voyages bien remplis d'une journée ou d'un week-end, et sur un ou deux mois, que de tout prendre d'un seul coup, et au même endroit. Vous avez bien raison d'occuper ainsi vos fins de semaine pour découvrir les richesses et la diversité qu'offrent notre beau pays. Je pense que la perspective, ce prochain week-end, de vous rendre à Dax chez des gens que vous avez connus lors de votre séjour en Irlande, et avec lesquels vous avez sympathisé, va être très bénéfique sur le plan de la convivialité et de la découverte, certainement, de quelques endroits bien caractéristiques de Dax.

Nous vous souhaitons toute la satisfaction que vous êtes en droit d'attendre.

UN TOURBILLON DE bibi2 bibi2 bibi2

andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 18 Juil - 19:42



Dominique SIMONET

LA MÉSANGE

Regardez au jardin l'envol d'une mésange,
Furtif, léger, rapide, oiseau béni du ciel,
Fragilité, éclat, si providentiel
Cadeau de la nature ou sourire d'un ange.

Un arbre, une muraille, un trou comme nichoir,
Un logement douillet garni de laine et mousse,
Elle construit son nid et tout lui est perchoir,
Et son vol gracieux nous rend l'âme bien douce.

Nonnette, bleue, huppée ou noire charbonnière,
En quête inassouvie, en éternel ballet,
D'une graine, un insecte errant au ruisselet,
La mésange est présence heureuse et familière.

Quand la neige d'hiver apporte un blanc manteau,
Dans le givre et le froid se poursuit l'aventure.
Dans son habit de plume, observez la peinture,
De l'artiste divin, la touche du pinceau !



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 25 Juil - 17:16

Jean De La FONTAINE

LA BESACE

Jupiter dit un jour : " Que tout ce qui respire
S'en vienne comparaître aux pieds de ma grandeur :
Si dans son composé quelqu'un trouve à redire,
Il peut le déclarer sans peur ;
Je mettrai remède à la chose.
Venez, singe ; parlez le premier, et pour cause.
Voyez ces animaux, faites comparaison
De leurs beautés avec les vôtres.
Êtes-vous satisfait ? - Moi ? dit-il ; pourquoi non ?
N'ai-je pas quatre pieds aussi bien que les autres ?
Mon portrait jusqu'ici ne m'a rien reproché ;
Mais pour mon frère l'ours, on ne l'a qu'ébauché :
Jamais, s'il me veut croire, il ne se fera peindre. "
L'ours venant là-dessus, on crut qu'il s'allait plaindre.
Tant s'en faut : de sa forme il se loua très fort ;
Glosa sur l'éléphant, dit qu'on pourrait encor
Ajouter à sa queue, ôter à ses oreilles ;
Que c'était une masse informe et sans beauté.
L'éléphant étant écouté,
Tout sage qu'il était, dit des choses pareilles :
Il jugea qu'à son appétit
Dame baleine était trop grosse.
Dame fourmi trouva le ciron trop petit,
Se croyant, pour elle, un colosse.
Jupin les renvoya s'étant censurés tous,
Du reste, contents d'eux. Mais parmi les plus fous
Notre espèce excella ; car tout ce que nous sommes,
Lynx envers nos pareils, et taupes envers nous,
Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes :
On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain.
Le fabricateur souverain
Nous créa besaciers tous de même manière
Tant ceux du temps passé que du temps d'aujourd'hui :
Il fit pour nos défauts la poche de derrière,
Et celle de devant pour les défauts d'autrui.



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)


Dernière édition par André Laugier le Mar 25 Juil - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 25 Juil - 17:27

Jean-Pierre Claris DE FLORIAN

LES ENFANTS ET LES PERDREAUX


Deux enfants d'un fermier, gentils, espiègles, beaux,
Mais un peu gâtés par leur père,
Cherchant des nids dans leur enclos,
Trouvèrent de petits perdreaux
Qui voletaient après leur mère.
Vous jugez de la joie, et comment mes bambins
À la troupe qui s'éparpille
Vont partout couper les chemins,
Et n'ont pas assez de leurs mains
Pour prendre la pauvre famille !
La perdrix, traînant l'aile, appelant ses petits,
Tourne en vain, voltige, s'approche ;
Déjà mes jeunes étourdis
Ont toute sa couvée en poche.
Ils veulent partager comme de bons amis ;
Chacun en garde six, il en reste un treizième :
L'aîné le veut, l'autre le veut aussi.
- Tirons au doigt mouillé. - Parbleu non. - Parbleu si.
- Cède, ou bien tu verras. - Mais tu verras toi-même.
De propos en propos, l'aîné, peu patient,
Jette à la tête de son frère
Le perdreau disputé. Le cadet en colère
D'un des siens riposte à l'instant.
L'aîné recommence d'autant ;
Et ce jeu qui leur plaît couvre autour d'eux la terre
De pauvres perdreaux palpitants.
Le fermier, qui passait en revenant des champs,
Voit ce spectacle sanguinaire,
Accourt, et dit à ses enfants :
Comment donc ! Petits rois, vos discordes cruelles
Font que tant d'innocents expirent par vos coups !
De quel droit, s'il vous plaît, dans vos tristes querelles,
Faut-il que l'on meure pour vous ?



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 25 Juil - 21:04

Une bonne raclée leur aurait fait le plus grand bien !!!! Pauvres perdreaux !
bis bisounours et merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Sam 29 Juil - 12:03

Flamme a écrit:
Une bonne raclée leur aurait fait le plus grand bien !!!! Pauvres perdreaux !
bis bisounours et merci !


C'est vrai que quand on est gamin on ne voit pas le mal ni la souffrance que l'on peut occasionner à nos amies le bêtes. Je me souviens moi-même, lorsque nous possédions une petite maison de campagne du côté de Cornillon-Confoux, entre Salon et Saint Chamas, je m'étais fabriqué un lance-pierres et je partais à la "chasse" aux oiseaux dans la colline. Je n'en ai jamais attrapé, mais c'était un "jeu" car à 12 ans on n'est pas conscient du respect de la vie de ces magnifiques créatures qui embellissent et charment les paysages de leur présence et de leur chant. Aujourd'hui, je ne ferai même pas de mal à une mouche...

bibi2 bibi2 bibi2 DE NOUS TROIS À VOUS DEUX.

Il fait une chaleur torride sur Marseille ! Heureusement que la clim a été réparée et que nous pouvons un peu réduire l'air suffoquant de l'appartement.

DOUCE JOURNÉE À TOUTES LES DEUX.

andre



_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mar 1 Aoû - 19:44


Didier MÉRAL

LIBELLULES

Sur l’onde calme et lisse dansent les libellules
Et leur ballet léger, élégant et gracile
Rythme le vent qui glisse sur les bulles…
Fluidité des petites pattes habiles

Fils de lumière lus comme une élégie
A la lune qui luit dans son lointain halo
L’air allie les effluves lentes des ancolies
Au lilas blanc qui brille au bord de l’eau

Soudain la brise lève, et le caprice du vent
Qui souffle en risées, balaie ces ballerines
Fragiles, et les fines aiguilles d’argent
Se fondent dans les lueurs purpurines

L’étang se ride, la nuit calme répond en écho…




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mer 2 Aoû - 18:49


André THEURIET

L'ALOUETTE

Le jour commence à peine à blanchir les collines,
La plaine est grise encor ;
Au long des près, bordés de sureaux et d'épines,
Le soleil aux traits d'or
N'a pas encor changé la brume en perles fines,

Et déjà, secouant dans les sillons de blé
Tes ailes engourdies,
Alouette, tu pars le gosier tout gonflé
De jeunes mélodies,
Et tu vas saluer le jour renouvelé.

Dans l'air te balançant, tu montes et tu chantes,
Et tu montes toujours.
Le soleil luit, les eaux frissonnent, blanchissantes ;
Il semble qu'aux entours
Ton chant ajoute encore des clartés plus puissantes.

Plus haut, toujours plus haut, dans le bleu calme et pur,
Tu fuis, allègre et libre ;
Tu n'es plus pour mes yeux déjà qu'un point obscur,
Mais toujours ta voix vibre ;
On dirait la chanson lointaine de l'azur.

Pour qui l'écoute, un jour de réveil printanier,
Lorsque la feuille pousse,
Elle a des ces accents qu'on ne peut oublier ;
Moins exquise et moins douce
Est la framboise mûre aux marges du sentier ;

Moins vive, l'eau jaillit dans la roche creusée
Où le martin-pêcheur
Baigne l'extrémité de son aile irisée ;
Moins fine est la senteur
De la reine-des-prés, moins fraîche est la rosée

Tout s'éveille à ta voix : le rude laboureur
Qui pousse sa charrue,
Le vieux berger courbé qui traverse, rêveur,
La grande friche nue,
Se sentent rajeunis et retrouvent du cœur.

Sur tes ailes tu prends les larmes de la terre
A chaque aube du jour,
Et des hauteurs du ciel, par un joyeux mystère,
Tu nous rends en retour
Des perles de gaieté pleuvant dans la lumière.




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Jeu 3 Aoû - 12:23

Que de poètes inconnus, pour moi c'est certain !
Je préfère l'alouette de A. Theuriet que la libellule de Méral mais ils sont excellents tous les deux !
Merci André et bises bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Mer 9 Aoû - 18:46


Jules BRETON

LES CIGALES

Lorsque dans l’herbe mûre aucun épi ne bouge,
Qu’à l’ardeur des rayons crépite le froment,
Que le coquelicot tombe languissamment
Sous le faible fardeau de sa corolle rouge,

Tous les oiseaux de l’air ont fait taire leurs chants ;
Les ramiers paresseux, au plus noir des ramures,
Somnolents, dans les bois, ont cessé leurs murmures,
Loin du soleil muet incendiant les champs.

Dans les blés, cependant, d’intrépides cigales
Jetant leurs mille bruits, fanfare de l’été,
Ont frénétiquement et sans trêve agité
Leurs ailes sur l’airain de leurs folles cymbales.

Frémissantes, debout sur les longs épis d’or,
Virtuoses qui vont s’éteindre avant l’automne,
Elles poussaient au ciel leur hymne monotone,
Qui dans l’ombre des nuits retentissait encor.

Et rien n’arrêtera leurs cris intarissables;
Quand on les chassera de l’avoine et des blés,
Elles émigreront sur les buissons brûlés
Qui se meurent de soif dans les déserts de sables.

Sur l’arbuste effeuillé, sur les chardons flétris
Qui laissent s’envoler leur blanche chevelure,
On reverra l’insecte à la forte encolure.
Plein d’ivresse, toujours s’exalter dans ses cris ;

Jusqu’à ce qu’ouvrant l’aile en lambeaux arrachée,
Exaspéré, brûlant d’un feu toujours plus pur,
Son œil de bronze fixe et tendu vers l’azur,
Il expire en chantant sur la tige séchée.
__________________

Tous ces poèmes ont le même regard admiratif sur le monde animal. Ils ne peuvent que nous sensibiliser à la préservation des espèces et à nous donner l'envie de partager l'observation de leur comportement et de leur attachement.

NOS PLUS AFFECTUEUX bibi2 bibi2 bibi2 À TOUTES LES DEUX.


andre

_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Jeu 10 Aoû - 8:26

Tu as raison André, les animaux, les insectes sont les fruits de la nature et l'humain apprend toujours d'eux pour avancer dans les découvertes en les observant !
Ce sont des trésors que l'on devrait admirer et suivre pour notre bien-être et malheur à ceux qui les détruisent pour leur plaisir !
bis bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4704
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Ven 11 Aoû - 12:15

Jose Luis BORGES (1899-1986)

À UN CHAT

Non moins furtif que l'aube aventurière,
Non moins silencieux que le miroir,
Tu passes et je pense apercevoir
Sous la lune équivoque une panthère.
Par quelque obscur et souverain décret
Nous te cherchons. Nous voulons, fauve étrange
Plus lointain qu'un couchant ou que le Gange,
Forcer ta solitude et ton secret.
Ton dos veut bien prolonger ma caresse;
Il est écrit dans ton éternité
Que s'accordent à ta frileuse paresse
Ma main et son amour inquiété,
Ton temps échappe à la mesure humaine.
Clos comme un rêve est ton domaine.
_________________

Yendami ISADORA

Ils m’ont fait entrer dans l’arène
Et je me prépare au combat
Pour moi, pas de remise de peine
Quel fut mon crime ? Je ne sais pas.

Tant d’hommes tuent, massacrent et violent
Et qui sont libres comme le vent
Moi on me fait jouer le rôle
Du pauvre coupable-innocent.

Aucune issue ne m’est possible
Et je sais que la mort m’attend
L’homme puissant et invincible
Savoure déjà le goût du sang.

Il gesticule et virevolte
Comme pour mieux m’encourager
A le charger, à la révolte…
Un jeu cruel et sans pitié.

Des aiguillons percent mon flanc
Pourtant je suis toujours debout
La fin est proche, je le sens
Mais je me battrai jusqu'au bout.

Ma vie s’échappe peu à peu
Le sable s’abreuve de mon sang
Et déjà se voilent mes yeux
Je suis faible… agonisant…

Il va me porter l’estocade
La foule hurle son impatience
Je lève la tête par bravade
Ma cause était perdue d’avance...

Quel fut mon crime ? Je ne sais pas…



Je suis certain que tu adoreras ce poème de Yendami ISADORA que j'ai réussi à trouver après maintes recherches. Au niveau de la prosodie il n'est pas très respectueux du nombre de syllabes, mais dans le fond : il est très émouvant.

bibi2 bibi2 bibi2

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/ En ligne
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4000
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   Ven 11 Aoû - 16:55

Oui, en effet, un poème triste et montrant l'incompréhension de ce pauvre animal !!!
C'est ignoble, inhumain de faire cela à un animal intelligent, sensible pour le seul plaisir d'aimer la souffrance !
J'espère que nous arriverons un jour a arrêter ces tortures !
bis bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plus beaux poèmes sur les animaux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plus beaux poèmes sur les animaux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Orizet, Jean] Les Cent Plus Beaux Poèmes de la langue française
» Les plus beaux poèmes sur les animaux.
» Tromperie
» Dessin crayon de couleur
» Beaux livres sur les Animaux Fantastiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES :: POÉSIE SUR LES ANIMAUX-
Sauter vers: