LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23176 messages dans 3572 sujets

Partagez | 
 

 Je m'égare en sous-bois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 4450
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Je m'égare en sous-bois.   Jeu 20 Oct - 12:29



JE M’EGARE EN SOUS-BOIS…

Je m’égare en sous-bois, au bienfait de l’ombrage,
Promenant mon regard au flanc d’un coudrier ;
Dans les champs la couleur, l’envoûtant paysage
Offre un bouquet guindé, que l’œil vient marier.

Le vent est parfumé de l’essence suave
De fines fleurs du breuil, arômes familiers,
Et, tout autour de moi, se module l’octave
Du chant pur et vernal des graciles verdiers.

Aux vergers attenants, bordés par les treillages,
Un ralliement de pies semble tenir conseil,
Prêtes à marauder les drupes en sommeil,
Jacassant bruyamment juste avant leurs pillages.

Prairies, forêts, ruisseaux, vous m’offrez la peinture
De ces carnations ourdies par un décor
Sculpté jalousement au Temps dont le support,
Se charge en volupté, et en créé la parure.

Silencieusement, d’une oreille discrète,
J’écoute la forêt dont je suis l’invité ;
La Muse me murmure, en sa veine secrète,
Des vers harmonieux pleins de suavité.

En générosité je m'enivre longtemps
Aux suaves senteurs d'une aura qui m'emmure,
Et j'écoute cette ode où mon âme murmure
La complainte amoureuse où je vis à plein temps.

Pommeraies et bosquets, riches terres propices,
Brodant leurs éclats d'or au soleil rutilant ;
Répandent l'effluence, en cet instant galant,
Où se mêlent les chants des mésanges complices.

Écoute ô ma pensée, sois discrète longtemps,
Fredonne ce refrain qui s’épanche à la gloire
De la nymphe et du bois où, dans l’incantatoire,
S'infiltrent des refrains sublimés entre-temps.

Je suis l’acteur témoin au regard juvénile
Qui goûte de l'instant, qui se charme au rondeau
D'une nature en fleur, édénique tableau
Musical de lumière, où j’élis domicile.

ANDRÉ


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3860
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Je m'égare en sous-bois.   Jeu 20 Oct - 14:01

J'aimerai comme toi élire domicile dans ces forêts magiques !!!
Vivre dans ces couleurs changeantes selon les saisons et accompagnée des chants d'oiseaux, voilà la maison de mes rêves !!!
Tu décris très bien ces beaux paysages André, une promenade pleine d'émotion !
amecu bis3 bab

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Laugier

avatar

Messages : 4450
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 75
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Je m'égare en sous-bois.   Jeu 20 Oct - 19:09

Flamme a écrit:
J'aimerai comme toi élire domicile dans ces forêts magiques !!!
Vivre dans ces couleurs changeantes selon les saisons et accompagnée des chants d'oiseaux, voilà la maison de mes rêves !!!
Tu décris très bien ces beaux paysages André, une promenade pleine d'émotion !
amecu bis3 bab


Vivre en forêt, c'est avant tout vivre une aventure humaine, être "artistes" de nos vies. Mais je pense, aussi, réapprendre à connaître et à se servir de ce que la nature nous offre au quotidien. Sans doute que ça doit recentrer sur les valeurs fondamentales de l'existence. Nous avons besoin de croire plus que jamais en cet espace, en cet autre monde qui remplacera (qui sait), celui qui, par la perte de sa cohérence, touchera, c'est certain, un jour à sa fin. Mais cette autonomie passe par le sevrage sociétaire.

Je pense que nous sommes nombreux à aspirer, au fond de nous-même, à ce genre de vie, malheureusement nous sommes trop enfermés dans ce modèle capitaliste de société et, même s’il ne nous convient pas, il nous rassure par ce que nous le connaissons et y sommes habitués. Dans ces conditions, difficile d’oser tenter une aventure si différente...

DE GROS  bibi2  bibi2  bibi2 DE NOUS TROIS À VOUS DEUX.

 merci

andre


_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je m'égare en sous-bois.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je m'égare en sous-bois.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sous-bois d'automne
» Contre jour en sous-bois
» brocante Clayes sous bois
» Sous bois apres la pluie
» sous-bois enneigé ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: