LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» Aux portes de l'aurore...
Aujourd'hui à 23:05 par Flamme

» LES EXQUIS MOTS (citations, humour, proverbes insolites)
Aujourd'hui à 12:42 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Aujourd'hui à 11:59 par André Laugier

» Citations sur l'art poétique
Ven 15 Juin - 11:58 par André Laugier

» MES CITATIONS & APHORISMES
Jeu 14 Juin - 12:16 par André Laugier

» Honteux ! (Information)
Mar 12 Juin - 12:30 par André Laugier

» KRKA poésie de FRIPOU
Lun 11 Juin - 17:57 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Lun 11 Juin - 12:10 par André Laugier

» La poésie Gourmande
Ven 8 Juin - 12:33 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 25163 messages dans 3776 sujets

Partagez | 
 

 Réponse au passé et à Sully Prudhomme

Aller en bas 
AuteurMessage
André Laugier

avatar

Messages : 5582
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Réponse au passé et à Sully Prudhomme   Jeu 4 Aoû - 12:03


Exercice de "réponse" à l'interrogation d'un poète du passé.



SULLY PRUDHOMME

AUX POÈTES FUTURS (Poème original)

Poètes à venir, qui saurez tant de choses,
Et les direz sans doute en un verbe plus beau,
Portant plus loin que nous un plus large flambeau
Sur les suprêmes fins et les premières causes ;

Quand vos vers sacreront des pensers grandioses,
Depuis longtemps déjà nous serons au tombeau ;
Rien ne vivra de nous qu’un terne et froid lambeau
De notre œuvre enfouie avec nos lèvres closes.

Songez que nous chantions les fleurs et les amours
Dans un âge plein d’ombre, au mortel bruit des armes,
Pour des cœurs anxieux que ce bruit rendait sourds ;

Lors plaignez nos chansons, où tremblaient tant d’alarmes,
Vous qui, mieux écoutés, ferez en d’heureux jours
Sur de plus hauts objets des poèmes sans larmes.

___________________

RÉPONSE AU PASSÉ, ET À SULLY PRUDHOMME

Deux siècles vont bientôt, au parcours de l’histoire,
Sculpter l’albâtre pur de ton sonnet songeur,
Adroit et intuitif, immense et louangeur,
Et témoin d’une époque au ton réquisitoire.

Cher Poète défunt, ton mètre évocatoire
Où coulait le dessein d’un futur de grandeur,
N’est point la poésie sensible à la douceur
Que tu imaginais, dont tu louais la gloire.

Les cœurs sont épeurés, et l’agressivité
Dont l’homme est aveuglé, toujours se manifeste
En une fatuité masquée de charité.

Nous ne ferons jamais un nouveau palimpseste
Où nous pourrions graver des mots en fleur d’amour,
Si ce n’est dans le rêve, et quand l’altruisme est sourd.

ANDRÉ




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Flamme
Admin
avatar

Messages : 4328
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: Réponse au passé et à Sully Prudhomme   Jeu 4 Aoû - 13:57

On pense toujours que l'humain va changer ses attitudes, que les gouvernements auront plus de bon sens ...mais les époques passent et nous ne voyons pas d'amélioration !
On peut toujours rêver...
Tu lui réponds comme nous pourrions tous le faire, mais pas aussi bien, peut-être, avec tes jolis vers !
bis

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Réponse au passé et à Sully Prudhomme   Jeu 4 Aoû - 15:40

Bonne réponse André, pour le reste, je me répèterais si je livrais mes appréciations ....
amitie3
Revenir en haut Aller en bas
André Laugier

avatar

Messages : 5582
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 76
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Réponse au passé et à Sully Prudhomme   Jeu 4 Aoû - 17:55

MIRCO a écrit:
Bonne réponse André, pour le reste, je me répèterais si je livrais mes appréciations ....
amitie3


Je constate que nous sommes sur la même longueur d'onde, MIRCO. Les époques changent mais la nature humaine est ainsi faite qu'aucun homme ne peut purifier un autre, car il restera toujours emprisonné par sa conscience, hélas.

Je TE REMERCIE VIVEMENT pour tes lectures ainsi que tes Amicales appréciations.

Passe une très bonne soirée, voisin Poète.

BIEN SINCÈRE AMITIÉ

andre




_________________
La poésie se nourrit aux source de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André Laugier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echos-poetiques.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réponse au passé et à Sully Prudhomme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réponse au passé et à Sully Prudhomme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Vase brisé (Sully Prudhomme)
» Sully Prudhomme
» Sully Prudhomme
» Le verger d'Anna de Noailles, et Le Cygne de Sully Prudhomme
» Passé, Présent et Futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: