LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
» L'HIVER EN FÊTE
Hier à 22:01 par André Laugier

» Le dessin du jour (humour en images)
Hier à 19:30 par André Laugier

» LES EXQUIS MOTS À LA RIME S'ARRIMENT
Hier à 19:27 par André Laugier

» L'hiver est là
Hier à 7:04 par Lucienne MARTEL

» Le chat de mon voisin
Jeu 14 Déc - 7:19 par Lucienne MARTEL

» Poèmes de Noël (compilation)
Mer 13 Déc - 12:08 par André Laugier

» Santons et crèches de Noël 2017
Mer 13 Déc - 8:45 par Flamme

» Souvenirs, souvenirs
Mer 13 Déc - 8:40 par Flamme

» De J.d'Ormesson !
Lun 11 Déc - 14:24 par André Laugier

Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 23649 messages dans 3618 sujets

Partagez | 
 

  Chanson d'après-midi ( Charles Baudelaire.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luthoriental

avatar

Messages : 462
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Chanson d'après-midi ( Charles Baudelaire.)   Sam 16 Juil - 22:28

Chanson d'après-midi


Quoique tes sourcils méchants
Te donnent un air étrange
Qui n'est pas celui d'un ange,
Sorcière aux yeux alléchants,

Je t'adore, ô ma frivole,
Ma terrible passion !
Avec la dévotion
Du prêtre pour son idole.

Le désert et la forêt
Embaument tes tresses rudes,
Ta tête a les attitudes
De l'énigme et du secret.

Sur ta chair le parfum rôde
Comme autour d'un encensoir ;
Tu charmes comme le soir,
Nymphe ténébreuse et chaude.

Ah ! les philtres les plus forts
Ne valent pas ta paresse,
Et tu connais la caresse
Qui fait revivre les morts !

Tes hanches sont amoureuses
De ton dos et de tes seins,
Et tu ravis les coussins
Par tes poses langoureuses.

Quelquefois, pour apaiser
Ta rage mystérieuse,
Tu prodigues, sérieuse,
La morsure et le baiser ;

Tu me déchires, ma brune,
Avec un rire moqueur,
Et puis tu mets sur mon coeur
Ton oeil doux comme la lune.

Sous tes souliers de satin,
Sous tes charmants pieds de soie,
Moi, je mets ma grande joie,
Mon génie et mon destin,

Mon âme par toi guérie,
Par toi, lumière et couleur !
Explosion de chaleur
Dans ma noire Sibérie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chanson d'après-midi ( Charles Baudelaire.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journaux intimes (1887) de Charles Baudelaire
» Serge Gainsbourg & Charles Baudelaire - Le serpent qui danse
» Charles Baudelaire
» Charles Baudelaire
» Charles BAUDELAIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES :: NOUVEAU Faisons revivre nos poètes disparus-
Sauter vers: