LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22998 messages dans 3559 sujets

Partagez | 
 

 L'inspecteur part en chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: L'inspecteur part en chasse   Dim 14 Fév - 8:58

L’inspecteur part en chasse,
L’inspecteur était énervé de sa dernière mission. Il avait failli faire une bavure qui lui aurait écorné sans aucun doute sa réputation. Heureusement que ses supérieurs hiérarchiques ne fussent au courant. Il se promit d’être plus vigilant et davantage à l’écoute de son intuition. Pour l’heure, il se reposait dans son canapé miteux en écoutant une mélodie de Chopin. Il adorait cette grande musique : elle lui calmait l’esprit et le relaxait de ses dures journées de travail. Comme il avait du temps devant lui, il s’assoupit bercé par l’opus 74 du célèbre compositeur.
Mais le téléphone l’interrompit dans sa belle rêverie. Il se leva prestement et décrocha le combiné, quelque peu excédé : c’était le sous-préfet qui l’informait d’une nouvelle affaire à élucider. Un dangereux pervers récidiviste était en chasse et la petite ville était en émoi. L’inspecteur prit des notes et raccrocha : adieu le roupillon, bonjour l’angoisse !
C’était un prédateur sexuel fiché à la police. Son dernier forfait en date fut de tenter d’abuser de deux fillettes dans une vieille carrière désaffectée. Cela, alors qu’il était en liberté provisoire pour une affaire d’exhibitionnisme. Sans compter qu’il avait, à son actif, une longue liste de délits. Malgré cinq condamnations pour des faits de mœurs sur des mineurs, il n’était toujours pas rassasié. Ce pédophile pernicieux agissait tel un prédateur opportuniste et sautait sur la première proie venue. Il fallait à tout prix faire vite avant qu’il ne récidive et ne commette de délits plus graves. Il devait être aux abois, à la recherche d’une nouvelle victime et l’inspecteur voulait éviter qu’il en arrive au kidnapping, voire au meurtre. Une fois de plus, l’inspecteur était confronté à l’innommable. Il ne pouvait supporter ces actes hors nature sur des enfants mineurs.
Il en était là de ses réflexions quand quelqu’un tapa à la porte. Après l’acceptation d’usage, il vit entrer deux personnes, une femme et un homme d’un certain âge. Les présentations faites, il les fit assoir et les écouta longuement. Leur histoire n’était pas banale et quelque peu tarabiscotée mais l’inspecteur supposa que c’était dû à l’émotion.
L’épouse, puisque il s’avérait que ce fut un couple, avait du mal à s’exprimer. La blancheur de son visage, malgré le fard, en disait long sur son anxiété. Elle était assez robuste mais ses rondeurs lui allaient bien. Elle portait une jolie robe de couleur myosotis avec un grand décolleté qui laissait apercevoir une poitrine généreuse mais qui semblait oppressée à chaque parole émise. Elle tendit une lettre au joli filigrane à l’inspecteur : d’après l’écriture et les mots utilisés, ce devait être l’œuvre d’un enfant, une petite fille sans aucun doute. Malgré les fautes d’orthographe et de ponctuation manquante, il en déchiffra le fil conducteur. La petite fille se plaignait d’un cousin proche qui voulait la chérir et la dorloter. Il lui offrait des cadeaux à chacune de ses visites, s’approchait d’elle pour lui caresser les cheveux, lui prenait la main pour n’importe quelle occasion, la forçait à s’assoir sur ses genoux et toute une liste d’autres gestes et paroles équivoques.
Maintenant, il comprenait mieux le désarroi de la femme et le mari n’était pas en reste. Il se tortillait sur la chaise, malaxait ses mains en permanence, le visage très pâle, les yeux troublés par des larmes, le corps agité de soubresauts, les jambes ne tenant plus en place : la panique se lisait dans son regard mouillé. Il semblait très mal à l’aise et très inquiet, l’inspecteur aussi. Il s’agissait de l’intégrité et l’innocence de leur petite-fille qu’ils gardaient pour les vacances scolaires.
Se pouvait-il que ce fut un témoignage d’un abus sur mineur, voire de perversion sexuelle ?
Il leur demanda le nom et l’adresse du dit cousin et dépêcha une voiture de surveillance devant son domicile. il fallait l’intercepter et lui demander des explications quant à sa conduite envers l’enfant.
Décidément, c’était le jour pour l’inspecteur de débrouiller ces affaires de pédophilie et le plus rapidement possible. Il rassura comme il put le couple et leur promit de faire diligence pour interroger, voire arrêter cet éventuel prédateur.
La chasse était ouverte : il délégua ses équipes pour quadriller la ville afin de retrouver ces deux forcenés sexuels : ils ne devaient plus rester en liberté, bien trop dangereux pour les futures victimes !
L’inspecteur fit appel à un expert graphologue et un pédopsychiatre pour analyser le courrier et les conséquences psychologiques sur l’enfant.
Il libéra le couple qui avait repris espoir. Ces derniers le gratifièrent d’un petit sourire timide mais d’une poignée de mains franche et généreuse. Les grands-parents savaient l’affaire entre de bonnes mains et la petite fille en sécurité, sous surveillance policière…
Lucienne le 12.02.2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3808
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 70
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: L'inspecteur part en chasse   Dim 14 Fév - 9:16

Voilà notre inspecteur reparti sur des ordures, dont un qui devrait être en prison et non en liberté ! Je me demande combien il faut de victimes à la justice française pour les enfermer définitivement !!!
Merci Lucienne, on te suit... bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: L'inspecteur part en chasse   Jeu 18 Fév - 9:54

Décidément notre pauvre inspecteur n'a pas une minute de répit. Le voici désormais aux trousses de deux pervers à retirer promptement de la société. Du boulot en perspective. bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: L'inspecteur part en chasse   Jeu 18 Fév - 10:48

Flamme a écrit:
Voilà notre inspecteur reparti sur des ordures, dont un qui devrait être en prison et non en liberté ! Je me demande combien il faut de victimes à la justice française pour les enfermer définitivement !!!
Merci Lucienne, on te suit... bisounours


Des faits divers comme ceux-ci sont trop fréquents dans les journaux : la police fait son boulot mais la justice ne suit pas et fait de grosses boulettes administratives le plus souvent.
merci pour la lecture
Bisous:bis:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: Re: L'inspecteur part en chasse   Jeu 18 Fév - 10:51

fripou a écrit:
Décidément notre pauvre inspecteur n'a pas une minute de répit. Le voici désormais aux trousses de deux pervers à retirer promptement de la société. Du boulot en perspective. bisounours

l'inspecteur n'a guère le droit aux vacances : hélas ce genre de faits divers courent les journaux : la justice ne fait pas son travail et laisse ressortir des récidivistes
merci pour la lecture
Bisous bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inspecteur part en chasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inspecteur part en chasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» angle de chasse
» Kolwezi, la part de la légion
» Papiers pour faire-part.
» kit ou template pour faire part mariage
» Ste Opportune La Mare, le Marais Vernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: VOS POEMES ET VOS PROSES-
Sauter vers: