LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU



 
AccueilS'enregistrerMembresCalendrierRechercherGalerieConnexion
Derniers sujets
Statistiques
Nous avons 43 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Regis

Nos membres ont posté un total de 22947 messages dans 3551 sujets

Partagez | 
 

 L'inspecteur reprend du service 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucienne MARTEL

avatar

Messages : 2288
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 62
Localisation : LIMOUX

MessageSujet: L'inspecteur reprend du service 13   Ven 12 Fév - 7:24

L’inspecteur reprend du service 13
Il était déjà trois heures du matin et l’inspecteur était rompu de fatigue. Il avala rapidement un encas arrosé d’un quart de vin du pays puis s’allongea sur son vieux canapé miteux. A l’image du tapis, il était urgent de le changer : les ressorts étaient cassés, le velours râpé, les coussins dépareillés et le matelas en piteux état. Qu’à cela ne tienne, il en avait besoin pour s’y reposer de sa nuit agitée. Mais comme de coutume, le sommeil ne vint pas. Il pensait trop à son enquête qui prenait un tournant inattendu. Alors, il se remémora en détail les faits : quelque chose avait dû lui échapper. Une chose était sûre, le faux jardinier n’avait pas la main verte vu l’état du parc.
Que représentait-il par rapport à ses deux prévenus qui dormaient en cellule ? Qui avait assassiné Le majordome et le maitre-paysager et pour quelles raisons ? Pourquoi avaient-ils épargné Mademoiselle de Serreville lors de sa visite impromptue à la propriété ? Pourquoi le faux jardinier avait-il été séquestré et drogué dans l’appentis ? Comment lui, un fin limier avait-il pu se faire rouler au point de confondre le faux du vrai jardinier ? Avec le recul, il se dit que la ressemblance n’était pas si frappante que cela : certes la corpulence était identique ainsi que les cheveux blancs, le visage hâlé d’un homme de grand air et la conversation qu’il eut avec lui paraissant très crédible. A sa décharge, l’inspecteur ne le connaissait que par la description de la jeune femme. Et son erreur était là : il aurait dû les confronter afin qu’elle le reconnût en tant que son homme à tout faire.
Mais les regrets ne servaient à rien, bien au contraire. Il lui fallait trouver la faille et recommencer les investigations depuis le début avec ces nouveaux éléments. Cependant, il avait mis la jeune femme sous très haute protection et lancé un mandat d’arrêt contre le faux jardinier : il pouvait dormir tranquille. C’est ce qu’il fit une fois les soucis écartés : il s’assoupit enfin harassé de sa double journée.
Ce fut un tapotement discret à la porte qui le réveilla brusquement. Il était défait, le visage chiffonné, les cheveux hirsutes, les vêtements froissés. Il jeta un œil à sa montre : il était déjà huit heures et demie. C’était le planton qui lui portait le petit déjeuner commandé la veille : croissant frais, confiture de myrtilles, deux carrés de beurre et un grand café noir. Cette petite collation était la bienvenue, il avait l’estomac dans les talons. Il s’enferma quelques instants dans la salle de bains pour faire sa toilette, remettre en ordre ses cheveux, se raser de près et se changer : la journée s’annonçait éprouvante et il lui fallait boucler cette enquête au plus vite : elle faisant grand bruit en ville.
Alors qu’il finissait son petit déjeuner, quelqu’un toqua à la porte. Il était neuf heures et la jeune femme entra, le sourire aux lèvres. Elle salua l’inspecteur d’une main franche et cordiale et alla s’assoir devant le bureau. L’inspecteur se sentit nerveux : il devait lui annoncer la mauvaise nouvelle. Ceci étant fait avec précaution et délicatesse, Mademoiselle de Serreville s’effondra sur sa chaise.
Il lui tendit un kleenex, impuissant à la consoler et attendit qu’elle reprenne un peu ses esprits avant de faire venir la coupable présumée.
L’altercation fut houleuse : la prévenue ne départit pas de sa morgue et accusa son époux du double assassinat. Elle ne parla pas du faux jardinier, comme s’il n’avait jamais existé. Et quand elle aperçut la jeune femme, elle eut une sorte de hoquet accompagné d’un rictus épouvantable. Sachant qu’il n’en tirerait rien de concret, il la fit ramener en cellule et demanda à voir le mari : ce dernier semblait plus prolixe et à, la vue de la victime spoliée peut-être dirait-il comment les faits s’étaient passés. Alors qu’il rentrait, encadré de deux gardiens, le téléphone sonna. L’inspecteur décrocha rapidement : c’était Interpol et ils avaient retrouvé le fuyard à la frontière allemande. Il négociait de faux papiers pour s’exiler dans le pays. Il raccrocha très satisfait : enfin, une bonne nouvelle pour la jeune femme et une fort mauvaise pour les deux inculpés.
L’homme avait perdu de sa superbe : les épaules tombantes, la barbe au menton, le visage hagard d’une nuit sans sommeil, les mains menottées et tremblantes, à s’agiter constamment sur la chaise. Il avait l’air d’être très mal à l’aise devant Mademoiselle de Serreville, tellement qu’il n’osait pas la regarder. L’inspecteur lui montra la photo du faux jardinier et il pâlit soudainement il eut un léger malaise mais arriva à se ressaisir. Comprenant que la partie était perdue, il se mettrait peut-être à table et raconterait leur histoire machiavélique par le menu.
Avant qu’il ne déballe les faits, l’inspecteur libéra la jeune femme encore sous le choc de la mort de son jardinier. Elle pouvait regagner sa propriété en toute confiance.
L’heure était maintenant aux aveux, l’homme était fin prêt à parler et le faux jardinier était en route pour la France…
Lucienne le 06.02.2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fripou
Admin
avatar

Messages : 3290
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 53
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: L'inspecteur reprend du service 13   Ven 12 Fév - 7:45

Vivement demain pour connaître l'épilogue... bisounours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flamme
Admin
avatar

Messages : 3791
Date d'inscription : 04/01/2011
Age : 69
Localisation : Près Bordeaux

MessageSujet: Re: L'inspecteur reprend du service 13   Ven 12 Fév - 8:57

On ne sait toujours pas qui est ce faux jardinier ???
Je suis contente pour Melle de Serreville, et de voir ces lâches et tueurs arrêtés me soulage !
J'ai moi-même était squattée par un noir de Ouagadougou qui avait mis dans ma maison plus de 6 locataires , avait cassé un mur pour aller dans la cuisine, mis un igloo dans le salon pour faire une autre location et se faisait payer un prix fou !!! Cela a duré 2 ans pour les mettre dehors avec procès et devoir refaire double vitrage cassé et refaire le mur, peinture etc. Pfffff C'est épouvantable !
Bises Lucienne , on attend demain !
bisounours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inspecteur reprend du service 13   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inspecteur reprend du service 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inspecteur reprend du service 8
» Gimli et Gandalf
» La frégate Te Mana reprend du service
» IL REPREND DU SERVICE
» Le dragonologue reprend du service. [0/3 RPs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE COIN POÉTIQUE DE FRIPOU :: Prose et conte-
Sauter vers: